Ouvrir le menu principal

Rue Saint-Germain-l'Auxerrois

rue de Paris, France

1er arrt
Rue Saint-Germain-l’Auxerrois
Image illustrative de l’article Rue Saint-Germain-l'Auxerrois
Vue de la rue Saint-Germain-l'Auxerrois.
Situation
Arrondissement 1er
Quartier Saint-Germain-l'Auxerrois
Début 1, rue des Lavandières-Sainte-Opportune
1, rue Édouard-Colonne
Fin 4, rue des Bourdonnais
Morphologie
Longueur 147 m
Largeur 10 m
Historique
Création Antérieure au Xe siècle
Dénomination 1450
Ancien nom Rue Saint-Germain à Couroiers
rue Saint-Germain
grand'rue Saint-Germain
Géocodification
Ville de Paris 8848
DGI 8623

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Saint-Germain-l’Auxerrois
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Saint-Germain-l’Auxerrois est une voie du 1er arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

De nos jours, la rue commence au 1, rue des Lavandières-Sainte-Opportune et au 1, rue Édouard-Colonne et finit au 4, rue des Bourdonnais. Elle est située dans le 1er arrondissement, quartier Saint-Germain-l'Auxerrois.

Origine du nomModifier

Elle porte ce nom en raison de la proximité de l'église Saint-Germain-l'Auxerrois.

HistoriqueModifier

Selon Jaillot, un diplôme de Louis le Débonnaire, de 820, fait mention d'un chemin qui conduisait du Grand-Pont à l'église Saint-Germain-l'Auxerrois. Ce chemin était un vestige d'une ancienne voie romaine qui menait de Lutèce à Nanterre[1]. C'est sur ce chemin que l'on commença à bâtir cette rue.

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris sous la forme « rue Saint-Germain à Couroiers », sans doute parce qu'il y avait alors des corroyeurs le long de la Seine[2].

On la trouve ensuite sous les noms de « rue Saint-Germain », « grand'rue Saint-Germain ». Depuis le milieu du XVe siècle, on lui a ajouté le surnom de « l'Auxerrois ».

En 1816, cette rue commençait aux numéros|3-5, rue Saint-Denis et finissait aux 1-2, rue de la Monnaie et aux 9-6, place des Trois-Maries[2]. Elle était alors située dans l'ancien 4e arrondissement dans le quartier du Louvre[3].

À cette époque, les numéros de la rue étaient rouges[2] ; le dernier numéro impair était le no 93 et le dernier numéro pair était le no 90. La rue a été amputée au début et à la fin :

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris.
  2. a b et c Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1816.
  3. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 14e quartier « Louvre », îlot no 2, F/31/80/22, îlot no 3, F/31/80/23, îlot no 4, F/31/80/24, îlot no 7, F/31/80/27, îlot no 8, F/31/80/28, îlot no 21, F/31/80/41, îlot no 22, F/31/80/42, îlot no 23, F/31/80/43, îlot no 24, F/31/80/44, îlot no 25, F/31/80/45.
  4. Analyse diachronique de l'espace urbain parisien : approche géomatique (ALPAGE).
  5. Emplacement du grenier à sel.

BibliographieModifier