Rosie O'Donnell

animatrice de télévision, humoriste, productrice, actrice américaine
Rosie O'Donnell
Rosie O'Donnell 2.jpg
Biographie
Naissance
(60 ans)
Commack (état de New York)
Nom de naissance
Roseanne O’Donnell
Autres noms
Commack (état de New York)
Nationalité
américaine
Domicile
Formation
Dickinson College
Boston University College of Fine Arts (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
animatrice de la télévision, productrice audio-visuelle, actrice, auteure, humoriste
Période d'activité
1980-
Père
Edward O'Donnell
Mère
Roseann O'donnell
Autres informations
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Daytime Emmy Award for Outstanding Talk Show Host (, , , , et )
Lucy Award (d) ()
Prix Isabelle-Stevenson ()
Primetime Emmy AwardVoir et modifier les données sur Wikidata


Roseanne O’Donnell dite Rosie O'Donnell est une animatrice de télévision, actrice, humoriste, auteure et productrice de télévision américaine née le à Commack (Long Island) dans l'état de New York. Connue pour ses talk shows The Rosie O’Donnell Show (1996–2002) et The View (2006-2014). Par ailleurs, elle est une militante pour les droits des LGBT.

BiographieModifier

Rosie O'Donnell, née Roseann O'Donnell[1], est le troisième des cinq enfants de Roseann et d'Edward O'Donnell, un ingénieur électricien. Quand Rosie a 10 ans, sa mère décède des suites d'un cancer, son père durement affecté s'éloigne affectivement de ses enfants, et enlève tout ce qui dans le foyer familial rappelle le souvenir de son épouse disparue. Un souvenir a échappé au nettoyage, une collection de disques. Rosie O'Donnell et sa fratrie ont souvent cherché du réconfort en écoutant les albums de leur mère, en particulier les disques de Barbra Streisand[2].

Rosie annonce en 2019 qu'elle a été victime d'agressions sexuelles de la part de son père[3].

Comme actrice, elle participe à de petits rôles comme dans la série Beverly Hills 90210 en 1993, Nip/Tuck, Larry et son nombril, Une nounou d'enfer et Queer as Folk.

En mars 2002, lors de son talk show The View elle déclare être lesbienne, la nouvelle n’entraîne aucune réaction négative, même passe relativement inaperçue, car Rosie avait préparé la nouvelle par maints signes avant-coureurs et multiples sous-entendus[4],[5].

Après avoir fait un bref retour à l'émission The View en septembre 2014, elle quitte définitivement le talk show en février 2015[6].

En 2015, Rosie achète pour 4 975 000 $ une villa à West Palm Beach en Floride, qu'elle met en vente pour 6 050 000 $, l'année d'après en 2016[7].

En 2017, elle prend un tournant dans sa carrière en jouant un rôle de grand-mère dans la série SMILF, rôle qui lui a permis de tenir face à des événements éprouvants comme le suicide de son ex-épouse, Michelle Rounds[8],[9], et sa fille diagnostiquée comme atteinte de trouble du spectre de l'autisme (TSA)[10].

Rosie et le président Donald Trump entretiennent des rapports agressifs où les insultent fusent de part et d'autre[11].

En 2019, avec beaucoup d'humour, Rosie déclare avoir le béguin pour la présentatrice conservatrice de Fox News, Elisabeth Hasselbeck[12].

En mars 2020, elle lance un appel de fond pour les acteurs et artistes infectés par le Covid19[13].

En août 2022, elle apparaît dans un épisode de la série A League of their own, série créée par Abbi Jacobson et librement inspirée du film Une Equipe hors du commun (1992) dans lequel elle jouait l'un des rôles principaux.

BibliographieModifier

ŒuvresModifier

  • (en) Kids are Punny : Jokes Sent by Kids to The Rosie O'Donnell Show, Warner Books, , 89 p. (ISBN 978-0-446-52323-3),
  • (en) Kids Are Punny 2 : More Jokes Sent by Kids to the Rosie O'Donnell Show, Warner Books, , 96 p. (ISBN 978-0-446-52540-4),
  • (en) Find Me, Grand Central Publishing (réimpr. 2003) (1re éd. 2002), 224 p. (ISBN 978-0-446-69030-0),
  • (en) Celebrity Detox : The Fame Game, Grand Central Publishing, , 224 p. (ISBN 978-0-446-58224-7),
  • (en) Rosie O'Donnell's Crafty U : 100 Easy Projects the Whole Family Can Enjoy All Year Long, Simon & Schuster, , 208 p. (ISBN 978-1-4165-5341-0),
  • (en) Lois Kam Heymann & Rosie O'Donnell, The Sound of Hope : Recognizing, Coping with, and Treating Your Child's Auditory Processing Disorder, Ballantine Books, , 256 p. (ISBN 978-0-345-51218-5),

Audio-visuelModifier

Animatrice de Talk-showModifier

Actrice de télévision (séries, téléfilms et documentaires)Modifier

Actrice de cinémaModifier

Productrice (Télévision et cinéma)Modifier

DiscographieModifier

Collaboration

Rosie collabore sur l'abum Tarzan, dont la musique est de Phil Collins et Mark Mancina, bande sonore du film de 1999 des studios Disney, sur la chanson Trashin' the Camp.

Prix et distinctionsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rosie O’Donnell | Biography, Films, TV Shows, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  2. (en-US) « Rosie O'Donnell », sur Biography (consulté le )
  3. (en-US) « Rosie O’Donnell is upset that her sexual-abuse revelation is part of a book promotion », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  4. Rosie, coy on TV, 'comes out' on stage, USA Today, 27 février 2002
  5. (en-US) Alex Kuczynski, « She's Out Of the Closet. Now What? », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) « Rosie O'Donnell says goodbye to 'The View' », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  7. (en-US) « Rosie O'Donnell seeks a buyer for her waterfront home in West Palm Beach », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  8. (en-US) Maria Puente, « Rosie O'Donnell's ex-wife Michelle Rounds dies of apparent suicide », sur USA TODAY (consulté le )
  9. (en-GB) Jennifer Smith, « Pictured: Rosie O'Donnell's former wife with her new partner », sur Mail Online, (consulté le )
  10. (en-US) « Her role on 'SMILF' offers Rosie O'Donnell some relief from a hellish year », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  11. (en-US) Liam Stack, « Donald Trump Keeps Insulting Rosie O’Donnell. Here’s How Their Feud Started. », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  12. (en-US) « Rosie O'Donnell didn't hate Elisabeth Hasselbeck. She had a crush on her », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  13. (en-US) Chloe Melas, « Rosie O'Donnell is bringing back her talk show to raise money for the arts », sur CNN, (consulté le )
  14. (en-US) « 'Mom' is bringing back Rosie O'Donnell », EW.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en-US) Facebook et Twitter, « Why this season of 'The L Word' might be its most controversial yet », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  16. (en) « Rosie O'Donnell », sur Television Academy (consulté le )
  17. (en) Marc Malkin et Marc Malkin, « Watch Rosie O’Donnell, Elton John Accept Their GLAAD Media Awards », sur Variety, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :