Ouvrir le menu principal

Rue de Vergennes
Situation
Coordonnées 48° 47′ 53″ nord, 2° 08′ 16″ est
Quartier Chantiers
Début 52, avenue de Paris
Fin 23, rue des Chantiers
Morphologie
Forme Rectiligne
Longueur 366.9 m
Largeur 11.3 m
Histoire
Création 18e siècle
Anciens noms Rue de Thionville (1793-1806)

Géolocalisation sur la carte : Versailles

(Voir situation sur carte : Versailles)
Rue de Vergennes

La rue de Vergennes est une voie du quartier des Chantiers de Versailles, en France.

Situation et accèsModifier

La rue de Vergennes est une voie publique située dans le quartier des Chantiers de Versailles. Elle débute au niveau du 52, avenue de Paris, en une intersection commune avec la rue Benjamin-Franklin, et aboutit au niveau du 23, rue des Chantiers, face à la rue de l'Abbé-Rousseaux.

Origine du nomModifier

La rue de Vergennes tient son nom du Charles Gravier, comte de Vergennes (1719-1787), secrétaire d'État des Affaires étrangères de Louis XVI de 1774 à sa mort. Le comte de Vergennes possédait une propriété avenue de Paris, dont une partie touchait la rue de Vergennes[1] ; cette propriété, au n°68, est désormais occupée par les Sœurs du Cénacle.

HistoriqueModifier

La rue est tracée sur le chemin du Petit-Montreuil, car il reliait ce quartier de la paroisse de Montreuil à l'église paroisialle située au Grand-Montreuil (église Saint-Symphorien)[2].

Ce chemin prit lors de son élargissement en 1781 le nom de rue de Vergennes.

La rue de Vergennes prit en 1793 le nom de rue de Thionville, avant de retrouver son nom d'origine en 1806[1]. Le nom de rue de Thionville a sans doute été donné en mémoire du Siège de Thionville, mis du 24 août au 16 octobre 1792 par une armée coalisée de 36 000 coalisés.

En 1840, la rue fut concernée par la construction de la ligne de chemin de fer entre la barrière du Maine à Paris (actuelle gare de Paris-Montparnasse) et la gare de Versailles-Rive-Gauche ; un pont fut construit, donnant à la rue son profil actuel en dos-d'âne.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Joseph-Adrien Le Roi, Histoire des rues de Versailles et de ses places et avenues, depuis l'origine de cette ville jusqu'à nos jours (2e édition), (lire en ligne), p. 602
  2. a et b Catherine Blain, « Versailles : le quartier des Chantiers et son histoire », sur Issuu (consulté le 15 août 2019), p. 155
  3. Joseph-Adrien Le Roi, Histoire des rues de Versailles et de ses places et avenues, depuis l'origine de cette ville jusqu'à nos jours (2e édition), (lire en ligne), p. 605

AnnexesModifier