Roupie indonésienne

unité monétaire de l'Indonésie

Roupie indonésienne
Unité monétaire moderne actuelle
Nouvelle série de billets (2016- )
Nouvelle série de billets (2016- )
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Banque centrale Bank Indonesia
Appellation locale rupiah Indonesia
Symbole local Rp
Code ISO 4217 IDR
Sous-unité sen (1 roupie = 100 sen)
Chronologie de la monnaie

La roupie indonésienne ou rupiah (symbole : Rp ; code ISO : IDR) est l'unité monétaire de l'Indonésie depuis le en remplacement du florin des Indes orientales néerlandaises.

Histoire monétaireModifier

Le nom rupiah vient du sanskrit rupyakam (रूप्यकम्) qui signifie « argent métal »[1]. Les Indonésiens utilisent parfois le mot perak (« argent », au sens générique) pour nommer leur monnaie.

L'idée d'une monnaie nationale apparaît dès 1946 chez les indépendantistes : le projet de la rupiah est au cœur des préoccupations de la révolution nationale indonésienne et fut même utilisée de façon officieuse durant la période d'occupation japonaise des Indes néerlandaises. Le , les Indépendantistes proclament l'indépendance et produisent les premières roupies sous la forme de billets de banque montrant au recto Sukarno, et au verso un volcan fumant, vignettes garanties par la Bank Negara Indonesia.

Comme les autres pays asiatiques, l'Indonésie bénéficie au début des années 1990 d'un afflux massif de capitaux étrangers[2] qui se retirent ensuite, déstabilisant la monnaie puis l'économie des pays[3].

La dévaluation de la roupie indonésienne, est alors suivie de celle du ringgit malaisien puis du peso philippin et des monnaies de Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hong Kong, avec la fin au système de change fixe ou quasi-fixe qui régnait depuis des décennies dans ces pays.

La crise économique asiatique de 1997 a ainsi entraîné une chute brutale de la roupie. En , son taux atteignait 17 000 roupies pour un dollar américain. Puis, l'économie de l'Indonésie se rétablissant, la roupie s'est graduellement revalorisée. À titre indicatif, en , 1 dollar valait approximativement 9 400 roupies indonésiennes.

Change et marchéModifier

La roupie indonésienne est librement convertible sur le marché des changes. Du fait de l'inflation, le sen, multiple de la roupie, a totalement disparu à l'usage. Depuis 2010, le gouvernement cherche à fonder une nouvelle monnaie. Le processus pourrait aboutir aux alentours de 2024-2025.

Le , la roupie est cotée à 15 684 roupies pour 1 euro.
Le , le taux est de 17 410 roupies pour 1 euro[4].

Pièces et billetsModifier

Pièces de monnaieModifier

Sont frappées depuis 1991 des pièces de 50, 100, 200, 500 et 1 000 roupies.

Billets de banqueModifier

En 2016, une nouvelle série de billets est apparue, pour des montant allant de 1 000 à 100 000 roupies. Le billet de 1000 est le seul à représenter le portrait d'une femme, Cut Nyak Meutia (en) (1870-1910), héroïne nationale.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « How the World Currencie's got their names? » par Alex Lockie, The Independant, 18 mars 2016.
  2. Pieter Van Dijk, « Flux financiers et marchés émergents en Asie », sur persee.fr, Revue d'économie financière, .
  3. (en) Paul Hirst et Grahame Thompson, Globalisation in Question, Cambridge, Polity Press, , 2e éd., p. 134-162.
  4. « Taux de change actuel Roupie indonésienne », sur tauxdechange-euro.fr, consulté le 25 octobre 2020.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier