Rue Singer

voie parisienne

16e arrt
Rue Singer
Image illustrative de l’article Rue Singer
Rue Singer, Paris.
Situation
Arrondissement 16e
Quartier Muette
Début 64, rue Raynouard
Fin 64, rue des Vignes
Morphologie
Longueur 525 m
Largeur 9,75 m
Historique
Dénomination 1830
Ancien nom 1830
Géocodification
Ville de Paris 8612
DGI 8989
Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Rue Singer
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Singer
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Singer est une voie du 16e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue Singer est une voie publique située dans le 16e arrondissement de Paris. Elle débute au 64, rue Raynouard et se termine au 64, rue des Vignes.

Elle est desservie, au nord, par la ligne de métro 9, à la station de métro La Muette, ainsi que par les lignes de bus RATP 22, 52 et 70. La gare de Boulainvilliers de la ligne C se situe à proximité de la rue.

Origine du nomModifier

Elle est nommée en l'honneur de l'industriel et philanthrope David Singer (1778-1846), propriétaire des terrains sur lesquels la rue fut ouverte.

HistoriqueModifier

Cette voie ouverte, comme les rues Saint-Philibert, Neuve-Bois-le-Vent et de la Fontaine, sur les terrains des anciennes dépendances du château de Boulainvilliers et de l'hôtel de Valentinois devenus la propriété de David Singer en 1836 sous sa dénomination actuelle. Elle était située dans l'ancienne commune de Passy jusqu'à son rattachement à la voirie parisienne par le décret du .

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 21 : ici vécut, à la fin de sa vie, le romancier et poète Édouard Dujardin. Une plaque lui rend hommage.
  • No 31 : villa des Guignières, qui permet d'accéder à la gare de Boulainvilliers (RER C).
  • No 35 : immeuble de 1880[1]. L’homme politique socialiste Jules Guesde (1845-1922) y a vécu[2] de longues années dans un petit appartement où il habitait seul avec une domestique[3]. Deux jours après sa mort, le dimanche , c’est de cet immeuble, où a été installée sa chambre mortuaire, que part son cortège funéraire[4].
  • No 40 : au croisement avec la rue Talma, bureau de poste construit en 1931.
  • No 60 : ici est née l'actrice Suzanne Avril (1868-1948)[5].
Autres vues

RéférencesModifier

  1. « 35, rue Singer », sur bercail.com.
  2. Claude Willard, Jules Guesde, l’apôtre et la loi, Les Éditions Ouvrières, 1991 (ISBN 2-7082-2889-7).
  3. « Jules Guesde est mort », La Dépêche, 29 juillet 1922, sur Gallica.
  4. Le Populaire, 29 juillet 1922, sur RetroNews.
  5. Registres des naissances de Paris 16e, 1868, acte n°767, vue 3/31.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier