Ouvrir le menu principal

Romain Lagarde

joueur de handball français

Romain Lagarde
Image illustrative de l’article Romain Lagarde
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau : France France
Naissance (22 ans)
Lieu Lorient
Taille 1,94 m (6 4)
Masse 95 kg (209 lb)
Poste Arrière gauche/Demi-centre
Situation en club
Club actuel Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen
Numéro 8
Parcours junior
Saisons Club
0000-2013 Drapeau : France Guidel-Queven Handball
2013-2014 Drapeau : France Lanester Handball
2014-2016 Drapeau : France Handball Club de Nantes
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2016-2019 Drapeau : France HBC Nantes 80 (133)[1]
2019- Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2014-2015 Drapeau : France France jeunes
2015-2017 Drapeau : France France junior
2017- Drapeau : France France 16 (15)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Romain Lagarde, né le à Lorient, est un handballeur français évoluant au poste d'arrière gauche ou de demi-centre en équipe de France depuis 2017 et pour le club allemand des Rhein-Neckar Löwen depuis 2019.

BiographieModifier

Né à Lorient, Romain a fait ses débuts à l’âge de 9 ans au Lorient HBC puis rejoint le club de Laita Guidel dans lequel il évoluera notamment en -15 région[2]. En parallèle, il est sélectionné en équipe du Morbihan puis en équipe de Bretagne. En seconde, il intègre le pôle espoir de Cesson-Sévigné, il évolue alors dans l’équipe de -18 nation de Handalliance (Guidel-Quéven-Hennebont-Lanester) puis à 16 ans, il rejoint l’équipe fanion du Lanester Handball qui évolue en Nationale 1[2].

En 2014, repéré par Thierry Anti, Romain Lagarde intègre le centre de formation du Handball Club de Nantes et y signe son premier contrat professionnel en 2016[3].

En octobre 2017, il est appelé pour la première fois en équipe de France A afin de participer à la Golden League[4]. Il prend ensuite part au Championnat d'Europe 2018 en remplacement de Timothey N'Guessan[5]. Marquant 6 buts en 5 matchs pour près de 2 heures de jeu, il signe la révolte des Bleus en demi-finale face à l'Espagne en marquant 3 buts sur 4 tentatives mais ne peut empêcher la défaite française. Il remporte toutefois sa première médaille internationale, le bronze.

En mai 2018, il signe un contrat de trois ans à compter de 2020 pour le club allemand des Rhein-Neckar Löwen[6]. Quelques jours plus tard, il participe à la Finale à quatre de la Ligue des champions : vainqueur en demi-finale du Paris Saint-Germain, il s'incline en finale face à un autre club français, le Montpellier Handball.

En 2019, s'il remporte sa seconde médaille internationale (à nouveau le bronze) à l'occassion du Championnat du monde, la fin de saison de Nantes est plus compliquée avec notamment le départ annoncé de Thierry Anti. Lagarde exprime alors son souhait de rejoindre les Rhein-Neckar Löwen dès l'intersaison. Après négociations entre les deux clubs, le transfert est acté contre une somme comprise entre 260 000 et 300 000 €[7].

PalmarèsModifier

En clubsModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipes de FranceModifier

En équipe de France senior
En équipes de France jeunes et junior

Distinctions individuellesModifier

  • élu meilleur espoir de la Ligue des champions en 2018
  • élu meilleur joueur du mois de mars de la ligue des champions en 2019
  • élu meilleur jeune arrière gauche mondial de la saison 2018/19 selon Handball Planet[8]

RéférencesModifier

  1. « Fiche de Romain Lagarde », sur Site officiel de la LNH (consulté le 5 août 2019)
  2. a et b « Retour aux sources pour nos morbihannais – Portrait n°3 : Romain Lagarde », sur Site du Trophée Morbi’hand, (consulté le 11 octobre 2017)
  3. « Romain Lagarde signe pro », sur handnews.fr, (consulté le 4 juillet 2019)
  4. « Du sang neuf avec Dylan Garain et Romain Lagarde », sur handzone.net, (consulté le 4 juillet 2019)
  5. « Romain Lagarde va remplacer Timothey N'Guessan », sur handnews.fr, (consulté le 4 juillet 2019)
  6. « Romain Lagarde vers Mannheim en 2020 », sur Handnews.fr, (consulté le 4 juillet 2019).
  7. « Romain Lagarde officiellement à Rhein-Neckar », Ouest-France, (consulté le 4 juillet 2019)
  8. (en) « Young World handball best 7 2018-2019 », sur handball-planet.com, (consulté le 23 juillet 2019)

Liens externesModifier