Ryan Bailey (athlétisme)

sprinteur américain

Ryan Bailey
Image illustrative de l’article Ryan Bailey (athlétisme)
Portrait de Ryan Bailey après la finale du relais 4 × 100 m des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Période d'activité 2007-
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (31 ans)
Lieu Portland
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 98 kg (216 lb)
Entraîneur John Smith
Palmarès
Champ. du monde de relais 1 - -

Ryan Bailey (né le à Portland) est un athlète américain spécialiste du 100 et du 200 mètres. Il est également bobbeur.

BiographieModifier

Carrière en athlétismeModifier

Étudiant au Rend Lake College, dans l'Illinois, il se révèle durant la saison 2007 en se classant troisième du 200 m des Championnats NCAA juniors. Auteur de 10 s 28 en début d'année 2008, il termine troisième des Championnats NCAA juniors et intègre par la suite le relais 4 × 100 m américain lors des Championnats du monde juniors de Bydgoszcz. Il établit un nouveau record personnel sur 100 m en en courant en 10 s 05 lors des Championnats universitaires juniors de Hutchinson.

En 2010, Ryan Bailey se classe troisième du 200 m du meeting de Shanghai, épreuve comptant pour la Ligue de diamant 2010. Il s'incline face au Jamaïcain Usain Bolt et à son compatriote Angelo Taylor. Le , l'Américain établit un nouveau record personnel sur 100 m en courant 9 s 88 lors du Meeting de Rieti derrière les 9 s 78 de Nesta Carter (PB).

En 2012, lors des sélections olympiques américaines de Eugene, Ryan Bailey obtient sa qualification pour les Jeux de Londres en terminant troisième de l'épreuve du 100 m, derrière Justin Gatlin et Tyson Gay, dans le temps de 9 s 93. Lors du meeting Herculis du , il contribue comme relayeur à la victoire de l'équipe américaine « Rouge » en 37 s 61, meilleur temps de la saison, équipe composée de Trell Kimmons, Justin Gatlin, Tyson Gay et lui en dernier relayeur, malgré des passages de témoin perfectibles.

Aux Jeux de Londres, il est le dernier relayeur du 4 × 100 mètres américain qui décroche l'argent, derrière les jamaïcains qui battent le record du monde[1]. En , le relais américain du 4 × 100 m en athlétisme perd sa médaille d'argent après la disqualification de Tyson Gay pour dopage après un contrôle de et une sanction qui le prive de tous ses résultats à partir de [2],[3]. En individuel, il termine 5e du 100 mètres, en 9 s 88.

En , il ne prend pas part aux sélections américaines, blessé au tendon droit lors d’un entraînement. Il ne participera donc ni en individuel ni en relais aux Championnats du monde d'athlétisme 2013 de Moscou[4].

En , il manque la qualification pour les championnats du monde 2015 en échouant pour faux-départ lors des séries du 100 m des sélections américaines.

Carrière en bobsleigModifier

En , Ryan Bailey est sélectionnée dans l'équipe des États-Unis pour l'épreuve du bobsleigh des Jeux olympiques d'hiver de 2018. Le 1er décembre, il est suspendu pour dopage[5].

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2012 Jeux olympiques Londres 4e 100 m 9 s 88
2e 4 × 100 m 37 s 04[2],[3]
2015 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 1er 4 × 100 m 37 s 38

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 9 s 88 Rieti
Londres
Londres


200 m 20 s 10 Zurich
Relais 4 × 100 m 37 s 04 Londres

Notes et référencesModifier

  1. (en) Jamaica crush 4x100m Relay World record - 36.84 in London, « Bob Ramsak », sur iaaf.org, (consulté le 22 août 2012)
  2. a et b « Une médaille sur tapis vert pour le 4x100 français? », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. a et b « Le relais US perd sa médaille », sur sport24.lefigaro.fr, Le Figaro,
  4. (en) USA Track & Field Championships notebook: Olympian Ryan Bailey scratches with a hamstring strain, 19 juin 2013, http://www.oregonlive.com/
  5. Rédaction, « Dopage : L'ex-sprinteur Ryan Bailey, qui s'était reconverti dans le bobsleigh, a été suspendu », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 février 2018)

Liens externesModifier