Ouvrir le menu principal

Rudy Carlier

joueur de football français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carlier.

Rudy Carlier
Image illustrative de l’article Rudy Carlier
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Rouen
Numéro 24
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Saint-Quentin (Aisne)
Taille 1,81 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
-2001Drapeau : France Olympique Saint-Quentin
2001-2003Drapeau : France AS Cannes
2003-2004Drapeau : France RC Strasbourg
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006Drapeau : France RC Strasbourg014 0(1)
2006-2007 Drapeau : France FC Gueugnon006 0(1)
2007-2008 Drapeau : France Clermont Foot023 0(3)
2008 Drapeau : Espagne Racing de Ferrol019 0(3)
2008-2009Drapeau : France RC Strasbourg015 0(3)
2009 Drapeau : Espagne SD Eibar011 0(1)
2009-2010 Drapeau : Espagne Racing de Ferrol029 0(8)
2010-2012 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos028 0(5)
2012-2013 Drapeau : France FC Rouen001 0(0)
2013-2014 Drapeau : Allemagne SVN Zweibrücken
2014-2015 Drapeau : Allemagne Eintracht Trèves
2015- Drapeau : France SC Schiltigheim
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2002Drapeau : France France - 15 ans018 0(7)
2002-2003Drapeau : France France - 16 ans010 0(4)
2003-2004Drapeau : France France - 17 ans007 0(2)
2004-2005Drapeau : France France - 18 ans013 0(2)
2006-2007Drapeau : France France - 20 ans010 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Rudy Carlier est un footballeur français né le à Saint-Quentin (Aisne). Il évolue actuellement à Zweibrücken (Allemagne) au poste d'attaquant.

Sommaire

BiographieModifier

Rudy a fait toute sa préformation à l'Olympique Saint-Quentinois, et fut remarqué très jeune pour ses qualités physiques et techniques. Parti à l'AS Cannes à l'âge de 14 ans, cet attaquant de 1,81 m pour 75 kg a ensuite signé à Strasbourg, où on a pu par exemple le voir marquer un but lors de la saison 2005-2006 contre l'Olympique de Marseille, et participer à la belle campagne du RCS en Coupe de l'UEFA. Lors de la saison 2006-2007, il a été prêté six mois au FC Gueugnon (Ligue 2), puis à Clermont, qui évolue en National.

En 2007, il est de nouveau prêté pour un an au Clermont Foot, mais juste avant la fin du mercato hivernal, il est encore prêté jusque la fin de saison à un club de seconde division espagnole, le Racing Ferrol. Puis lors du mercato estival 2008, Rudy Carlier est pressenti pour un nouveau prêt, et n'entre pas dans les plans de Jean-Marc Furlan, l'entraîneur du RC Strasbourg. Mais à quelques jours du début du championnat et de la première journée de Ligue 2 face à Montpellier, Jean-Marc Furlan annonce à la surprise générale qu'il avait été convaincu par l'état d'esprit de ce jeune joueur et qu'il le titulariserait même lors de la réception de Montpellier. Et lors de la troisième journée de championnat lors de la réception du SC Bastia, Carlier, qui n'était pas titulaire, entre en jeu à la 88e minute alors que son équipe se dirigeait vers son premier match nul de la saison, puisque le score était toujours de 0-0. Mais dans les arrêts de jeu, sur son premier ballon, Rudy Carlier marque le but de la victoire et enflamme la Meinau, puisqu'il s'agira de la troisième victoire en trois matchs pour le RC Strasbourg depuis le début de la saison. Puis Carlier se contente de brèves entrées en jeu jusqu'à la 15e journée et le derby sur la pelouse du FC Metz, où il sera à nouveau titulaire, profitant des performances médiocres de Kandia Traoré. Et malgré la défaite de son équipe 3 buts à 2, Rudy Carlier y a marqué des points en s'offrant un doublé.

Il sera ensuite toujours titulaire jusqu'à la trêve et le match face à Boulogne-sur-Mer, profitant entre autres des nombreuses blessures (Quentin Othon, Marcos, Mamadou Bah, Emil Gargorov, Harlington Shereni, Steven Pelé…). Au mercato 2008-2009, il fait le choix de signer à Eibar[1] un club de seconde ligue espagnole, alors premier non relégable, pour 6 mois.

En 2009-2010, il retourne au Racing de Ferrol. En juillet 2010, Il rejoint le championnat de France de National, en signant à l'Union sportive Créteil-Lusitanos après une mise à l'essai d'une semaine.

Le 26 janvier 2012, Rudy s'engage avec le FC Rouen[2].

CarrièreModifier

Statistiques individuelles[3]
Saison Club Pays Championnat Europe
Division Matchs Buts Cartons Coupe Matchs Buts
   
2003 - 2004 Racing C. de Strasbourg   France Ligue 1 0 0 ? ? / - -
2004 - 2005 Racing C. de Strasbourg   France Ligue 1 3 0 ? ? / - -
2005 - 2006 Racing C. de Strasbourg   France Ligue 1 11 1 ? ? C3 2 1
2006 - 2007 FC Gueugnon   France Ligue 2 6 1 ? ? / - -
2006 - 2007 Clermont Foot   France National 13 2 1 ? / - -
2007 - 2008 Clermont Foot   France Ligue 2 10 1 2 1 / - -
2007 - 2008 Racing C. de Ferrol   Espagne Segunda División 19 3 2 ? / - -
2008 - 2009 Racing C. de Strasbourg   France Ligue 2 15 3 2 ? / - -
2008 - 2009 SD Eibar   Espagne Segunda División 11 1 ? ? / - -
2009 - 2010 Racing C. de Ferrol   Espagne Segunda División B 29 8 ? ? / - -
2010 - 2011 Union Sportive Créteil-Lusitanos   France National 24 1 0 0 / - -
2011 - 2012 FC Rouen   France National 1 0 0 0 / - -

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Carlier a quitté Strasbourg », sur lequipe.fr, (consulté le 24 février 2012)
  2. « Rouen : Rudy Carlier s'engage », sur foot-national.com, (consulté le 24 février 2012)
  3. « Fiche de Rudy Carlier », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier