Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deutz (homonymie) et Rupert de Salzbourg.
Rupert de Deutz
Rupert von Deutz - Federzeichnung Codec lat. 11355.png
Fonction
Abbé
Abbaye de Deutz
depuis
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Rupert de Deutz (autres noms : Rupertus Tuitiensis, Rupert de Tuy, Rupert von Lüttich, Rupert de Liège, Rupert de Saint-Laurent), né aux alentours de 1070 à Liège (dans l'actuelle Belgique) et mort le à Deutz (Cologne) en Allemagne, est un théologien liégeois, issu d'une famille de langue thioise et entré dans son adolescence au monastère de Saint-Laurent où il reçut une formation littéraire.

Son écrit De voluntate Dei provoqua une grave controverse à Liège et il fut obligé de se réfugier à l'abbaye de Michaelsberg à Siegbourg. Il y écrivit sa défense dans De omnipotentia Dei (1117). Il devint abbé de Deutz où il mourut le .

Sommaire

Influence de ses œuvresModifier

Son œuvre a influencé Honoré d'Autun et a rayonné à travers le Saint-Empire germanique: Cologne, l'Allemagne du Sud et l'Autriche, ainsi que dans la Basse-Lotharingie (le nord de la France actuelle et le sud de l'actuelle Belgique) où les célèbres Fonts baptismaux de Saint-Barthélemy, chef-d’œuvre de l'Art mosan, et ceux qui se trouvent dans l'église de Furnaux (Province de Namur actuelle) sont inspirés de sa théologie.

Son œuvre a également inspiré l'iconographie de l'église de Schwarzrheindorf, près de Bonn, construite par l'archevêque de Cologne, Arnold II. von Wied (de).

ÉcritsModifier

Moine et théologien né à Liège, Rupert est connu pour ses écrits sur la Trinité et sur le Saint-Esprit[1] ' [2].

L'Écriture, porte ouverte sur le Royaume

« Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Qu'est-ce que le royaume de Dieu, sinon la parole de Dieu ? Car celui qui gouverne tout, c'est le Verbe, par qui toutes choses ont été créées (Évangile selon Jean 1, 3).
Donc, chaque fois que nous venons entendre ou étudier la parole de Dieu, chaque fois que nous lisons ou écoutons avec joie l'Écriture sainte, c'est le royaume de Dieu et sa justice que nous cherchons. Ici-bas, tant que nous vivons, nous le cherchons, et nous pouvons le chercher ; mais le trouver pleinement, nous n'y réussirons pas, si ce n'est après cette vie.
Ce royaume de Dieu, c'est le trésor caché dans un champs (Évangile selon Matthieu 13, 44), le trésor soigneusement enfermé et scellé sous la lettre de la Loi et des Prophètes : cette lettre qui en partie est énigme et parabole. Trouver le trésor, c'est creuser les Écritures et, dans la joie de la trouvaille, vendre tout et acheter le champ. C'est rejeter tout souci, en obéissant à ce conseil évangélique, et embrasser l'étude des Écritures de manière que l'homme soit toujours libre pour étudier ou écouter la parole de Dieu. »

— Rupert de Deutz, Sur Matthieu VI, trad. E. de Solms, dans La Bible chrétienne II, Sainte Foy (Canada) / Paris, Anne Sigier / Desclée, 1988, p. 277.

Notes et référencesModifier

  1. Théologien de tendance mystique, Bibliothèque nationale de France [1].
  2. Rupert de Deutz, La Croix [2].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Rupert de Deutz, Oeuvres du Saint-Esprit, tome 1, Cerf, coll. « Sources Chrétiennes », (ISBN 978-2204036702)
  • Rupert de Deutz, Oeuvres du Saint-Esprit, tome 2, Cerf, coll. « Sources Chrétiennes », (ISBN 978-2204036719)
  • Rupert de Deutz, Commentaria in Canticum Canticorum - Kommentar zum Hohenlied, 1 (Latin), Brepols Publishers, (ISBN 978-2503521442)
  • Rupert de Deutz, R. D.D. Ruperti Abbatis Monasterii S. Heriberti Tuitiensis Opera Omnia, Vol. 3 (Classic Reprint) (Latin), Forgotten Books, (ISBN 978-1390050325)
  • John Van Engen, Rupert of Deutz, Berkeley, University of California Press, 1983.
  • Eliane Poirot, Les prophètes Elie et Elisée dans l'oeuvre de Rupert de Deutz, Parole et Silence Editions, coll. « Grands Carmes », (ISBN 978-2889187874)

Liens externesModifier