Rolf Bloch

entrepreneur suisse

Rolf Bloch est un industriel suisse né le à Berne et mort le dans la même ville[1]. Il fut président de plusieurs associations juives notamment le Fonds suisse en faveur des victimes de l'Holocauste, ainsi que directeur de la fabrique de chocolat Camille Bloch, dont son père fut le fondateur.

Rolf Bloch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine
Distinction

BiographieModifier

  • 1929 Son père fonde la fabrique de chocolat
  • 1930 Naissance à Berne
  • Études de droit
  • Il se marie avec la romande Michèle Lévy et s'établit à La Chaux-de-Fonds
  • Retour à Berne
  • 1954 Il entre dans l’entreprise familiale
  • 1970 Décès de son père, il prend la relève
  • 1997 il remet la direction à ses fils Daniel et Stéphane
  • Président de la commission du Fonds suisse en faveur des victimes de l'Holocauste, fonds doté de 298 millions de francs
  • 2005 Président d'honneur de Chocolats Camille Bloch SA
  • 2006 Médiateur de la confédération dans la grève de la « Boillat » (Swissmetall) à Reconvilier

FamilleModifier

  • Son père, Camille Bloch, le fondateur de la fabrique de chocolat Camille Bloch, sise à Courtelary.
  • 3 enfants :
    • Son fils Daniel Bloch, représentant de la 3e génération, est le directeur de l'entreprise
    • Stéphane Bloch, est membre du conseil d'administration.

FonctionsModifier

  • Président de « Geschicke der Jüdischen Gemeinde» à Berne
  • Président de la « Communauté israélite de Suisse »
  • Président de « Stiftung Jüdische Zeitgeschichte an der ETH Zürich »
  • Vice-président du « European Council of Jewish Communities »
  • Vice-président de la Fédération de l'industrie alimentaire
  • Président de la chambre de commerce Suisse-Israël

PrixModifier

  • 2001 : Fischhof-Preis
  • 2015 : Entrepreneur Lebenswerk vom Entrepreneur Forum Seeland

RéférencesModifier

Liens externesModifier