Rondenbos

mairie de la commune de Beersel

Le château Rondenbos, également connu sous le nom de château Bosquet, est un château de style éclectique situé à Alsemberg, une section de la commune belge de Beersel, en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

Domaine du Rondenbos
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Région
Province
Arrondissement administratif
Commune
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Siège d'un gouvernement local (en), mairieVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Histoire
Fondation
Style
Identifiants
Code postal
1652Voir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand
(Voir situation sur carte : Brabant flamand)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Point carte.svg

Le château est construit sur ordre de Frans Bosquet de 1903 à 1909 et sert d'hôtel de ville depuis 1974. L'édifice est situé dans un parc paysager spacieux avec une construction paysagère typique du début du XXe siècle.

La maison communale de Beersel est établie dans le château.

HistoireModifier

Le château Bosquet est construit de 1903 à 1909 par le marchand de bois anversois Frans Bosquet. En 1912, le site est agrandi en achetant le terrain situé au coin de la chaussée d'Alsemberg et de la Beukenbosstraat où se trouvait l'auberge "De Keizer", qui existait au moins depuis 1749. En 1914, l'auberge est remplacée par la maison du gardien avec des écuries et une porte d'entrée. Après la Première Guerre mondiale, la propriété change plusieurs fois de propriétaire pour devenir la propriété de la famille Eloy de Bruxelles en 1933. La propriété est habitée jusqu'en 1939. Elle est ensuite utilisée par les soldats allemands puis par les Britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1946, elle est utilisée par la Jeunesse ouvrière chrétienne (en néerlandais : KAJ). La commune d'Alsemberg rachète le domaine en 1973 et l'année suivante, il est transformé en maison communale. Il a été agrandi en 1993-1994 pour offrir plus d'espace aux services municipaux et une deuxième extension est réalisée en 2002 avec notamment un amphithéâtre construit sur le toit du nouveau bâtiment. Les agrandissements sont été en grande partie réalisés sous terre dans les caves et autour des fondations du château, les murs extérieurs et les voûtes en creux étant intégrés dans les nouveaux bureaux.

Le domaine a une superficie actuelle de près de sept hectares.

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Eva Pieters, Buitenverblijven in de rand rond Brussel (16de-20ste eeuw), in: Ucclensia 182, 2000, pp. 27-29 (ou Ucclensia 187, 2001, pp. 27–28)
  • S.n., Geschiedenis van het domein Rodenbos te Alsemberg, En het dorp zal duren, s.d.  
  • Constant Theys, Geschiedenis van Alsemberg, Brussel, 1960

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :