Rue du Croissant (Paris)

rue de Paris, France

2e arrt
Rue du Croissant
Image illustrative de l’article Rue du Croissant (Paris)
Rue du Croissant vue de la rue Montmartre.
Situation
Arrondissement 2e
Quartier Mail
Début Rue du Sentier
Fin Rue Montmartre
Géolocalisation sur la carte : 2e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 2e arrondissement de Paris)
Rue du Croissant
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Croissant
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue du Croissant est une rue du 2e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

Origine du nomModifier

Elle a été nommée ainsi d'après une enseigne.

HistoriqueModifier

Cette rue, qui porte ce nom depuis 1612, longeait le cimetière Saint-Joseph[1] qui fut remplacé, à partir de 1796, par le marché Saint-Joseph.

Elle est citée sous le nom de « rue du Croissant » dans un manuscrit de 1636.

La rue du Croissant était une rue spécialisée dans l'impression de la presse. Balzac fréquentait régulièrement le Café du Croissant, juste avant qu'il commence à publier La Comédie humaine.

Aujourd'hui, la rue du Croissant est une rue beaucoup plus calme ; seules quelques inscriptions rappellent son activité de presse d'antan.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • Au no 19 de la rue, il y avait au XVIIe siècle une chapelle et un cimetière où fut enterré Molière, en 1673, et probablement La Fontaine. Leurs restes furent transférés au cimetière du Père-Lachaise.
  • Au no 20 se trouvait l'éditeur Marcel Labbé, éditeur de musique au début du XIXe siècle.
  • Au no 27 se trouvait le siège du journal L'Humanité de 1909 à 1913.

RéférencesModifier

  1. « Le cimetière Saint-Joseph », tombes-sepultures.com.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier