Royaume de Sardaigne (1713-1720)

1713-1720
Royaume de Sardaigne

1713–1720

Description de cette image, également commentée ci-après
Royaume de Sardaigne de 1448 à 1720.
Informations générales
Statut Royaume rattaché :
- Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Capitale Cagliari
Langue(s) Sarde, corse, catalan, espagnol
Religion Catholicisme
Monnaie Cagliarese
Superficie
Superficie 24 090 km²
Histoire et événements
1701-1714 Guerre de succession d'Espagne : échec de l'Espagne.
15 août 1708 Prise de la Sardaigne par l'amiral anglais John Leake.
1713 Traités d'Utrecht : l'Espagne cède la Sardaigne à la monarchie habsbourgeoise d'Autriche.
1714 Traité de Rastatt : confirmation du traité d'Utrecht.
1717 Conquête espagnole de la Sardaigne : échec du Saint-Empire contre Philippe V d'Espagne ; formation de la Quadruple-Alliance.
2 août 1718 Traité de Londres signé par la Quadruple-Alliance et applicable en 1720 : Charles VI du Saint-Empire cède la Sardaigne à Victor-Amédée II de Savoie en échange de la Sicile. La Sardaigne est érigée en royaume et les États de Savoie deviennent les États sardes.
1718-1720 Guerre de la Quadruple-Alliance : nouvel échec de l'Espagne : Paix de La Haye : confirmation du traité de Londres.
24 août 1720 Acquisition effective du royaume par les ducs de Savoie.

Entités précédentes :

Entités suivantes :

En 1713, le Royaume de Sardaigne, auparavant dépendance de la Couronne d'Espagne, devient une possession autrichienne ; en 1720, l'Autriche le cède au duc de Savoie en échange de la Sicile.

HistoriqueModifier

En 1713, le royaume de Sardaigne, qui se confond avec l'île, est depuis 1419 sous le contrôle de l'Aragon, puis de l'Espagne.

Il est cédé par l'Espagne à Charles VI de Habsbourg, archiduc d'Autriche et empereur germanique, au traité d'Utrecht, signé à l'issue de la guerre de Succession d'Espagne.

En 1717, cependant, le roi Philippe V d'Espagne, de la maison de Bourbon, lance une expédition de reconquête qui lui permet d'occuper l'île.

Il en résulte une coalition entre la France, le Royaume-Uni, les Provinces-Unies et l'Autriche, la Quadruple Alliance, établie en 1718 au traité de Londres. En ce qui concerne la Sardaigne, il est prévu que Victor-Amédée II de Savoie cédera la Sicile à l'Autriche et recevra en échange la Sardaigne.

Cette disposition prend effet en 1720, à la fin de la guerre de la Quadruple Alliance, conclue par la défaite de l'Espagne et la paix de La Haye : la Sardaigne, unie avec le Piémont et la Savoie, donne son nom à un nouvel ensemble territorial, qui durera jusqu'à l'unification de l'Italie en 1861 : le royaume de Sardaigne (souvent indûment appelé royaume de Piémont-Sardaigne).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier