La roupie est un nom de monnaie courant en Asie du Sud et dans l'océan Indien.

Pays dont la monnaie porte le nom de « roupie ».
Rupiya mise en circulation par Sher Shâh Sûrî au XVIe siècle, la première roupie.

Monnaies actuellesModifier

C'est le nom de la monnaie officielle :

Anciennes monnaiesModifier

Originellement, la roupie prend la forme d'une pièce en argent métal, d'un poids d'une dizaine de grammes. 15 roupies d'argent équivalaient à un mohur d'or. Elle était divisée en 16 annas ou 64 paises (en) ou 192 païs (en). 4 roupies valaient un ashrafi (en) d'or[1].

L'une des premières « roupies » a été mise en circulation au XVIe siècle par Sher Shah Suri, fondateur de l'empire suri dans le nord de l'Inde. Le terme vient du sanskrit « rūpya », un mot qui désigne une pièce d'argent. La roupie devient la monnaie officielle de l'Empire moghol[2].

La roupie était également la monnaie ayant cours dans les comptoirs coloniaux portugais, la roupie de l'Inde portugaise, et français, la roupie de l'Inde française, du Raj britannique et dans certaines colonies comme la Birmanie britannique de 1881 à 1943, ou encore dans d’autres pays comme la Somalie italienne de 1909 à 1925 et l'Afghanistan, la roupie afghane, de 1891 à 1925.

En 1957, la roupie indienne adopte le système décimal, une roupie vaut 100 paisa.

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Republic India Coinage ».
  2. Sir Ralph Lilley Turner, « A Comparative Dictionary of the Indo-Aryan Languages », Includes three supplements, published 1969–1985., Digital South Asia Library, a project of the Center for Research Libraries and the University of Chicago, london: oxford university press, 1962–1966. (consulté le 26 août 2010) : « rū'pya 10805 rū'pya 'beautiful, bearing a stamp' ; 'silver' »