Ouvrir le menu principal

Ruby Rose

actrice, mannequin, animatrice de télévision et réalisatrice australienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruby et Rose.
Ruby Rose
Description de cette image, également commentée ci-après
Ruby Rose en 2018
Nom de naissance Ruby Rose Langenheim
Naissance (33 ans)
Melbourne, Australie
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Profession Actrice
Mannequin
Réalisatrice
Présentatrice de télévision
DJ
VJ
Séries notables Batwoman

Ruby Rose Langenheim dite Ruby Rose, née le à Melbourne, est un mannequin australien, animatrice de télévision, actrice, DJ, VJ et réalisatrice.

Elle débute en tant que mannequin puis se fait remarquer en tant que présentatrice pour la chaîne MTV. Elle devient ensuite, entre autres, le visage de la marque Maybelline, en Australie, puis elle défile et pose pour de prestigieuses marques. Elle coprésente également diverses émissions de télévision.

Durant la décennie suivante, elle entame une carrière d'actrice, en jouant un petit rôle dans le drame Around the Block (2013). En 2014, elle produit et réalise un court métrage intitulé Break Free qui rencontre le succès. Entre 2015 et 2016, elle se familiarise avec le métier d'actrice, en jouant dans la troisième et quatrième saison de la série plébiscitée Orange Is the New Black. Elle se concentre alors ensuite sur le cinéma et elle se retrouve à l'affiche de films d'action tels que Resident Evil : Chapitre final (2016), XXX: Reactivated (2017), John Wick 2 (2017) mais aussi la comédie Pitch Perfect 3 (2017) et elle s'aventure dans la science fiction horrifique pour En eaux troubles (2018).

Puis, elle devient la première actrice à incarner à la télévision le personnage de Kate Kane/Batwoman, dans la série du même nom, depuis 2019.

BiographieModifier

Enfance et formationModifier

Rose est la fille de Katia Langenheim, une artiste et mère célibataire, qu'elle cite comme un de ses modèles. Enfant, elle voyage souvent avant de s'installer à Melbourne. Ruby est la filleule du boxeur aborigène australien Lionel Rose et l'arrière-petite-fille d'Alec Campbell, le dernier survivant de la bataille des Dardanelles.

Elle poursuit des études au lycée University High School avant d'intégrer la Footscray City College où elle peut suivre des cours sur l'art[1].

Débuts remarqués et révélation médiatiqueModifier

 
En 2006, en tant que DJ pour l'établissement Rumjungle.

C’est en 2002 que sa carrière prend un tournant considérable. La jeune fille participe à un concours de mannequinat organisé par le magazine Girlfriend et y décroche la seconde place, derrière Catherine McNeil. Elle se fait notamment remarquer par sa beauté et sa personnalité jugée atypique[1].

Elle pose alors ensuite pour d'importantes marques de mode. En plus de sa carrière de mannequin, Ruby Rose revêt la casquette de présentatrice de télévision et de DJ/VJ pour le réseau MTV, de 2007 à 2011, devenant une figure reconnue de la télévision australienne[1].

En 2009, elle coprésente la version australienne de Top Model USA et participe même en tant que juge invitée. La même année, elle fait partie des présentateurs des MTV Australia Awards. Elle est aussi élue personnalité féminine préférée et remporte le prix ASTRA[2].

Elle s'engage également sur un talk-show de télévision australien, diffusé de manière quotidienne, tous les soirs à partir de 19h. Elle finit par quitter le programme pour se consacrer à ses propres projets.

En 2010 Ruby Rose collabore avec la marque de mode australienne Milk & Honey comprenant des jeans délavés, vestes en cuir et des T-shirts avec des dessins uniques, elle a également publié une collection en collaboration avec la marque de chaussures Gallaz.

 
Lors d'une soirée mondaine, en 2011.

En novembre 2012, surfant sur une nouvelle notoriété, Ruby a sorti son premier single Guilty Pleasure avec Gary Go chez Universal Music Australia. L'année d'après, elle fait ses débuts en tant qu'actrice aux côtés de Christina Ricci et Jack Thompson dans le drame indépendant Around the Block. Elle joue également le rôle de guest pour un épisode de la série Mr & Mrs Murder.

En 2014, elle publie un court-métrage nommé Break Free, dans lequel elle officie en tant que réalisatrice et productrice principale. Elle récolte près de 29 millions de vues, le court métrage intrigue et suscite la curiosité des médias. L'apprentie actrice devient alors une icône LGBT[3].

Cette même année, Ruby a commencé à collaborer avec son ex-fiancée Phoebe Dahl dans la conception éthique street-wear pour leur gamme de vêtements Faircloth Lane dont elle est la vedette. Elle a été l'ambassadrice australienne pour JVC, société australienne de jeans JAG et le label de marque de luxe danoise Georg Jensen. Ruby est le visage de Maybelline New York en Australie. Elle a également figuré dans des campagnes publicitaires pour Vogue Australia, InStyle Magazine, Marie Claire Magazine et New York's Inked Magazine.

Percée au cinéma et à la télévisionModifier

 
En 2012, lors de la Fashion Week de la marque Mercedes-Benz.

En 2015, après un épisode de la série télévisée de science-fiction, Dark Matter, elle fait son arrivée dans la troisième saison d’Orange is the new black. La série de la plateforme Netflix, basée sur les mémoires de Piper Kerman, qui raconte ses expériences d'incarcération dans une prison pour femmes. Elle incarne le rôle de Stella Carlin, nouvelle détenue malicieuse et audacieuse. Orange Is the New Black est l'une des deux premières séries produites par Netflix avec House of Cards, elle rencontre un succès important, elle est l'une des séries les plus plébiscitées par le public et la critique de ces dernières années. Elle a, par exemple, remporté des prix lors de la cérémonie des Screen Actors Guild Awards et lors des Emmy Awards (l'équivalent des Oscars pour la télévision)[4]

La performance de Ruby Rose est globalement bien accueillie[5]. Elle fait partie des membres de la distribution récompensé par l'Actor de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique, en 2016. La série lui permet d'attirer les producteurs hollywoodiens[1].

En 2016, elle intègre la distribution de Resident Evil : Chapitre final aux côtés de Milla Jovovich et Ali Larter. Ce blockbuster d'action clot une saga cinématographique à succès[6]. Depuis mars 2016, Ruby est l'égérie de la marque de cosmétique Urban Decay qui pour fêter ses 20 ans a choisi de lancer 100 rouges à lèvres en même temps. Une révolution dans le monde de la beauté[7]. Cette année-là, elle joue et dirige le clip vidéo du titre On Your Side du groupe The Veronicas. La même année, elle remporte un prix d'honneur lors de la cérémonie des GLAAD Media Awards[8].

Un an plus tard, elle joue dans la dernière campagne de la marque Nike, Kiss My Airs, célébrant le modèle Air Max[9]. En mai 2017, Rose est le visage du lancement de la collection Swarovski, Urban Fantasy FW17 Collection[10]. Puis, elle poursuit au cinéma dans le registre de l'action avec XXX: Reactivated, secondant Vin Diesel et John Wick 2, dans lequel elle donne la réplique à Keanu Reeves. Deux productions qui lui permettent de toucher les sommets du box office[11],[12] et de décrocher une citation pour le Teen Choice Awards de la meilleure actrice dans un film d'action[2].

 
Lors de l'avant-première londonienne du film XXX: Reactivated, en 2017.

Elle confirme à la célèbre présentatrice Ellen DeGeneres qu'elle rejoint le casting de l'attendu troisième volet des aventures de Pitch Perfect[13]. Elle intègre ensuite la distribution principale du film de science fiction horrifique, En eaux troubles. Réalisé par Jon Turteltaub, dont la sortie est prévue pour 2018, il s’agit d’une adaptation du roman Meg: A Novel of Deep Terror de Steve Alten, publié en 1997. Ruby Rose partage la vedette avec Jason Statham et Li Bingbing[14].

En août 2018, la CW annonce que Ruby Rose incarnera Kate Kane / Batwoman dans le crossover des séries liées à l'Arrowverse (Arrow, Flash et Supergirl) en décembre, avant d'avoir éventuellement sa propre série en 2019[15]. Un mouvement de réaction à l'annonce, critiquant le fait que Rose n'est pas juive comme le personnage et n'est pas connue pour être une bonne actrice, pousse l'actrice à désactiver son compte Twitter et restreindre son compte Instagram[16].

En dépit de cette controverse, les retours sont globalement positifs, la série Batwoman est commandée. Lors de sa première diffusion, en octobre 2019, elle réalise un record en étant le programme le plus regardé sur CW depuis Black Lightning en janvier 2018[17] et reçoit des critiques globalement mitigées[18]. Ruby Rose participe ainsi au crossover attendu Crisis On Infinite Earths réunissant les autres séries de l'univers[19],[20].

Vie privéeModifier

Elle parle de son homosexualité à une amie à l'âge de douze ans puis quelque temps plus tard à sa mère. Dès ses débuts à la télévision, son homosexualité est révélée par la presse et elle la confirme par la suite[21].

Elle a souvent souffert de railleries verbales et d'abus physiques par ses camarades de classe, ce qui a mené à une tentative de suicide. Elle a été agressée sexuellement par un parent[22]. Elle a été déclarée avec un trouble bipolaire avec une propension à la dépression clinique[23].

Elle a déclaré qu'être mannequin lui a permis d'expérimenter différentes expressions de genre, l'a amenée à découvrir l'androgynie[24].

En juillet 2014 Ruby Rose publie une vidéo où elle met en scène sa fluidité de genre[25]. Elle déclare quelques jours plus tard, "J'ai sorti cette vidéo que je voulais vraiment être thérapeutique pour moi-même […]"[26]. Depuis l'enfance elle manifeste ce souhait de ne pas devenir une femme, "Quand j'étais petite, j'étais convaincue d'être un gars. [...] J'avais cinq ou six ans ? J'étais très jeune. [...] J'avais l'habitude de dormir sur la poitrine parce que je pensais que cela m'empêcherait d'avoir des seins. J'avais l'habitude de prier Dieu de ne pas avoir de poitrine."[26] Évoquant son genre elle déclare : "Je suis complètement fluide et j'ai l'impression de me réveiller chaque jour comme ayant une sorte de genre neutre."[27] Bien que naviguant entre les deux expressions de genre, femme et homme, elle préfère continuer à utiliser des pronoms féminins pour se référer à elle[28].

Elle s'est fiancée à Phoebe Dahl en mars 2014[29]. En novembre 2015 , les deux femmes se séparent.

Elle a eu une brève relation d'été avec Harley Gusman cofondatrice d’une ligne de cosmétiques et produits capillaires de luxe appelée Truly Organic et mannequin[30],[31].

Depuis fin octobre 2016, elle est en couple avec Jessica Origliasso membre du groupe The Veronicas. Elles avaient déjà été en couple en 2008-2009. Ruby a d'ailleurs écrit, réalisé et joué dans le clip On Your Side de The Veronicas[32]. Le 1 avril 2018, via son compte Twitter, on apprend que les deux femmes sont séparées depuis plusieurs mois.

Connue pour être tatouée[33], elle a notamment montré ses tatouages pour Maxim Australie et PETA , dans le cadre de la campagne « Je préfère être nue qu'en fourrure »[34]. Elle participe à de nombreuses œuvres caritatives, elle a notamment remporté un match de boxe de charité, elle s'est également portée volontaire pour aller au Laos[35].

Dans les médiasModifier

Divers médias ont commenté la fascination du public avec l'identité de genre de Rose, l'expression de genre et l'apparence physique, y compris ses tatouages et ses similitudes visuelles ou comportementales avec Angelina Jolie, Justin Bieber et un jeune Leonardo DiCaprio[36],[37],[38].

L'attention du public et des médias a augmenté après les débuts de Rose sur Orange Is the New Black, de manière significative en ce qui concerne les femmes commentant son apparence physique[36],[39],[40].

Ruby Rose est considérée comme une icône et une représentante positive de la communauté LGBT, bien qu'elle fut controversée par le passé[40],[39].

En 2015, elle était la cinquième personne la plus recherchée sur Google[41]. L'organisme PETA l'a nommée l'un des trois «Vegans les plus sexy» de 2017.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

Clips vidéosModifier

RéalisatriceModifier

DistinctionsModifier

 
Lors d'une soirée organisée par le magazine GQ, en 2012.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[2].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

SourceModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d Vincent Formica, « Biographie », sur allociné.fr
  2. a b et c (en) « Ruby Rose Awards », sur IMDb
  3. (en) Jenelle Riley, « ‘Orange Is the New Black’ Star Ruby Rose on the Film That Landed Her Breakout Role », sur variety.com,
  4. « "Orange is the New Black" : on fait le point », sur europe1.fr,
  5. (en) Patricia Grannum, « Ruby Rose has something to say to women 'going gay' for her », sur inquisitr.com,
  6. (en) « Box Office : Saga Resident Evil », sur box office mojo
  7. (en) Carly Cardellino, « ALERT: Your Fave Ruby Rose Is Now the Face of Urban Decay », sur cosmopolitan.com,
  8. Wendy M., « Orange is The New Black, Ruby Rose sublime avec Taylor Swift aux GLAAD Media Awards », sur shoko.fr, (consulté le 3 décembre 2019)
  9. (en) Susan Devaney, « Ruby Rose Stars In Nike’s Latest Campaign And Looks Incredible », sur huffingtonpost.co.uk,
  10. (en) « Ruby Rose Daily », sur twitter.com,
  11. (en) « Box Office John Wick 2 », sur box office mojo
  12. (en) « Box Office Reactivated », sur box office mojo
  13. (en) Frances Kindon, « Ruby to star in Pitch Perfect 3 », sur au.be.yahoo.com,
  14. (en) Justin Kroll, « Jason Statham’s Shark Epic ‘Meg’ Adds ‘Orange Is the New Black’ Actress Ruby Rose », sur variety.com,
  15. (en) Joe Otterson, « Ruby Rose Cast as Batwoman for CW », sur Variety,
  16. (en) Abid Rahman, « Ruby Rose Quits Twitter Following 'Batwoman' Backlash », sur The Hollywood Reporter,
  17. Charlotte Papet, « Audiences séries US du dimanche 6 octobre 2019 », sur seriesaddict.fr, (consulté le 3 décembre 2019)
  18. Amelie Brillet, « Revue de presse : Batwoman », sur seriesaddict.fr, (consulté le 3 décembre 2019)
  19. « Batwoman : La bande annonce de la nouvelle série DC Comics + VOTRE AVIS ! », sur lestoilesheroiques.fr, (consulté le 3 décembre 2019)
  20. « Crisis On Infinite Earths : Tout ce qu'il faut savoir », sur eklecty-city.fr, (consulté le 3 décembre 2019)
  21. Myrtille Rambion, « Ruby Rose: « J’ai foncé, j’ai fait mon coming out… et je n’ai jamais regretté » », sur Têtu,
  22. (en) Mel Evans, « Ruby Rose is back on TV and she’s ‘fired up and excited about everything again’ », sur news.com.au
  23. (en) « Ruby Rose confronts her demons », sur dailytelegraph.com,
  24. (en) Claire Gillespie, « 5 Reasons Ruby Rose is killing it right now », sur sheknows.com,
  25. « Break Free - Ruby Rose », sur youtube.com, (consulté le 1er septembre 2019)
  26. a et b (en) « Ruby Rose: 'I used to pray to God that I wouldn’t get breasts' », sur theguardian.com, (consulté le 1er septembre 2019)
  27. (en) « Ruby Rose says she doesn’t identify as female or male, after releasing a gender-bending short film », sur news.com.au, (consulté le 1er septembre 2019)
  28. (en) « WATCH: Australian Model Ruby Rose Comes Out as Gender Fluid », sur advocate.com, (consulté le 1er septembre 2019)
  29. Maëlle Le Corre, « Ruby Rose et Phoebe Dahl annoncent leurs fiançailles », sur Yagg,
  30. « Qui est Harley Gusman, la nouvelle petite amie de Ruby Rose ? - Elle », Elle,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  31. Thomas Montel, « Ruby Rose (OITNB) : La star a déjà rompu avec Harley Gusman », sur Purepeople, (consulté le 23 novembre 2016)
  32. Ruby Rose en couple avec son ex-petite amie, elle ne se cache plus
  33. (en) « RUBY ROSE ADDS TO HER TATTOO BODY ARTWORK », sur dailytelegraph.com,
  34. (en) « Ruby Rose », sur maxim.com.au
  35. (en) Finian Houlihan, « Ruby Rose wins charity boxing match », sur www.heraldsun.com.au,
  36. a et b (en) Amy West, « Orange Is The New Black: Meet Ruby Rose, the inmate everyone is going crazy for », sur www.ibtimes.co.uk,
  37. (en) Victoria McNally, « 9 REASONS 'ORANGE IS THE NEW BLACK' NEWCOMER RUBY ROSE IS YOUR NEW CRUSH », sur mtv.com,
  38. (en) « Ruby Rose posts that she is engaged to fashion designer Phoebe Dahl », sur news.com.au
  39. a et b (en) Emma Teitel, « Go ahead. ‘Go gay’ for Ruby Rose. », sur macleans.ca,
  40. a et b (en) Alex Rees, « Ruby Rose Is Totally Cool With Your Girl Crush », sur cosmopolitan.com,
  41. (en) Michael Sebastian, « Here Are the 10 Most Popular People of the Year According to Google », sur cosmopolitan.com,
  42. (en) « 360 - Boys Like You (feat. Gossling) », sur youtube.com
  43. (en) « The Veronicas - On Your Side (Written & Directed by Ruby Rose) », sur youtube.com
  44. (en) « Russ - My Baby (Ruby Rose) », sur youtube.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :