Ouvrir le menu principal

Roumens

commune française du département de la Haute-Garonne

Roumens
Roumens
Vue générale.
Blason de Roumens
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Toulouse
Canton Revel
Intercommunalité Communauté de communes du Lauragais-Revel-Sorèzois
Maire
Mandat
Jean Latché
2014-2020
Code postal 31540
Code commune 31463
Démographie
Gentilé Roumensois, Roumensoises
Population
municipale
240 hab. (2016 en diminution de 4,76 % par rapport à 2011)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 27′ 53″ nord, 1° 55′ 45″ est
Altitude Min. 193 m
Max. 273 m
Superficie 3,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Roumens

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Roumens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Roumens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Roumens
Liens
Site web http://www.mairie-roumens.fr/

Roumens est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Roumensois.

GéographieModifier

Commune située dans le Lauragais à 45 km au sud-est de Toulouse.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Roumens[1]
Montégut-Lauragais
 
Saint-Félix-Lauragais

HistoireModifier

Le village compte un plan d'eau, une église et un pont du XVIIIe siècle.

HéraldiqueModifier

  Blason D'azur à la cloche d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 Bernard Barbaste    
mars 2008 En cours Jean Latché[2] DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Commune faisant partie de la septième circonscription de la Haute-Garonne.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2016, la commune comptait 240 habitants[Note 1], en diminution de 4,76 % par rapport à 2011 (Haute-Garonne : +6,98 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
255257291318366356379413410
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
369398401323293276261259242
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
206209211190189179164141169
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
158149141144168202211249244
2016 - - - - - - - -
240--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

 
Parc éolien du Lauragais.

La commune de Roumens est essentiellement agricole : céréales, élevage et tourisme.

Le parc éolien du Lauragais, composé de onze machines réparties sur trois communes – six éoliennes sur la commune de Saint-Félix-Lauragais, quatre sur Roumens et une sur Montégut-Lauragais – a été mis en service fin 2008. Il est exploité par la société Voltalia. Il a une puissance nominale totale installée de 18,37 MW. La production annuelle est estimée à 45 GW.h, et alimente en électricité, chauffage compris, via le poste source EDF de Revel, un peu plus de 10 000 foyers[7].

EnseignementModifier

L'école est organisée en un Regroupement pédagogique (RPI) entre les communes de Montégut-Lauragais, Saint-Julia-de-Gras-Capou, Roumens, Le Cabanial et Nogaret.

Pour faire face au risque de fermeture de l'école communale, la municipalité s'est engagée dans les années 1980-1990 dans la voie du Regroupement pédagogique avec les communes voisines de Saint-Julia-de-Gras-Capou, Montégut-Lauragais et Le Cabanial. Ce regroupement a permis de sauvegarder les écoles et de proposer des services comme un ramassage scolaire financé par le conseil général de la Haute-Garonne. Par la suite, la commune de Nogaret a rejoint le RPI.

Le succès de cette formule, dû en partie à l'accroissement de la population, a été tel que les municipalités du regroupement ont décidé d'un unique groupe scolaire intercommunal, pour remplacer les locaux actuels. Ce nouveau groupe scolaire, dit « des cinq clochers », est situé sur la commune de Saint-Julia-de-Gras-Capou. Il a ouvert à la rentrée de septembre 2013 avec un total de six classes (maternelles et primaires)[8],[9].

Vie associativeModifier

Le village compte une fête locale, un vide-greniers, des cours de country, de gym, de yoga, etc. de par l’association Le Foyer de Roumens qui compte environ 70 adhérents.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :