Ouvrir le menu principal

Rome (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rome (homonymie).

Rome
Édicule Guimard de l'unique accès à la station.
Édicule Guimard de l'unique accès à la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 8e, 17e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 57″ nord, 2° 19′ 19″ est

Géolocalisation sur la carte : 8e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 8e arrondissement de Paris)
Rome

Géolocalisation sur la carte : 17e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 17e arrondissement de Paris)
Rome

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rome
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 818 857 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 3112
Ligne(s) (2)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 30 66 94
(2)

Rome est une station de la ligne 2 du métro de Paris, située à la limite des 8e et 17e arrondissements de Paris.

Sommaire

SituationModifier

La station est implantée sous le terre-plein central du boulevard des Batignolles, à l'est du franchissement des voies de la gare de Paris-Saint-Lazare.

HistoireModifier

 
Les quais de la station avec le puits de lumière au centre.

La station est ouverte le , soit un mois après la mise en service du tronçon entre Étoile (aujourd'hui Charles de Gaulle - Étoile) et Anvers de la ligne 2 Nord (actuelle ligne 2). Jusqu'alors, les trains la traversaient sans y marquer l'arrêt.

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la rue de Rome, laquelle tire son nom de la capitale de l'Italie. Elle est établie au sein du quartier de l'Europe, ainsi nommé du fait de la présence de nombreuses rues portant le nom de villes européennes. Elle est avec Europe sur la ligne 3 et Liège sur la ligne 13 une des trois stations à en assurer la desserte.

La station Rome est également, avec Iéna sur la ligne 9, Cité sur la ligne 4 ainsi que la station fantôme Haxo entre les lignes 3 bis et 7 bis, l'une des quatre du réseau dont le patronyme possède seulement quatre lettres.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, la station a été rénovée le 5 novembre 2001[1].

En 2011, 2 747 395 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 2 818 857 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 193e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose d'un unique accès débouchant sur le terre-plein central du boulevard des Batignolles, face au no 60. Il est orné d'un édicule Guimard, lequel fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par l'inscription par un arrêté du [5].

QuaisModifier

Rome est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro. Elle est établie à fleur de sol, directement sous la voirie, le passage de la ligne 2 au-dessus des voies ferrées de la gare Saint-Lazare (à l'ouest du point d'arrêt) n'ayant pas permis de creuser en profondeur ; le plafond est ainsi constitué d'un tablier métallique, dont les poutres, de couleur argentée, sont supportées par des piédroits verticaux. Cette couverture est percée en son centre d'un puits de lumière permettant d'amener directement la lumière du jour dans la station. Les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits et les tympans. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les sièges de couleur rouge sont de style « Motte ». L'éclairage est semi-direct, projeté sur les piédroits et la première rangée de voûtains.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 30, 66 et 94 du réseau de bus RATP.

ProjetsModifier

Dans le cadre du prolongement au nord de la ligne 14, destiné à délester la ligne 13 surchargée aux heures de pointes, il avait été envisagé un temps que cette station offre une correspondance[6],[7]. Toutefois le schéma de principe évoque des complexités géologiques avec des risques de tassements de terrain impactant l'urbanisme existant pour conclure que « la faisabilité technique de la station Rome n'est pas avérée ». Le STIF préconise de privilégier l'alternative consistant en la construction d'une correspondance avec la gare de Pont-Cardinet qui offre des possibilités de correspondances directes avec le secteur de la Défense et pourrait également offrir une alternative intéressante aux voyageurs de la station Brochant contribuant à soulager la ligne 13[8].

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 22 avril 2019)
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 4 janvier 2014).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  5. « Métropolitain, station Rome », notice no PA00086725, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  6. STIF : Le conseil vote à l’unanimité le prolongement de la ligne 14 pour désaturer la ligne 13, www.stif.org, .
  7. Stif : désaturation de la ligne 13 par le prolongement de la ligne 14, www.stif.org, .
  8. [PDF] p. 84 « Désaturation de la ligne par le prolongement de la ligne de 14 Saint-Lazare à Mairie de Saint-Ouen », sur docplayer.fr (consulté le 11 août 2018).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier