Ouvrir le menu principal

Situation et accèsModifier

La rue Manin marque le pourtour ouest et nord du parc des Buttes-Chaumont entre l'avenue Simon-Bolivar et la rue de Crimée. Elle passe au-dessus de la ligne de Petite Ceinture et se poursuit ensuite vers le nord-est jusqu'à la place du Général-Cochet.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de l'homme d'État italien, Daniele Manin[1], mort en exil à Paris en 1857.

HistoriqueModifier

La rue Manin est ouverte le entre l'avenue Simon-Bolivar et la rue de Crimée, c'est-à-dire uniquement sur le pourtour du parc des Buttes-Chaumont. Son tracé est étendu par la suite, en 1864, lors de la construction de l'embranchement ferroviaire reliant la ligne de Petite Ceinture aux abattoirs de La Villette (qui passe alors à l'emplacement de l'actuelle allée Darius-Milhaud, globalement parallèle).

Anciennement nommée « rue de Mexico », elle porte depuis 1880 le nom de « rue Manin ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • No 55 : église évangéliste.
  • Entre les nos 17 et 19, présence d'un passage en escalier permettant de relier la rue Manin à la butte Bergeyre.

Notes et référencesModifier