Route 180 (Nouveau-Brunswick)

autoroute canadienne

B180
Route 180
Chemin des Ressources, Boul. Vanier
Informations
Gérée par MTNB
Longueur 140 kilomètres (87 mi)[1]
Direction ouest-est
En service 1984 [réf. nécessaire] -
Localisation
Villes Saint-Quentin, Bathurst
Intersections
Extrémité ouest B17 R-17 à Saint-Quentin
Intersections B260 R-260 à Five Fingers
B385 R-385 à quelques kilomètres au nord-ouest du parc provincial du Mont Carleton
B11 R-11 à Bathurst
B322 R-322 à Bathurst
Extrémité est B134 R-134 à Bathurst
Réseaux
Routes du Nouveau-Brunswick

La route 180 est une route secondaire du Nouveau-Brunswick située dans le nord de la province, reliant la route 17, à Saint-Quentin, à la route 134, à Bathurst. Elle traverse une région principalement forestière, en plus d'être longue de 140 kilomètres.

TracéModifier

 
Route 180 (Chemin des Ressources)

La route 180 débute à sa jonction avec la route 17, dans le centre de Saint-Quentin. Elle commence par se diriger vers l'est jusqu'à Rang Dix-Huit, nommée Chemin Monseigneur Martin East. Suite à Rang Dix-Huit, la 180 traverse une région très isolée, avec aucune communauté traversée pendant ses prochains 100 kilomètres. Seule la fôrêt et quelques montagnes sont présentes, car elle passe tout près du parc provincial du mont Carleton, le plus haut sommet du Nouveau-Brunswick.
South Tetagouche est la première municipalité à être traversée depuis Rang Dix-Huit. 13 kilomètres à l'est, elle passe près de l'aéroport de Bathurst, puis elle croise la route 11, à la sortie 310 de cette dernière. La 180 est ensuite nommée boulevard Vanier, traversant le nord de Bathurst, puis elle se termine à sa jonction avec la route 134 (boulevard Saint-Pierre)[2].

ParticularitésModifier

La route 180 est surnommée le Chemin des ressources, car elle traverse une région forestière et minière.

Cette route forestière est pavée sur toute sa longueur, ce qui en fait un raccourci de choix pour les voyageurs qui veulent gagner une demi-heure en évitant de passer par le nord de la province. Toutefois, dû à l'immense forêt qu'elle traverse (env. 100 à 150 km), il peut s'avérer un choix dangereux d'emprunter cette route en plein hiver.

Aucune communication cellulaire n'est possible durant la majorité du trajet.

Parcours cyclisteModifier

Depuis 2008, un parcours cycliste le long des 134 kilomètres de la route est surnommé The Killer compte tenu de sa difficulté, avec des pentes de plusieurs kilomètres, des élévations abruptes de 250 mètres, des dénivelés aussi abrupts de 600 mètres et des vitesses de pointe atteignant presque 85 kilomètres à l'heure[3].

Intersections principalesModifier

  Route 180
Comté Location km Intersection/Destinations Notes
Restigouche Saint-Quentin 0   R-17, Campbellton, Saint-Léonard, Edmundston Début de la 180
Five Fingers 3   R-260, Rang-Quatorze, Kedgwick
territoire non-organisé de Restigouche 25   R-385 sud, Plaster Rock, Grand Falls, Parc Provincial du Mont Carleton
Gloucester Bathurst 138   R-11, Caraquet, Miramichi, Campbellton sortie 310 de la 1
139.5   R-322 nord (Promenade Sunset), Robertville
140   R-134 (Boul Saint-Pierre), Petit-Rocher, Bathurst centre-ville Fin de la 134
Bleu:Échangeur

Notes et référencesModifier

  1. New Brunswick Department of Transportation: Designated Provincial Highways, 2003
  2. MapArt 2008, p. 472 à 475.
  3. Serge Dionne, « Ils ont survécu à la 180 », L'Acadie nouvelle,‎ , p. 38

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • MapArt, Canada back road atlas / atlas des rangs et chemins, Oshawa, Ontario, MapArt Publishing, , 702 p. (ISBN 978-1-55368-614-9)