Ruyi des neiges

tremplin de saut à ski en Chine

Ruyi des neiges
Généralités
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Ville Taizicheng
Coordonnées 40° 54′ 31″ nord, 115° 27′ 57″ est
Création 2020
Caractéristiques
Point K K95
K125
Taille HS HS106
HS140
Compétitions
Jeux olympiques Jeux olympiques d'hiver de 2022
Géolocalisation sur la carte : Hebei
(Voir situation sur carte : Hebei)
Ruyi des neiges
Géolocalisation sur la carte : Chine
(Voir situation sur carte : Chine)
Ruyi des neiges

Le Ruyi des neiges (en chinois : 雪如意国家跳台滑雪中心), le centre national de saut à ski[1] de la Chine, est un ensemble de tremplins de saut à ski situé à Taizicheng à 1700 m d'altitude dans le district de Chongli, à 63 km à l'est de la ville de Zhangjiakou dans le Hebei.

Origines et planificationModifier

Le 31 juillet 2015, il a été annoncé que les Jeux olympiques d'hiver 2022 se tiendraient à Pékin. Le comité d'organisation a prévu de tenir les compétitions de sports de neige dans la région de Zhangjiakou, située à 180 km au nord-est de Pékin. Les tremplins sont intégrés au centre de ski nordique et de biathlon de Guyangshu à l'est de la station de Taizicheng. Le coût des tremplins de saut à ski olympiques était initialement estimé à plus de 60 millions de dollars américains[2].

Phase de constructionModifier

La construction a commencé en 2017 et devait initialement se terminer en 2019. En raison de l'emplacement des tremplins dans une combe, la construction a pris du retard[pas clair] [réf. nécessaire]. Les tremplins de ski ont finalement été achevés en novembre 2020. La cérémonie d'inauguration officielle a eu lieu le 21 décembre 2020 et le président Xi Jinping s'y est rendu le 19 janvier 2021[2].

UtilisationModifier

Les premières grandes compétitions auraient dû être des épreuves de la coupe du monde de saut à ski 2020-2021 , prévues pour se dérouler de nuit les 13 et 14 février 2021. Elles ont toutefois dû être annulées en raison de la pandémie de COVID-19. La Coupe continentale de saut à ski, qui devait avoir lieu en janvier 2021, a également été annulée. Après les Jeux olympiques, les tremplins serviront de centre d'entraînement national.

NomModifier

La forme du tremplin rappelle celle d'un sceptre de Ruyi (de), qui est une sorte de talisman chinois. C'est pourquoi l'installation a été baptisée «Ruyi des neiges»[2].

StructureModifier

La zone de saut à ski se compose de deux tremplins. Le plus grand a un point K de 125 mètres et une taille HS de 140 m. Le plus petit a un point K de 95 et un HS de 106 m. Les deux tremplins sont couverts de nattes qui permettent un usage "quatre saisons". Le stade qui les entoure a une capacité de 10 000 spectateurs[2].

À son sommet, il comporte une plate-forme d'observation circulaire de 40 mètres de haut et de 80 mètres de diamètre avec un restaurant panoramique[2].

RéférencesModifier

  1. Centre national de saut à ski sur french.beijing.gov.cn, publié le 28 juillet 2021.
  2. a b c d et e Zhangjiakou 張家口Guyangshu Nordic Centre sur skisprungschanzen.com

Liens externesModifier