Rudolf Swoboda

peintre autrichien

Rudolf Swoboda junior () est un artiste peintre autrichien, né à Vienne. Il fut étudiant de Leopold Carl Müller avec qui il voyagea en Égypte en 1880. Il a eu une certaine popularité dans le courant orientaliste.

Rudolf Swoboda
Rudolf-Swoboda,-Maler,-1859-1914-(o.-J.).jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Mouvement
Père
Eduard Swoboda (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Josefine Müller (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Josefine Swoboda (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

En 1886, la reine Victoria du Royaume-Uni lui commanda une peinture d’un groupe d’artisans indiens qui avait été invités à Windsor à l’occasion du Golden Jubilee. La reine apprécia tellement le travail de Swoboda, qu’elle lui paya le voyage en Inde pour qu’ils fassent plus de peintures de ses habitants[1]. En Inde, il rencontra Rudyard Kipling, lequel écrivit une lettre apparemment très critique de Swoboda[2]. À son retour d’Inde, il peignit également un portrait d'Abdul Karim, le munshi (traducteur indien) préféré de la reine.


Notes et référencesModifier

  1. Mark Tully, « Why Queen Victoria’s art reflects her true feelings about India », sur Dawn (consulté le 10 novembre 2010)
  2. Saloni Mathur, India by design: colonial history and cultural display, University of California Press, (présentation en ligne), p. 91

Liens externesModifier