Rue Elzévir

rue de Paris, France

3e arrt
Rue Elzévir
Voir la photo.
La rue Elzévir en 2023.
Voir la plaque.
Situation
Arrondissement 3e
Quartier Archives
Début Place de Thorigny
Fin Rue des Francs-Bourgeois
Morphologie
Longueur 167 m
Largeur 10 m
Historique
Création Vers 1545
Dénomination Décret du
Ancien nom Rue de la Culture-Sainte-Catherine
Rue de Diane
Rue des Trois-Pavillons
Géocodification
Ville de Paris 3228
DGI 3196
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Elzévir
Géolocalisation sur la carte : 3e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 3e arrondissement de Paris)
Rue Elzévir
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Elzévir est située au cœur du quartier du Marais dans le 3e arrondissement de Paris.

Situation et accès modifier

Elle commence à la rue des Francs-Bourgeois pour rejoindre l'angle de la place de Thorigny et de la rue du Parc-Royal.

La rue Elzévir est desservie à proximité par la ligne 1 à la station Saint-Paul et par la ligne 8 à la station Chemin Vert.

Origine du nom modifier

Le nom de la rue fait référence aux Elzévir, une famille d'imprimeurs et libraires hollandais du XVIe siècle.

Historique modifier

La rue est un chemin régularisé en 1545, parmi les voies créées pour desservir le lotissement de la culture Sainte-Catherine[1].

Cette voie publique est successivement appelée « rue de la Culture-Sainte-Catherine » (1545), « rue de Diane » (1598) - car Diane de Poitiers a habité l'hôtel Barbette, dont les jardins s'étendaient jusqu'à cette rue -, puis « rue des Trois-Pavillons » jusqu'en 1897.

Elle est citée sous le nom de « rue des Trois pavillons » ou « rue de Diane » dans un manuscrit de 1636.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire modifier

La rue dans la littérature modifier

Notes et références modifier

  1. Danielle Chadych, Le Marais : évolution d'un paysage urbain, Paris, Parigramme, , 637 p. (ISBN 978-2-84096-683-8), p. 427-428.
  2. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de minuit, 1972, 1985, 1991, 1997, etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117), t. 1, p. 471-472.
  3. « Musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIe siècle de la ville de Paris », Plateforme ouverte du patrimoine.
  4. Musée Cognacq-Jay.
  5. Alexandre Gady, Le Marais : guide historique et architectural, Carré, (ISBN 978-2-908393-09-5).
  6. Stéphane Maltère, Madame de Sévigné, 2013.
  7. Mort à crédit du volume I romans dans la « Bibliothèque de la Pléiade » (ISBN 2-07-011000-1), p. 657.

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier