Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roméo.

Roméo était un frère convers (qui se consacre aux travaux manuels) du monastère de Limoges. Il a tenté de se rendre en Terre sainte avec le prêtre Avertain (du même monastère). Ils ont tous les deux contracté la peste et sont morts à Lucques, en Toscane.

Comme on ignorait son nom, on l'enterra sous celui de Roméo qui signifie « pèlerin de Rome » et c'est sous ce nom qu'il fut béatifié.

Ils eurent de belles funérailles. Avertain a été canonisé, et Roméo a été béatifié. Ils sont fêtés le 4 mars[1]. On les plaça sur les autels, on leur composa une biographie merveilleuse: ils étaient venus de si loin, pour aller auprès du tombeau du Christ. L'on ignore pourquoi l'un est saint et l'autre seulement bienheureux. 

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier