Ryōyū Kobayashi

sauteur à ski japonais

Ryōyū Kobayashi
Ryōyū Kobayashi en 2016
Ryōyū Kobayashi en 2016
Discipline et période
Sport pratiqué saut à ski
Présentation
Nationalité Drapeau : Japon japonaise
Naissance (23 ans)
à Hachimantai
Club Tsuchiya Home ski Team
Palmarès
Championnats du monde 0 0 1
Coupe du monde (globes) 2 0 1
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
16 5 8
* Dernière mise à jour : 17 février 2020

Ryōyū Kobayashi (小林 陵侑, Kobayashi Ryōyū?), né le , est un sauteur à ski japonais. Lors de la saison 2018-2019, il devient le N°1 mondial et le troisième homme après Sven Hannawald (en 2002) et Kamil Stoch (en 2018) à réaliser le Grand Chelem dans la Tournée des quatre tremplins en s'imposant entre le et le à Oberstdorf, Garmisch, Innsbruck et Bischofshofen. Durant cette même saison, il remporte six victoires consécutives en coupe du monde ce qui est la meilleure série de victoires, un record co-détenu avec de grand noms du saut à ski comme Janne Ahonen, Gregor Schlierenzauer, Thomas Morgenstern et Matti Hautamäki.

BiographieModifier

Frère de Junshirō Kobayashi, aussi sauteur à ski, il commence sa carrière au haut niveau en 2013 en participant à la FIS Cup.

Il apparaît pour la première fois en Coupe du monde en à Zakopane où il se classe septième du concours individuel. Un mois plus tard, lors des Championnats du monde junior, il remporte la médaille de bronze en individuel puis par équipes. En , il obtient son premier podium en Coupe du monde à l'épreuve par équipes de Ruka. Après la première victoire de sa carrière obtenue à Ruka le , il domine la saison 2018-2019 de Coupe du monde, alignant les victoires[1], jusqu'à remporter les quatre étapes de la Tournée des quatre tremplins, terminant le par un succès sur la rampe HS142 de Bischofshofen pour devenir le troisième spéciaiste du saut à signer le Grand Chelem après Sven Hannawald en 2002 et Kamil Stoch en 2018[2]. Il n'est par ailleurs que le deuxième sauteur japonais à remporter la tournée après Kazuyoshi Funaki en 1998[2]. Durant cette même saison, il remporte six victoires consécutives en coupe du monde ce qui est la meilleure série de victoires, un record co-détenu avec de grand noms du saut à ski comme Janne Ahonen, Gregor Schlierenzauer, Thomas Morgenstern et Matti Hautamäki.

Alors qu'il venait de gagner les six dernières épreuves de saut à ski, Ryōyū Kobayashi termine à la 7e place du deuxième concours disputé sur le tremplin HS135 de Val di Fiemme le (il l'avait emporté la veille) où le Polonais Dawid Kubacki s'adjuge sa première victoire en Coupe du monde[3].

Avec sa victoire à Oberstdorf le lors de la Tournée des quatre tremplins il devient le 4e sauteur à réussir une série de cinq victoires consécutives lors de cette compétition.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2018
  Pyeongchang
7e 10e 6e

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Grand tremplin Mixte
Mondiaux 2017
  Lahti
7e
Mondiaux 2019
  Seefeld
14e 4e   Bronze

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : Ryōyū Kobayashi n'a pas participé à cette épreuve

Championnats du monde de vol à skiModifier

Épreuve / Édition   Oberstdorf 2018
Individuel 16e
Par équipes

Coupe du mondeModifier

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année Classement général final
2015-2016 42e
2016-2017 -
2017-2018 24e
2018-2019 1er
2019-2020 3e

Victoires saison par saisonModifier

Année Lieu Total
2018-2019   Ruka x 2,   Nijni Taguil,   Engelberg,   Oberstdorf,   Garmisch,   Innsbruck,   Bischofshofen,   Val di Fiemme,   Oberstdorf,   Willingen,   Trondheim,   Planica 13
2019-2020   Klingenthal,   Engelberg,   Oberstdorf 3

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipe
Mondiaux 2014
  Predazzo
40e 11e
Mondiaux 2015
  Almaty
30e 6e
Mondiaux 2016
  Rasnov
  Bronze   Bronze

Notes et référencesModifier

  1. FIS, « KOBAYASHI Ryoyu - 2018-2019 World Cup », sur fis-ski.com (consulté le 7 janvier 2019)
  2. a et b Mirko Hominal, « Le grand chelem pour Kobayashi », sur ski-nordique.net, (consulté le 6 janvier 2019)
  3. « Coupe du monde : fin de série pour Ryoyu Kobayashi à Val di Fiemme », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 14 janvier 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :