Ružomberok

commune de Slovaquie

Ružomberok
Blason de Ružomberok
Héraldique
Ružomberok
L'hôtel de ville.
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Žilina
District Ružomberok
Statut Chef-lieu de district
Primator (maire)
Mandat
Igor Čombor (Indépendant)
mandat : 2018-2022
Code postal 03401
Code LAU 2 510998
Démographie
Population 26 854 hab. (31 déc. 2018)
Densité 212 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 43″ nord, 19° 18′ 30″ est
Altitude 535 m
Superficie 12 672 ha = 126,72 km2
Divers
Divers source[1]
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte topographique de Slovaquie
City locator 13.svg
Ružomberok
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte administrative de Slovaquie
City locator 13.svg
Ružomberok
Géolocalisation sur la carte : région de Žilina
Voir sur la carte topographique de la région de Žilina
City locator 13.svg
Ružomberok
Géolocalisation sur la carte : région de Žilina
Voir sur la carte administrative de la région de Žilina
City locator 13.svg
Ružomberok
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk [2]
http://www.statistics.sk [3]

http://www.slovakregion.sk/ [4]

Ružomberok (en allemand : Rosenberg ; en hongrois : Rózsahegy)[5] est une ville située dans la région de Žilina, dans le nord de la Slovaquie. C'est le chef-lieu du district de Ružomberok.

GéographieModifier

 
Vue sur la ville.

La ville se situe se situe à l'extrémité ouest d'un grand vallon au pied des Basses Tatras et de la Grande Fatra, traversé par la rivière Váh. Elle permet d'avoir une vue panoramique suggestive sur les montagnes environnantes. Le centre-ville se trouve à 63 kilomètres à l'est de Žilina, à 193 kilomètres au nord-ouest de Košice, et à 264 kilomètres au nord-est de Bratislava.

Le territoire communal comprend également le village de Vlkolínec, fondé au XIVe siècle, qui fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1993. Il doit ce statut à son caractère de village typique du nord des Carpates, dont la structure, le style et l'architecture n'ont que peu été modifiés à travers les âges.

TransportsModifier

La gare de Ružomberok, entrée en service le , est reliée à la ligne 180 de Žilina à Košice, une section du corridor paneuropéen Va. L'édifice entretenu par les Chemins de fer de la République slovaque fait partie du patrimoine classé.

Les routes I/18 (E50) et I/59 (E77) se croisent dans la ville. Une extension de l'autoroute D1 et de la voie rapide R1 vers Ružomberok est envisagée.

HistoireModifier

La première mention écrite du lieu de terra Reuche date de 1233[3] ; il a reçu sa reconnaissance officielle en tant que ville en 1318. À cette époque, les domaines appartenant au royaume de Hongrie ont été soumis à la colonisation germanique. En 1339, Ružomberok acquit le statut officiel de ville libre royale, avant son incorporation dans le comitat de Liptó en 1390. Au cours des années 1431 à 1434, les hussites pillèrent la ville.

 
L'église Saint-André.

Alors que les Ottomans occupent la majeure partie du pays, la région de Haute-Hongrie reste dans la Hongrie royale au sein de la monarchie de Habsbourg. Jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale, la ville faisait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), dans la province de Hongrie en 1850 [6] ; après le compromis de 1867, évidemment dans les pays de la Couronne de saint Étienne (« Transleithanie »), au royaume de Hongrie. Depuis la fin du XIXe siècle, les habitants slovaques feront l'objet des mesures de la magyarisation.

Après la dissolution de l'Autriche-Hongrie en 1918, la ville appartenait à la République tchécoslovaque. Ružomberok fut pendant la Seconde Guerre mondiale le chef-lieu de la région des Tatras (Tatranská Župa) comprenant tout le centre-nord de la République slovaque[7]. Après le déclenchement du soulèvement national slovaque contre les unités d'occupation allemandes en , des combats de grande ampleur se sont produits dans la ville et dans ses alentours.

TourismeModifier

Ružomberok - Malinô Brdo
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Site web www.skipark.sk
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 12″ nord, 19° 16′ 20″ est
Massif Veľká Fatra
Altitude 545 m
Altitude maximum 1 209 m
Altitude minimum 567 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 6
Télécabines 1
Télésièges 1
Téléskis 4
Débit 8 030 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 12
Noires 3
Rouges 6
Bleues 2
Vertes 1 (piste de luge)
Total des pistes 10,6 km
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
 
 

Le Skipark Ružomberok est, avec 12 km de pistes, une des 5 principales stations de ski de Slovaquie.

La station est notamment équipée d'une télécabine moderne reliant la ville à la station d'altitude (900 m), ainsi que d'un télésiège de 4 places, en plus de 9 téléskis. Les pistes, situées entre 567 m et 1 209 m d'altitude, sont dans l'ensemble larges et régulières. Ružomberok prétend disposer de la plus longue piste de Slovaquie avec une piste de retour en vallée de plus de 4 km.

PersonnalitésModifier

JumelagesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Mestská a obecná štatistika SR
  2. « (sk) e-obce.sk » (consulté le )
  3. a et b « (sk) (en) Mestská a obecná štatistika SR » (consulté le )
  4. « (sk) Slovak region » (consulté le )
  5. « (sk) Slovenské slovníky » (consulté le )
  6. Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, by Edwin MUELLER, 1961.
  7. http://www.upn.gov.sk/supis-zidov/