Ouvrir le menu principal

Roméo Lorrain

personnalité politique canadienne

Roméo Lorrain
Illustration.
Roméo Lorrain vers 1939.
Fonctions
Ministre des Travaux publics
Premier ministre Maurice Duplessis
Gouvernement Duplessis (2e)
Prédécesseur Georges-Étienne Dansereau
Successeur René Lévesque
Secrétaire de la province
Prédécesseur Omer Côté
Successeur Yves Prévost
Député de Papineau
Prédécesseur Désiré Lahaie
Successeur Ronald Théorêt
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Buckingham, Québec, Canada
Date de décès (à 66 ans)
Lieu de décès Lac Long, Québec, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Parti politique Action libérale nationale (1935 - 1936)
Union nationale (1936 - 1966)
Père Joseph Lorrain
Mère Marie Roi
Conjoint Marie-Lucienne-Rachel Smith
Diplômé de École de Saint-Michel-de-Buckingham
Profession Journaliste, commerçant
Religion Catholique


Roméo Lorrain (né le 26 mai 1901 à Buckingham, mort le 6 juillet 1967 au lac Long) est un homme politique, un journaliste et un homme d'affaires du Québec. Il fut ministre des Travaux publics dans le gouvernement de Maurice Duplessis, de 1944 à 1960.

BiographieModifier

Il fait des études commerciales et classiques et travaille au journal Le Droit. Il a été membre du Club Renaissance, du Canadian Club, du Seigniory Club et de l'Association catholique de la jeunesse canadienne-française.

Il est élu député de l'Action libérale nationale à l'Assemblée législative du Québec dans la circonscription de Papineau lors de l'élection générale québécoise de 1935. Il est réélu à titre de député de l'Union nationale sans interruption aux élections générales de 1936, 1939, 1944, 1948, 1956, 1960 et 1962. Il ne se représente pas à l'élection de 1966.

En plus de ses fonctions de ministre, il fut aussi temporairement secrétaire provincial en 1956, en remplacement d'Omer Côté à la suite de sa nomination comme juge.

Il est décédé au lac Long le 6 juillet 1967 et il fut enterré à Buckingham[1].

Notes et référencesModifier

  1. Roméo LORRAIN, notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale