Rue De La Gauchetière

voie de Montréal

Rue De La Gauchetière
Description de cette image, également commentée ci-après
Rue De La Gauchetiere Ouest
Orientation Est/Ouest[1]
Débutant Rue Peel
Finissant Rue Wolfe
Longueur 2,2 km
Attrait 1000 De La Gauchetière
Quartier chinois
Centre Bell
Gare centrale de Montréal
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Rue De La Gauchetière

La rue De La Gauchetière[2] est une voie de Montréal.

Au cœur du quartier chinois. Vue vers l'est, à l'ouest du boulevard Saint-Laurent

Situation et accèsModifier

D'axe nord-est / sud-ouest, elle reliela rue Peel, au centre-ville de Montréal à la rue Wolfe (une rue à l'est de la rue Amherst). À noter qu'il existe un autre tronçon entre l'avenue Papineau et la rue Dorion et d'autres tronçons dans la ville de Montréal-Est et le quartier Pointe-aux-Trembles.

Elle est piétonne du boulevard Saint-Laurent à l'est, jusqu'à la rue Jeanne-Mance à l'ouest. Il s'agit d'une des plus vieilles rues tracées en dehors des fortifications, la rue traverse également le Quartier international et le Quartier chinois. À son extrémité ouest, on y retrouve le Centre Bell.

C’est une des rues les plus étroite du centre-ville, mais aussi une rue de grand contraste car parfois bordées d’habitations à deux étages, parfois en marge des plus hauts gratte-ciel de Montréal[3].

Origine du nomModifier

Ce nom rappelle la mémoire de Daniel Migeon, sieur de La Gauchetière, (1671-1746), capitaine et propriétaire terrien du lieu par où passe cette voie. Ce terrain avait été concédé par les seigneurs de Montréal le à Jean-Baptiste Migeon de Branssat, son père.

Le nom Gauchetière origine probablement de la modification du patronyme Gauchet, du nom de la mère du seigneur, Catherine Gauchet de Belleville, que son fils a repris dans son identification.

 
Vers l'ouest, proche du 1000 De La Gauchetière

HistoriqueModifier

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

NotesModifier

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.
  2. Commission de toponymie du Québec
  3. Images Montréal