Rond paludier

Le rond paludier est le nom dans le fest-noz moderne d’une danse bretonne originaire de la presqu'île guérandaise et du pays brièron.

PrésentationModifier

Cette appellation désigne les versions du rond de Loire-Vilaine[1],[2] présentant deux parties, à la différence du rond de Saint-Vincent. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une danse en rond pour laquelle, comme souvent en Bretagne, la progression générale se fait vers la gauche.

CaractéristiquesModifier

PasModifier

BrasModifier

BalModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dénomination employée par Georges Paugam à l’issue de ses collectes pour désigner le branle de fonds ancien commun à une région comprenant le pays de Redon, la presqu'île guérandaise et le pays mitaod.
  2. Georges Paugam, Ronds et bal paludier (fiche technique de la confédération Kendalc'h), Elven, Kendalc'h, .

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Marc Clérivet, Danse traditionnelle en Haute-Bretagne : Traditions de danse populaire dans les milieux ruraux gallos, XIXe-XXe siècles, Dastum et Presses universitaires de Rennes, coll. « Patrimoine oral de Bretagne » (no 4), , 468 p., partie 5, chap. 2 (« La ronde de type « Loire-Vilaine » ou rond guérandais »), p. 182-204