Ryōgoku Kokugikan

bâtiment de Sumida-ku, Tokyo, Japon

Ryōgoku Kokugikan (両国国技館?, littéralement « hall du sport national de Ryōgoku ») est un centre sportif polyvalent, situé dans l'arrondissement Sumida, à Tokyo, au Japon.

Ryōgoku Kokugikan
Image dans Infobox.
Généralités
Adresse
Sumida-ku, Tōkyō
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Utilisation
Propriétaire
Administration
Association japonaise de sumo
Équipement
Surface
35 700 m²
Capacité
11 000 personnes
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg

DescriptionModifier

Sa capacité est de 11 000 personnes. Il accueille principalement les tournois de sumo de Tōkyō en janvier, mai et septembre, mais aussi des combats de catch, entre autres ceux de la New Japan Pro-Wrestling.

On y trouve également le musée du sumo (相撲博物館, sumō hakubutsukan?)

HistoireModifier

Une première salle est construite à Ryōgoku en 1909. Le lieu est cependant réquisitionné par l'armée japonaise pendant la seconde guerre mondiale, puis par les forces d’occupations américaines. De 1950 à 1984, les tournois de sumo à Tokyo ont alors lieu au Kuramae Kokugikan (蔵前国技館?) dans l'arrondissement Taitō-ku, sur l'autre rive de la Sumida-gawa, plus au nord.

Le Ryōgoku Kokugikan actuel est inauguré en 1984.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :