Rolf-Göran Bengtsson

Rolf-Göran Bengtsson
Image illustrative de l’article Rolf-Göran Bengtsson
Discipline Saut d'obstacles (CSO)
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance (58 ans)
Lieu Lund Drapeau : Suède
Taille 1,71 m[1]
Poids 70 kg
Monture
Casall Ask, Quintero Ask, Ninja La Silla, Camilo LS La Silla, Carusso LS La Silla, Kiara La Silla, Crunch 3
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 2004 (équipe) 2008 (individuel)
Championnat d'Europe 2011 (individuel) 2001 (équipe) 2001 (individuel) 2013 (équipe)

Rolf-Göran Bengtsson, né le à Lund, est un cavalier de saut d'obstacles suédois, Champion d'Europe en individuel à Madrid en 2011.

Il est resté no 1 mondial dix mois consécutifs, de à , et il occupe en la 15e place de la FEI Longines Ranking List[2].

BiographieModifier

Rolf-Göran Bengtsson est né en Suède en 1962. Passionné par les animaux, il découvre l'équitation grâce aux chevaux de la ferme de ses parents. Il commence les concours de saut d'obstacles à l'âge de neuf ans mais s'essaie également au concours complet : il remporte deux fois le Championnat suédois de CCE Poney[3]. Il débute les épreuves internationales en 1979, après avoir suivi un parcours scolaire classique et deux ans d'études de mécanique.

Pendant neuf ans, il combine son métier de mécanicien et sa carrière sportive. En 1986, il devient cavalier professionnel. C'est avec son cheval Paradisio qu'ils participent à ses premiers championnats : Jeux équestres mondiaux en 1994, Championnats d'Europe en 1995 et Jeux olympiques en 1996. C'est à cette période qu'il quitte la Suède pour rejoindre les écuries de Jan Tops, aux Pays-Bas[4].

Depuis les années 2000, Rolf-Göran figure parmi les meilleurs cavaliers mondiaux. Il remporte la médaille d’argent par équipe et de bronze en individuel lors des Championnats d'Europe d'Arnhem en 2011 avec Isolvas Pialotta. En 2003, il fonde ses propres écuries avec le cavalier danois Bo Kristoffersen, à Breitenburg en Allemagne. L'année suivante4, lors des Jeux olympiques d'Athènes, l'équipe suédoise obtient à nouveau la médaille d'argent, et Rolf-Göran se classe 4e en individuel, cette fois-ci avec Mac Kinley. En 2006, Alfonso Romo lui confie Ninja La Silla, un étalon KWPN qui venait d'être acheté par le business man mexicain. C'est ainsi que débute la collaboration entre Rolf-Göran et l'élevage La Silla, aujourd'hui propriétaire de la totalité de ses chevaux.

C'est avec Ninja La Silla que Rolf-Göran devient vice-Champion olympique à Hong Kong en 2008. En 2011, c'est toujours accompagné de Ninja qu'il est sacré Champion d'Europe, à Madrid. Cette victoire lui permet d'être nommé "Sportif suédois de l'année"[5]. Ses nombreux succès en Grands Prix, tant sur le circuit Coupe du monde que Global Champions Tour, lui ont permis en d'atteindre la place de no 1 mondial. Il a été sélectionné pour participer à ses quatrièmes Jeux olympiques à Londres avec Casall La Silla[6]. La Suède prend la 6e place par équipe, mais Casall ne passe pas la visite vétérinaire avant la Finale Individuelle et le couple ne peut pas terminer le Championnat, pourtant bien débuté[7].

En , Rolf-Göran perd sa place de no 1 mondial. Il est détrôné par le Champion Olympique Steve Guerdat, après 10 mois consécutifs en tête du classement mondial.

Le partenariat entre Bengtsson et La Silla prend fin en , mais le cavalier suédois conserve cependant ses deux chevaux de tête : Casall et Quintero[8]. Fin avril, Rolf-Göran annonce sa nouvelle coopération avec le haras danois Stutteri Ask[9], ainsi que la retraite de Ninja la Silla, avec lequel il remportait l'or individuel à Madrid en 2011. .

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. Page de Rolf-Göran Bengtsson sur le site Sports Référence
  2. Longines Ranking no 154 (octobre 2013)
  3. « Rolf-Göran Bengtsson enfin récompensé », Le Temps, 18 septembre 2011
  4. Biographie de Rolf-Göran Bengtsson sur son site officiel
  5. « Le Jerring Prize pour Rolf-Göran Bengtsson », Grand Prix Magazine, 17 janvier 2012
  6. Page de Rolf-Göran Bengtsson sur le site officiel des JO de Londres
  7. (fr) « Rolf-Göran Bengtsson out », sur http://www.grandprix-replay.com, (consulté le 3 septembre 2012)
  8. (fr) « Bengtsson et La Silla se séparent. », sur http://www.grandprix-replay.com, (consulté le 25 avril 2013)
  9. (fr) « Nouveau sponsor pour Rolf-Göran Bengtsson », sur http://www.grandprix-replay.com, (consulté le 25 avril 2013)

AnnexesModifier

  • Daniel Koroloff, « Rolf-Göran Bengtsson : de Madrid à Londres, la force tranquille », Grand Prix International, no 70,‎ , p. 19

Liens externesModifier