Ouvrir le menu principal

Roter Frontkämpferbund

organisation paramilitaire communiste dans l'Allemagne entre les deux guerres mondiales

Roter Frontkämpferbund
Image illustrative de l’article Roter Frontkämpferbund
Logotype officiel.
Présentation
Chef Ernst Thälmann
Fondation 1924
Disparition 1929
Idéologie Communisme
marxisme-léninisme
antifascisme
Adhérents 130 000 (1929)
Couleurs Rouge

Roter Frontkämpferbund (Union des combattants du Front rouge) est une organisation militante communiste antifasciste née en 1924, générée par le Parti Communiste d'Allemagne, le KPD. Roter Frontkämpferbund comptait quelque 130 000 membres en 1929 [1]. En signe de ralliement au mouvement les militants exécutent le salut en levant le poing gauche. Ils se réunissent pour les défilés avec drapeaux. En mai 1926, lors d'un de ces rassemblements, tous prêtent serment de défendre l'URSS[2]. Interdite en État libre de Prusse en 1929, puis dans tous les autres États allemands, l'organisation survécut ensuite dans la clandestinité[2],[3],[4].

Elle est notamment mentionnée dans l'hymne national de l'Allemagne Nazie, Horst-Wessel-Lied, sous le nom de "Front Rouge".

Sommaire

Membres notablesModifier

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. BNF : Roter Frontkämpferbund. Allemagne
  2. a et b Christian Baechler, L'Allemagne de Weimar: 1919-1933, Fayard, coll. « Biographies Historiques », (ISBN 9782213639277, lire en ligne)
  3. Léon Trotsky, Contre le fascisme: 1922-1940, Syllepse, coll. « Mauvais Temps », (ISBN 9782849505816, lire en ligne)
  4. (de)Marie-Luise Ehls, Protest und Propaganda: Demonstrationen in Berlin zur Zeit der Weimarer Republik, vol. 92, Walter de Gruyter, coll. « Historische Kommission Berlin: Veröffentlichungen der Historischen Kommission zu Berlin », (ISBN 9783110156188, ISSN 0067-6071, lire en ligne), p. 310

Articles connexesModifier