Russia Beyond

journal russe
(Redirigé depuis Russia Beyond the Headlines)

Russia Beyond
Image illustrative de l’article Russia Beyond
Ancien logo de Russia Beyond The Headlines

Pays Russie
Langue russe, anglais, espagnol, portugais, français, allemand, indonésien, japonais, italien, macédonien, serbe, croate, slovène, bulgare
Format grand format
Diffusion 32 000 000 ex.
Date de fondation 2007

Propriétaire TV-Novosti
Rédacteur en chef Vsevolod Pulya
Site web rbth.com

Russia Beyond est une publication multilingue détenue par Rossia Segodnia, une agence de presse officielle du gouvernement russe, proposant des nouvelles, des commentaires, des opinions et des analyses sur la culture, la politique, les affaires, la science et la vie publique en Russie. Le journal a été critiqué pour être un média de propagande russe[1],[2],[3].

HistoireModifier

2007Modifier

2016Modifier

  • Le , RBTH rejoint TV-Novosti tout en conservant son propre titre distinct.

2017Modifier

  • En 2017, le projet a abandonné toutes les versions imprimées[5] bien qu'il soit toujours proposé comme supplément imprimé au New York Times en 2018.
  • Le , RBTH a abandonné les deux derniers mots de son nom complet, devenant Russia Beyond.

CritiqueModifier

Russia Beyond a été critiqué pour être une organisation para-gouvernementale de propagande russe[6],[3].

Un certain nombre de titres occidentaux prestigieux dans l'édition de journaux ont été critiqués pour avoir contribué à promouvoir sans discernement la désinformation russe. En Europe, l'entité des médias de l'État russe a payé le Daily Telegraph de Londres, Le Figaro en France, Süddeutsche Zeitung en Allemagne et le quotidien italien La Repubblica pour être distribué en encart à ces publications, et, aux États-Unis, elle s'est associée au Washington Post jusqu'en 2015 ; le Wall Street Journal et le New York Times ont regroupé l'encart dans leurs éditions régulières à partir de 2018[7],[2],[1].

Voir égalementModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jack Shafer, « Hail to the Return of Motherland-Protecting Propaganda! », Slate, The Slate Group, (consulté le )
  2. a et b Michael K. Lavers, « Washington Post publishes pro-Russia supplement », Washington Blade, Lynne Brown, (consulté le )
  3. a et b Andrew Foxall, « The war at home: how Russia is winning the battle for hearts and minds », New Statesman, (consulté le )
  4. « Абов Евгений Владимирович "Биография" »,‎ (consulté le )
  5. « Russia Beyond The Headlines was handed over by the managing RT TV channel of the company », (consulté le )
  6. (en-GB) Roy Greenslade, « Telegraph to continue publishing Russian propaganda supplement », The Guardian, (ISSN 0261-3077, consulté le )
  7. Hugh Muir, « Diary », The Guardian, Guardian Media Group, (consulté le )