Ouvrir le menu principal

Rue Saint-Dizier
Image illustrative de l’article Rue Saint-Dizier
Rue Saint-Dizier vue depuis son croisement avec la rue Gambetta. Au fond, la porte Saint-Nicolas.
Situation
Coordonnées 48° 41′ 20″ nord, 6° 11′ 02″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Ville Nancy
Quartier(s) Charles III - Centre Ville
Tenant Place des Vosges
Aboutissant Rue Stanislas
Morphologie
Type rue
Forme rectiligne
Longueur 868 m

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Rue Saint-Dizier

Géolocalisation sur la carte : Nancy

(Voir situation sur carte : Nancy)
Rue Saint-Dizier

La rue Saint-Dizier est une voie située au sein de la commune de Nancy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est.

Situation et accèsModifier

Article connexe : Ville-neuve de Nancy.

Constituant un des principaux axes nord-sud du centre-ville, la rue Saint-Dizier est placée au sein de la Ville-neuve, et appartient administrativement au quartier Charles III - Centre Ville.

La rue Saint-Dizier relie la place des Vosges et la porte Saint-Nicolas au sud, à la rue Stanislas au nord. Elle croise notamment les rues Saint-Jean et Saint-Georges, au carrefour dénommé Point Central. La voie possède également des intersections avec la rue des Sœurs-Macarons, la rue des Fabriques et la rue Charles III.

Voie à sens unique sud-nord, la rue Saint-Dizier longe le marché couvert de Nancy, elle possède sur toute sa longueur un couloir de bus.

Le haut de la rue Saint-Dizier, au niveau du Point central, est desservi par la ligne 1 du tramway du réseau STAN, via la station éponyme.

Origine du nomModifier

C'est un des plus anciens vocables de Nancy, rappelant, non comme on le croit souvent, la mémoire directe d'un saint, mais le souvenir du petit village de Saint-Dizier, bâti avant Nancy sur l'emplacement du faubourg actuel des Trois-Maisons[1].

Ce village, nommé Saint-Dizier, a été entièrement détruit, à l'exception de trois maisons, sur les ordres de Charles III de Lorraine qui voulait renforcer les défenses de Nancy au nord. Les habitants de Saint-Dizier ont été relogés dans la Ville-Neuve dont une rue a gardé le nom du village[2],[3].

HistoriqueModifier

 
Devant le no 163, en 1951 Pensionnat des pupilles de la Nation, actuellement centre de formation du CHU.

Cette voie a été ouverte dans la Ville-Neuve à la fin du XVIe siècle sous le nom de « 1re Grande-Rue » puis de « 2e Grande-Rue », « faubourg Saint-Dizier », « Grande-rue du faubourg Saint-Dizier », avant de prendre les noms de « rue de la Constitution » en 1791 et de « rue Saint-Dizier » depuis 1814[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

La rue Saint-Dizier comporte plusieurs immeubles classés monuments historiques, dont la maison de Clodion au n°22[4] ou la maison de Hanvs au n°48[5].

 
N° 114, ancien hôtel particulier de Jean Charles François de Lavaulx, chambellan du roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar

Notes, sources et référencesModifier

  1. L'Urbanisme à l'époque moderne, Pierre Lavedan, 1982 (ISBN 2600046143) p. 22
  2. Sur les pas de Charles III, duc bâtisseur de Nancy, Élise Descamps, La Croix, 20 avril 2013
  3. a et b Émile Badel : Dictionnaire historique des rues de Nancy de 1903 à 1905 - Tome 2
  4. Notice no PA00106298, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. Notice no PA00106299, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Les rues de Nancy : du XVIe siècle à nos jours, Charles Courbe, 2000, (ISBN 2844351654).
  • Dictionnaire des rues de Nancy, Jean-Mary Cuny, 2001, (ISBN 2908141078).
  • Promenades à travers les rues de Nancy, Charles Courbe, 2004, (ISBN 2844350747).

Articles connexesModifier