Rouge et Or de l'Université Laval

équipe sportive de l'Université Laval
(Redirigé depuis Rouge et Or)
Rouge et Or
Description de l'image Logo RougeEtOr.png.
Établissement Université Laval
Fondation 1951
Ligue USports
Conférence RSÉQ
Mascotte Victor
Football canadien
Conférence RSÉQ
Stade PÉPS
Basket-ball
Conférence RSÉQ
Football
Conférence RSÉQ
Stade PÉPS

Le Rouge et Or est le nom porté par toutes les équipes sportives d'élite de l'Université Laval (Québec, Canada). Les matchs disputés et les compétitions ont lieu principalement au Pavillon de l'éducation physique et des sports (PEPS) de l'Université Laval.

Victor en pleine action lors d'un match de Volleyball

Les étudiants-athlètes du Rouge et Or défendent les couleurs de l’institution dans les compétitions du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), du U Sports, anciennement, (Sport interuniversitaire canadien (SIC)) et parfois internationales dont aux Universiades, communément appelées les Jeux mondiaux universitaires.

HistoireModifier

 
Club de hockey de l’Université Laval en novembre 1961.

Le Rouge et Or fut fondé en 1951 avec quatre disciplines sportives (hockey, ski, basketball et natation). On peut résumer les 60 années de l'existence du club en visionnant deux vidéos[1]. En 2018, le Rouge et Or compte 16 disciplines: athlétisme, badminton, basketball, cheerleading, cross-country, football, golf, natation, rugby, ski alpin, ski de fond, soccer, tennis, triathlon et volleyball.

Le Rouge et Or est à ce jour un des meilleurs programmes de sports universitaires au Canada. À son tableau d'honneur, on note plusieurs conquêtes de championnats:

Titres remportésModifier

Championnats nationaux canadiensModifier

Sports Championnats Années
Badminton 3 2007 – 2008 – 2017
Baseball 4 1995 – 2000 – 2001 – 2002
Cheerleading 1 2013
Cross-country féminin 2 2018 - 2021
Cross-country masculin 2 2016 - 2021
Football 10 1999 – 2003 – 2004 – 2006 – 2008 – 2010 – 2012 – 2013 - 2016 - 2018
Golf masculin 3 2010 – 2012 - 2017
Hockey 1 1954
Plongeon masculin 2 1986 - 1987
Rugby féminin 1 2019
Ski alpin 2 1951 - 1967
Ski de fond féminin 1 2011
Ski de fond masculin 3 2014 - 2017 - 2018 - 2019
Soccer féminin 2 2014 - 2016
Soccer masculin 1 2009
Volleyball féminin 1 2006
Volleyball masculin 4 1990 – 1992 – 1994 - 2013

Meilleurs résultats aux Championnats canadiensModifier

Sports Meilleurs Résultats Années
Athlétisme féminin 3e 2020
Athlétisme masculin 3e 2017 - 2018
Badminton Champion 2007 – 2008 – 2017
Baseball Champion 1995 – 2000 – 2001 – 2002
Basketball féminin 2e 2002 – 2017 - 2019
Basketball masculin 3e 2002 – 2003
Cheerleading Champion 2013
Cross-country féminin Championne 2018 - 2021
Cross-country masculin Champion 2016 - 2021
Football Champion 1999 – 2003 – 2004 – 2006 – 2008 – 2010 – 2012 – 2013 - 2016 - 2018
Golf féminin 4e 2006 – 2007 – 2011 – 2016 - 2017
Golf masculin Champion 2010 – 2012 - 2017
Hockey Champion 1954
Natation féminine 3e 2002 – 2003 – 2004 - 2007
Natation masculine 2e 1979 - 1993
Plongeon Champion 1986 - 1987
Rugby féminin Championne 2019
Ski alpin Champion 1951 - 1967
Ski de fond féminin Championne 2011
Ski de fond masculin Champion 2014
Soccer féminin Championne 2014 - 2016
Soccer masculin Champion 2009
Volleyball féminin Championne 2006
Volleyball masculin Champion 1990 – 1992 – 1994 - 2013

Championnats provinciauxModifier

Sports Championnats Années
Athlétisme féminin 6 1972 – 1994 - 2014 - 2018 - 2019 - 2020
Athlétisme masculin 15 1972 – 1982 – 1988 – 1989 – 1990 – 1991 – 2011 – 2012 – 2014 – 2015
2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020
Badminton par équipe mixte 18 1989 – 1990 – 1991 – 1992 – 1993 – 1994 – 1995 – 1996 – 1998 – 1999
2001 – 2006 - 2007 – 2008 – 2016 - 2017 - 2018 - 2019
Badminton féminin 5 2008 – 2014 – 2015 - 2016 - 2018
Badminton masculin 6 2009 – 2011 – 2012 – 2016 - 2017 - 2018
Basketball féminin 16 1976 – 1987 – 1989 – 1992 – 2000 – 2001 – 2002 – 2003 – 2005 – 2006
2007 – 2008 – 2009 – 2010 - 2011 - 2019 - 2020
Basketball masculin 5 2001 – 2002 – 2003 – 2004 - 2008
Cheerleading 1 2013
Cross-country féminin 8 1987 – 2008 – 2009 – 2014 – 2015 - 2017 - 2018 - 2021
Cross-country masculin 15 1983 – 1988 – 1989 – 2003 – 2004 - 2011 – 2012 – 2013 – 2014 – 2015
2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2021
Football 15 1999 – 2003 – 2004 – 2005 – 2006 – 2007 – 2008 – 2009 – 2010 - 2011
2012 – 2013 – 2016 - 2017 - 2018
Golf masculin 20 1999 – 2000 – 2002 – 2003 – 2004 – 2005 – 2006 – 2007 – 2008 – 2009
2010 – 2011 – 2012 – 2013 – 2014 – 2015 – 2016 - 2017 - 2018 - 2019
Golf féminin 11 2001 – 2004 – 2005 – 2006 – 2007 – 2008 – 2011 – 2016 - 2017 - 2018 - 2019
Natation féminine 11 1971 – 1986 – 1988 – 1996 – 2002 – 2003 – 2005 – 2006 – 2007 – 2008
2009
Natation masculine 23 1982 – 1986 – 1987 – 1988 – 1989 – 1990 – 1991 – 1992 – 1993 – 1994
1995 – 1996 – 1997 – 1998 – 2000 – 2006 – 2008 – 2009 – 2010 – 2011
2012 – 2013 - 2016
Natation combine F / M 16 1990 – 1991 – 1992 – 1993 – 1994 – 1995 – 1996 – 1997 – 2002 – 2006
2007 – 2008 – 2009 – 2010 – 2010 - 2012
Rugby 3 2006 – 2008 - 2011
Ski alpin combine F / M 5 1982 – 1992 – 1993 – 1994 - 2009
Ski alpin féminin 5 1973 – 1974 – 1987 – 1994 - 2013
Ski alpin masculin 12 1976 – 1977 – 1981 – 1982 – 1983 – 1984 – 2009 - 2010 – 2016 - 2017 - 2019 - 2020
Soccer féminin 9 1996 – 1997 – 2002 – 2007 – 2014 – 2015 - 2014 – 2016 - 2017 - 2021
Soccer masculin 4 2007 – 2009 – 2010 - 2013
Soccer féminin intérieur 10 1999 – 2001 – 2002 – 2013 – 2014 – 2015 – 2016 - 2017 - 2018 - 2019
Soccer masculin intérieur 7 2002 – 2004 – 2010 – 2013 - 2015 - 2018 - 2019
Tennis 1 1972
Volleyball féminin 25 1973 – 1975 – 1979 – 1980 – 1981 – 1982 – 1983 – 1985 – 1987 – 1989
1990 – 1992 – 1995 – 1996 – 1997 – 1998 – 1999 – 2000 – 2001 – 2003
2004 – 2006 – 2007 – 2011 - 2014
Volleyball masculin 34 1982 – 1983 – 1984 – 1985 – 1986 – 1987 – 1988 – 1989 - 1990 – 1991
1992 – 1994 – 1995 – 1996 – 1998 – 1999 – 2000 – 2001 – 2002 – 2003
2004 – 2006 – 2007 – 2008 – 2009 – 2010 – 2011 – 2012 – 2013 – 2014
2015 – 2016 - 2017 - 2019

Jeux olympiques, paralympiques et UniversiadesModifier

Athlètes ayant fait partie du programme Rouge et Or et qui ont remporté une médaille aux Jeux olympiques

Jeux olympiques d'été de 1984 - Sylvie Bernier - Plongeon - Médaille d'or
Jeux olympiques d'été de 2016 - Karen Paquin - Rugby à sept - Médaille de Bronze

Étudiants-athlètes ayant fait partie du programme Rouge et Or et qui ont remporté une médaille aux Universiades depuis 2001

Universiade d'hiver de 2019 - Audrey McManiman - Planche à neige - Médaille de bronze de cross
Universiade d'hiver de 2015 - Ève Routhier - Ski Alpin - Médaille de bronze du Slalom
Universiade d'été de 2013 - Kathllen Keller - Ruby à 7 - Médaille de bronze
Universiade d'été de 2009 - Marie-Pier Ratelle - Natation - Médaille de bronze au relais 4 x 100 m libre
Universiade d'été de 2007 - Jean-Philippe Morin - Basketball - Médaille de bronze
Universiade d'été de 2007 - Olivier Faucher - Volleyball - Médaille de bronze
Universiade d'été de 2005 - Chanelle Charron-Watson - Natation - Médaille de bronze du 400m libre


Étudiants-athlètes de l'annéeModifier

Le processus de nomination de l’athlète de l’année Rouge et Or a subi quelques changements au fil des ans[réf. souhaitée]. De 1951 à 1971, un seul athlète de l’année est élu au terme de la saison de compétition, exception faite de 1952 (2) et 1955 (4)[pourquoi ?]. De 1972 à 1997, le Service des activités sportives avait modifié la façon de faire et il honore conjointement deux athlètes de l’année, une femme et un homme. De 1998 à 2000, on[Qui ?] a nommé des athlètes féminins et masculins, en faisant toutefois la distinction entre les sports individuels et collectifs. Quatre athlètes étaient donc les gagnants de la soirée. De 2001 à 2016, un seul athlète de l’année était choisi parmi les quatre étudiants-athlètes par excellence en sports individuels et collectifs. Depuis 2017, le Gala Rouge et Or est de retour à la formule d’un athlète féminin et masculin par excellence, choisi parmi les gagnants des catégories sports individuels et collectifs.

SportsModifier

AthlétismeModifier

Sous différentes appellations depuis sa fondation en 1971, l'équipe d'athlétisme du Rouge et Or a remporté son lot de bannières provinciales en athlétisme, deux chez les femmes et six autres chez les hommes. Plusieurs grands noms de l’athlétisme canadien ont porté les couleurs du Rouge et Or au fil des années. L’olympienne Odette Lapierre (en discipline du marathon) est sans doute la plus connue ayant participé aux Jeux olympiques à deux reprises en 1988 à Séoul et en 1992 à Barcelone. Simone Lemieux (saut en longueur et triple saut), Louis Brault (javelot), et plus récemment David Gill (demi-fond), Tommy Lecours (demi-fond), Geneviève Thibault (sprint), Charles Philibert-Thiboutot (demi-fond et fond) ont fait rayonner les couleurs du Rouge et Or sur les scènes internationales, tout comme Dean Bergeron et France Gagné au niveau paralympique.

Records du Rouge Et Or en athlétisme intérieur[2]
Distance Femmes Hommes
60 mètres Geneviève Thibault - 7 s 31 Dominic Allard - 6 s 85
300 mètres Marie-Colombe Saint-Pierre - 39 s 08 El-Hadj N'Doye - 34 s 32
600 mètres Catherine Gagné - 1 min 30 s 84 Sebastien Saville - 1 min 18 s 69
1'000 mètres Aurélie Dubé-Lavoie - 2 min 44 s 00 Charles Philibert-Thiboutot - 2 min 21 s 01
1'500 mètres Aurélie Dubé-Lavoie - 4 min 22 s 32 Charles Philibert-Thiboutot - 3 min 43 s 21
3'000 mètres Jessy Lacourse - 9 min 16 s 41 Jean-Simon Desgagnés - 7 min 53 s 21

10 kilomètres de l'Université LavalModifier

L'Université Laval organise aussi une course de 10, 5 et 1 kilomètres ouvert au public. Tout le monde peut y participer. De par son départ et arrivée dans l’emblématique Stade TELUS-UL et son parcours plat, boisé et sécuritaire sur le campus de l’Université Laval, nous comprenons pourquoi la majorité des coureurs du 10 km reviennent d’année en année. Au fil des années, le 10 km RBC – Université Laval présenté par WKND a su gagner de la notoriété dans les courses de fond sur route de la province. Depuis sa 45e édition, cette course est devenue le plus vieil événement organisé sur le campus de l´Université Laval. Il va sans dire que cet événement a pris de l´ampleur et que depuis les 5 ou 6 dernières années, il est devenu une course très prestigieuse. Nombreux sont les athlètes masculins qui réussissent à terminer la course sous les 40 minutes ainsi que les coureuses pouvant réaliser un chrono de moins de 45 minutes. En plus de la présence d´un peloton de tête très compétitif, cette course est appréciée par les coureurs de tous les niveaux. Sanctionnée par la Fédération québécoise d´athlétisme, cette course conviviale est également ouverte aux gens de tout âge qui, à la course ou à la marche, sont en mesure de franchir la ligne d´arrivée en moins de 90 minutes. La course du 5 km s’adresse aux coureurs de tous niveaux qui souhaitent vivre l’expérience d’une course de groupe sur un parcours unique sur le campus de l’Université Laval !

Gagnant du 10 kilomètres
Gagnant Homme Femme
2019 Thomas Fafard - 30 min 20 s Meggie Dargis - 35 min 36 s
2018 Dany Racine - 31 min 29 s Melanie Myrand - 34 min 13 s
2017 Pier-Olivier Laflamme - 30 min 56 s Melanie Myrand - 34 min 43 s
2016 Anthony Larouche - 31 min 18 s Anne-Marie Comeau - 35 min 20 s
2015 Maxime Lapierre - 31 min 27 s Anne-Marie Comeau - 35 min 53 s
2007 Bagdad Rachem - 31 min 21 s Karine Lefebvre - 36 min 33 s
2006 Bagdad Rachem - 30 min 25 s Karine Lefebvre - 37 min 45 s
2005 Daniel Blouin - 31 min 33 s Karine Lefebvre - 36 min 53 s

BadmintonModifier

Depuis sa création en 1971, les athlètes de l'équipe de badminton Rouge et Or ont mis la main sur 18 titres provinciaux universitaires par équipe – dont 15 depuis 1989 – et remporté les deux premiers Championnats nationaux universitaires par équipe en 2007 et 2008. Ces conquêtes ont eu pour effet de faire du badminton un sport majeur au Rouge et Or. L'entraineur actuel de l'équipe de badminton se nomme Étienne Couture.

Basketball fémininModifier

 
Marjorie Ferland (4)

L'équipe féminine de basketball du Rouge et or est l'une des rares formations canadiennes à pouvoir prétendre aux grands honneurs année après année. La preuve : l'équipe a participé aux championnats nationaux canadiens dix fois au cours des onze dernières saisons et ce en vertu de ses dix conquêtes du championnat provincial. L'équipe fut médaillée d’argent en 2002 au Canada, son meilleur résultat à vie. De grandes joueuses ont porté les couleurs du Rouge et Or: Isabelle Grenier, qui joue en Allemagne et qui a évolué avec l'équipe nationale du Canada, Marie-Michelle Genois, nommée recrue de l'année au Québec en 2007 et choisie depuis, joueuse par excellence à deux reprises dans la conférence québécoise de basketball universitaire.

Ces succès sont dus notamment au dévouement de Linda Marquis, qui est l’entraineur en chef depuis 1985 et qui compte plus de 450 victoires à son actif. Parmi ses récompenses majeures, Linda Marquis a reçu en 2007, le tout premier prix Jean-Marie De Koninck (donné à l'Entraîneur Émérite du U Sports) en plus d’être élue à deux reprises l'entraîneur de l’année de Sport interuniversitaire canadien. Linda Marquis a aussi accompagné l’équipe nationale canadienne aux Jeux olympiques de Sydney en tant qu’adjointe-entraîneur.

Basketball masculinModifier

 
Xavier Baribeau (5)

Au cours des dix dernières saisons, le Rouge et Or a atteint la finale québécoise neuf fois et remporté le championnat provincial à cinq reprises. De plus l’équipe se déplace annuellement aux États-Unis pour y disputer des matchs amicaux face à des équipes de la NCAA de division 1 et les accueille aussi à son tour depuis quelques années au PEPS. Plusieurs grands noms du basketball canadien ont évolué à l’Université Laval. Parmi les plus récents joueurs gradués, on retrouve Samuel Audet-Sow, Charles Fortier, Marc-Antoine Horth, Dominique Soucy et Jean-Philippe Morin qui ont par la suite évolué dans les rangs professionnels aux États-Unis et en Europe.

Cross-countryModifier

L’équipe de cross-country Rouge et Or a accueilli à trois reprises le championnat national de Sport interuniversitaire canadien en 1988, 2006 et 2008 et en sera de nouveau l’hôte en . Sur le plan des performances individuelles plusieurs champions canadiens ont été membres du Rouge et Or: David Gill, Catherine Cormier qui a une participation au championnat du monde en 2009 où elle a décroché le 37e rang mondial. En 2016, l'équipe remporte son premier championnat canadien.

Football canadienModifier

 
Match du Rouge et Or football en octobre 2011.

L'équipe de football du Rouge et Or est l'équipe la plus médiatisée du Rouge et Or, celle qui attire le plus de supporteurs (moyenne d'environ 15 000 spectateurs) lors des matchs à domicile. L'équipe a vu le jour en 1995, saison au cours de laquelle elle a disputé uniquement des parties hors concours. Elle a officiellement joint les rangs de la conférence Québec-Ontario (OQIFC) la saison suivante (en 1996). Le premier touché officiel de son histoire fut inscrit lors du match inaugural en 1996 contre Bishop. Une interception ramenée sur 25 verges par le demi défensif #44 Carl-Éric Robitaille. En 2001, après le départ d'équipes universitaires ontariennes, le nom de ligue a changé pour Ligue de football universitaire du Québec. Depuis 2004, le Rouge et Or football constitue l'équipe à battre de la conférence québécoise du football universitaire canadien. L'équipe dirigée par Glen Constantin a remporté 11 championnats québécois consécutifs, entre 2003 et 2013.

L'équipe de football du Rouge et Or a remporté la Coupe Vanier, la plus haute distinction du football universitaire au Canada, pour la première fois lors de sa quatrième saison (1999), et neuf fois de plus par la suite en 2003, 2004, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013, 2016 et 2018 devenant ainsi la quatrième équipe de l'histoire à remporter le trophée deux saisons d'affilée (Manitoba, Saint-Mary's, Western Ontario) et la deuxième à la remporter trois fois en quatre saisons (Western Ontario). Le Rouge et Or est la seule équipe à avoir remporté plus de sept fois la Coupe Vanier. Elle est également la première équipe à atteindre la finale quatre années d’affilée. Le Rouge et Or est l'équipe la plus titrée du football universitaire canadien.

ParcoursModifier

SAISON RÉGULIÈRE

 
Match contre le Vert & Or en août 2017.
Saison Victoires Défaites Points pour Points contre Classement final
1996 1 7 91 229 7
1997 2 6 113 190 6
1998 4 4 181 153 3
1999 6 2 237 123 3
2000 8 0 237 103 1
2001* 0(5) 8(3) 234 95 4(1)
2002 6 2 311 124 2
2003 7 1 479 86 1
2004 7 1 222 66 2
2005 8 0 305 75 1
2006 7 1 218 100 1
2007 8 0 312 120 1
2008 8 0 337 60 1
2009 7 1 333 61 1
2010 9 0 411 58 1
2011 8 1 295 108 1
2012 8 1 348 114 1
2013 8 0 273 92 1
2014 7 1 383 78 1
2015 7 1 298 101 1
2016 7 1 289 78 2
2017 7 1 266 77 1
2018 8 0 307 54 1
2019 7 1 301 72 1
2020 0 0 0 0
2021 5 3 234 108 2

* Pour utilisation d'un joueur inéligible, Enrico Pierre, Laval s'est vu retirer ses 5 victoires de la saison 2001[3].

Le Rouge & Or est l'équipe canadienne de football universitaire ayant eu le plus de succès en saison régulière entre 2002 et 2019, avec une fiche de 134 victoires contre seulement 13 défaites[4].

 
Le Rouge et Or en possession du ballon lors d'un match contre les Axemen d'Acadia

Liste des résultats par saison depuis 1995Modifier

Coupe VanierModifier

 
Tristan Grenon, quart-arrière, novembre 2012

En douze participations, l'équipe du Rouge et Or a remporté dix finales de la Coupe Vanier.

  • Le 27 novembre 1999, le Rouge et Or a remporté sa première finale de la Coupe Vanier, 14-10 sur les Huskies de Saint Mary's, au SkyDome de Toronto.
  • Le 22 novembre 2003, le Rouge et Or a remporté sa deuxième finale de la Coupe Vanier, 14-7 sur les Huskies de Saint Mary's, au SkyDome de Toronto.
  • Le 27 novembre 2004, le Rouge et Or a remporté sa troisième finale de la Coupe Vanier, 7-1 sur les Huskies de la Saskatchewan, au stade Ivor-Wynne de Hamilton, Ontario.
  • Le 25 novembre 2006, le Rouge et Or a remporté sa quatrième finale de la Coupe Vanier en l'emportant 13-8 sur les Huskies de la Saskatchewan, au Griffiths Stadium de Saskatoon.
  • Le 22 novembre 2008, le Rouge et Or a remporté sa cinquième finale de la Coupe Vanier, par la marque de 44-21 sur les Mustangs de Western Ontario, au stade Ivor-Wynne de Hamilton, Ontario.
  • Le 27 novembre 2010, le Rouge et Or a remporté sa sixième finale de la Coupe Vanier, par la marque de 29-2 sur les Dinos de Calgary, au PEPS de l'Université Laval.
  • Le 25 novembre 2011, pour la première fois de son histoire, le Rouge et Or perd un match de la finale de la Coupe Vanier, baissant pavillon 41-38, en prolongation, aux mains des Marauders de McMaster, au stade BC Place à Vancouver.
  • Le 23 novembre 2012, le Rouge et Or a remporté sa septième finale de la Coupe Vanier, dans un gain de 37-14 sur les Marauders de McMaster au Rogers Centre de Toronto. Cette septième Coupe en fait l’équipe la plus titrée, Laval devançant désormais Western Ontario au premier rang.
  • Le 23 novembre 2013, le Rouge et Or remporte sa huitième finale, dans un gain 25-14 sur les Dinos de Calgary, au stade TELUS-Université Laval de Québec.
  • Le 26 novembre 2016, le Rouge et Or conquiert la Coupe Vanier pour une neuvième fois, battant les Dinos de Calgary 31-26 au Tim Horton's Field à Hamilton.
  • Le 25 novembre 2017, le Rouge et Or cède 39-17 aux mains des Mustangs de Western Ontario au Tim Horton's Field à Hamilton.
  • Le 24 novembre 2018, le Rouge et Or remporte sa dixième Coupe Vanier, dans un gain 34-20 sur les Mustangs de Western Ontario, au stade TELUS-Université Laval de Québec.

Joueur Rouge et Or par excellence de la Coupe Vanier - (Trophée commémoratif Ted Morris)Modifier

  • Stéphane Lefebvre - 1999
  • Jeronimo Huerta Flores - 2003
  • Matthew Leblanc - 2004
  • Éric Maranda - 2006
  • Julian Feoli Gudino - 2008
  • Sébastien Lévesque - 2010
  • Maxime Boutin - 2012
  • Pascal Lochard - 2013
  • Hugo Richard - 2016 et 2018

Honneurs individuels durant la saisonModifier

Joueur par excellence du U Sports - (Trophée Hec Crighton)Modifier
  • Benoît Groulx - 2008
Joueur défensif par excellence du U Sports - (Trophée des présidents)Modifier
  • Frédéric Plésius - 2012
Joueur de ligne par excellence du U Sports - (Trophée J.P. Metras)Modifier
  • Carl Gourgues - 2001
  • Dominic Picard - 2005
  • Etienne Légaré - 2008
  • Arnaud Gascon-Nadon - 2010 et 2011
  • Mathieu Betts - 2016, 2017 et 2018
Recrue de l’année du U Sports - (Trophée Peter Gorman)Modifier
  • Jean-Frédéric Tremblay - 2000
  • Hugo Richard - 2014
Entraîneur de l'année du U Sports - (Trophée Frank Tindall)Modifier

Joueurs repêchés dans la LCFModifier

Joueurs repêchés et/ou ayant évolué dans la National Football LeagueModifier

EntraîneursModifier

  • Mike Labadie - 1995-1996
  • Jacques Chapdelaine - 1997-2000
  • Glen Constantin - 2001-...

Équipe étoile des 25 ans (1995-2019) et autres faits historiquesModifier

Le fut dévoilé les membres de l'équipe étoiles pour célébrer les 25 premières saisons.

  • Le , le Rouge & Or remporta la Coupe Vanier et par la même occasion, il conclut une saison parfaite de 12-0. C'est la première fois de son histoire que le Rouge & Or termine une saison sans avoir subi une seule défaite durant la saison et les éliminatoires.
  • Le , le Rouge & Or devient la première équipe de football Universitaire Canadien à terminer l'année avec une fiche de 13-0. Cela fut rendu possible par l'ajout d'un 9e match de saison régulière dans la Ligue de football universitaire du Québec.
  • Le , le Rouge & Or devient l'équipe de football Universitaire canadien ayant gagné la Coupe Vanier le plus grand nombre de fois avec sept conquêtes en 14 ans (1999, 2003, 2004, 2006, 2008, 2010 et 2012). L'ancien record de six appartenait à l'Université Western Ontario. Entre 2003 et 2013, le Rouge & Or a remporté sept Coupes Vanier en onze saisons.
  • Le , le Rouge & Or remporte la coupe Dunsmore (Championnat du Québec) pour une onzième fois consécutive; et ont ajouté une huitième Coupe Vanier le .
  • À ce jour,7 joueurs du Rouge et Or furent sélectionnés pour participer au East-West Shrine Game, un match d'étoile de football collégiale disputé aux États-Unis, soient Carl Gourgues (OL, 2004), Éric Maranda (LB, 2008), Étienne Légaré (DL, 2009), Arnaud Gascon-Nadon (DE, 2012), Charles Vaillancourt (OL, 2016), Antony Auclair (TE, 2017) Mathieu Betts (DE, 2019).
  • Jouant ses matchs locaux au stade Telus du PEPS de l'Université Laval, à Québec, l'équipe a établi le un nouveau record d'assistance pour un match de saison régulière de football universitaire canadien, avec 19 381 spectateurs.

GolfModifier

L'équipe a été fondé en 2000 par Frédéric Théberge. Outre la compétition universitaire québécoise, le calendrier de compétitions du Rouge et Or comprend plusieurs tournois aux États-Unis contre des universités de la NCAA.

Avec 15 titres provinciaux de suite, le Club de Golf Rouge et Or détient le record de victoires consécutives parmi les clubs du Rouge et or[réf. nécessaire]. L'équipe remporta les championnats canadiens de 2010, de 2012, et de 2017.

NatationModifier

Fondée en 1951, l'équipe de natation fait figure de pionnière au sein du Rouge et Or. Parmi ses anciens membres, le Rouge et Or compte plusieurs olympiennes telles Sophie Simard, Nathalie Giguère et Jacynthe Pineau. Le Rouge et Or voit également ses meilleurs nageurs s’entraîner régulièrement avec l’équipe nationale du Canada et participer à des compétitions internationales[réf. nécessaire].

En 1984, Jean-Marie De Koninck a créé Opération Nez rouge, l'organisme ayant deux objectifs : financer l'équipe de natation de l'Université Laval à Québec et lutter contre la conduite avec facultés affaiblies par l'alcool. Originellement, les dons étaient destinés à l'équipe de natation de l'Université Laval, mais l'opération a pris une telle ampleur que par la suite plus de 150 organismes bénéficient des dons. Les coûts de l'opération sont défrayés par des commanditaires, souvent des compagnies d'assurance qui sont heureuses de voir le nombre d'accidents de la route diminuer pendant la période des fêtes.

PlongeonModifier

L'équipe de plongeon, autrefois intégrée dans l'équipe de natation, existe depuis les années 1970. Des plongeurs connus comme Sylvie Bernier, Robert Baribault, Nadia Pelletier, Olivier Morneau-Ricard, et Hélène Morneau ont tous été membres du Rouge et Or. Les installations du PEPS possèdent une piscine olympique avec une tour de 10 mètres[8] permettant le plongeon synchronisé. D'ailleurs, le Rouge et Or accueille fréquemment des compétitions internationales dont le championnat canadien. L'équipe remporta les championnats canadiens de 1986 et de 1987.

Rugby fémininModifier

Fondée en 2005, c'est la plus récente équipe du Rouge et Or. Déjà en 2006, à sa deuxième saison, l'équipe a causé toute une surprise avec une saison régulière parfaite en plus de remporter sa première bannière de championne provinciale. Le Rouge et Or a battu à deux reprises, les Martlets de l'Université McGill qui n’avaient pas échappé un match en neuf ans. Depuis un autre titre provincial conquis en 2008, l'équipe est devenue parmi les dix meilleures équipes au pays. En 2011, l'équipe termina la saison en 3e place au classement canadien. Depuis l’arrivée de Kevin Kinou Rouet, l’entraineur Chef de l’équipe depuis la saison 2017-2018, l’équipe se qualifie deux fois en deux ans pour les championnats nationaux. En 2018, l’équipe remporte cette fois la 4e place aux championnats nationaux. En 2019, elles remportent leur premier championnat canadien.

Ski alpin et ski de fondModifier

L'équipe de ski existe depuis 1951, lors de la naissance du club Rouge et Or. Son histoire voit même un de ses membres, André Bertrand descendre les pentes d’Oslo et de Cortina d’Ampezzo lors des Jeux olympiques de 1952 et 1956. Un autre membre du Rouge et Or, le skieur de fond et olympien Pierre Harvey a participé à plusieurs coupes du monde. En , il signe sa première victoire à Falun, en Suède, lors du 30 km en style libre. Il récidive au même endroit l’année suivante au 30 km classique et inscrit également une victoire en 50 km classique à Oslo en Norvège. Plus récemment, Simon Mannella remporte 2 championnats universitaires consécutifs en 2009 et 2010. Pour s'entraîner, l'équipe de ski profite de la station de ski Stoneham et du Centre de ski Le Relais qui sont à quelques kilomètres de l'Université Laval. L'équipe de Ski Alpin a remporté les championnats canadiens de 1951 et 1967. L'équipe de ski de fond remporta les championnats canadiens pour les dames en 2011 et pour les hommes en 2014.

Soccer fémininModifier

 
Léa Chastenay-Joseph au terrain no. 6 lors d'un match.

L'équipe féminine de soccer existe depuis 1995. En 2007, l'équipe a enregistré son 100e blanchissage en seulement 191 matchs. Au niveau canadien, le Rouge et Or a obtenu son meilleur classement à vie en 2002 avec une médaille de bronze. Plusieurs joueuses du Rouge et or ont été décorées entre autres Marie-Claude Dion qui, au terme d’une saison exceptionnelle en 1996, s’est vu décerner le titre de joueuse par excellence au Canada, de même Francine Brousseau en 2007. De nombreuses joueuses du Rouge et Or jouent dans la W-League durant la relâche scolaire de l'été[réf. nécessaire]. En 2014 et 2016, l'équipe remporte le championnat canadien.

Soccer masculinModifier

 
Stade intérieur TELUS-Université Laval

La conquête du championnat national au terme de la saison 2009 est le fait marquant après que l’équipe ait fait partie du carré d’as les trois saisons précédentes sans pouvoir sortir vainqueur de la finale. Une des raisons de ce succès, est que plus de la moitié des joueurs jouent ensemble l'été au sein d’une formation senior AAA de la Ligue de soccer élite du Québec. Ceci permet aux joueurs d'être encadrés sur l'ensemble de l'année et d'être mieux préparés pour l'automne lors de la saison universitaire.

TennisModifier

Le a été annoncé au PEPS de l'Université Laval que le Club de tennis de l'Université Laval se joint comme le 14e club d'excellence de la famille du Rouge et Or. Le club a été fondé en 2013[9].

TriathlonModifier

L'équipe de Triathlon du Rouge et or était à l'origine composée de membres de l'équipe de natation qui voulaient conserver la forme pendant la relâche scolaire de l'été. La structure du triathlon s'est peu à peu développée, solidifiée et organisée, si bien que depuis 1998, l'équipe fait désormais partie du Rouge et Or. Plusieurs athlètes y ont adhéré et ont atteint des niveaux internationaux : Isabelle Turcotte-Baird (Jeux olympiques de Sydney), Isabelle Gagnon (Ironman d'Hawaii) et Sébastien Laflamme (équipe nationale du Canada). L’ancienne athlète du Rouge et Or de 1995 à 2000, Isabelle Gagnon est l'entraîneur-chef de l'équipe depuis . Élise Lechasseur une triathlète de ce club réussis des excellentes performances au Québec et aux États-Unis avec des victoires, podiums et Top 5.

Volleyball fémininModifier

Championne canadienne en 2006 et vice-championne en 2007, l'équipe féminine de volleyball du Rouge et Or fait régulièrement sa marque à l'échelle canadienne. L'équipe possède d'ailleurs le record de participations parmi les formations féminines de volleyball, avec 26 apparitions en 30 ans au championnat canadien universitaire. L'équipe a été couronnée 23 fois à titre de championne du Québec, dont 11 fois au cours des 16 dernières saisons. Au fil de ses saisons, plusieurs athlètes ont laissé leur marque, notons Guylaine Dumont, athlète internationale et olympienne de plage, de même que Marylène Laplante, élue athlète féminine universitaire par excellence au Canada en 2006, tous sports confondus, et volleyeuse MVP au Canada à deux reprises.

Volleyball masculinModifier

L'équipe masculine de volleyball est la plus titrée au sein des universités québécoises avec 26 championnats provinciaux. C'est aussi la première équipe du club Rouge et Or à remporter un championnat canadien (en 1990)[10]. Depuis la venue de l'entraîneur Pascal Clément en 1992, l'équipe a fait la finale du Québec à chaque saison, remportant 16 championnats en 19 tentatives. Georges Mason, Pepperdine, Stanford, Lewis et Penn State, toutes championnes de conférence en NCAA, sont parmi les adversaires qu'a affrontés le Rouge et Or lors de tournois amicaux. L’histoire de cette équipe comporte quelques noms comme Gino Brousseau, qui a participé aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992. Michel Cazes, François Bilodeau et Éric Le Breton qui ont aussi participé à plusieurs championnats internationaux.

 
Match de finale provinciale contre les Carabins dans le grand gymnase du PEPS.

L'équipe a remporté les championnats canadiens de 1990, 1992, 1994 et 2013.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Capsule historique 1950 à 1980: https://www.youtube.com/user/RougeEtOr#p/u/1/hyodQ1MEsxo Capsule historique 1981 à 2011, https://www.youtube.com/watch?v=Exc5UHTgmKM&feature=channel_video_title
  2. « Records », sur Rouge et Or de l'Université Laval (consulté le )
  3. https://www.ubishops.ca/qifcstats/menu.htm
  4. Source: http://universitysport.ca/e/football/football_men_standings2002.cfm et pages suivantes)
  5. Source pour les saisons 1997 à 2001, http://www.chebucto.ns.ca/SportFit/CIAU/index.html Bob Adam's Sports Page
  6. Source pour les saisons 2002 à 2006: https://www.ubishops.ca/qifcstats/menu.htm Site des statistiques de la QIFC par l'Université Bishop's
  7. Sources pour les saisons 2007 à 2010: http://www.cis-sic.ca/ Site du Sport universitaire canadien et http://www.rougeetor.ulaval.ca/les_clubs/football/calendrier_et_resultats/index.html Site officiel du Rouge et Or - Football
  8. Seuls cinq complexes aquatiques bénéficient de ce type d'équipement au Canada
  9. « Le tennis fait son entrée au sein du Rouge et Or », sur rougeetor.ulaval.ca, (consulté le )
  10. Ce qui a été répété en 1992 et 1994.