Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmitt.

Roland Schmitt
Image illustrative de l’article Roland Schmitt
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Eaubonne (France)
Décès (à 42 ans)
Lieu Lyon (France)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1934-1936Drapeau : France RC Paris
1936-1939Drapeau : France FC Sète
1939-1945Drapeau : France Toulouse FC
1945-1946Drapeau : France Lyon OU
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1939-1942Drapeau : France France2 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Roland Schmitt, né le 5 juin 1912 à Eaubonne et mort le dans le 5e arrondissement de Lyon, est footballeur international français.

CarrièreModifier

JoueurModifier

Son poste de prédilection est milieu de terrain. Il compte deux sélections en équipe de France de football :

Son match face à la Pologne fut plutôt réussi dans la mesure où l'équipe de France tira cinquante-trois fois au but[réf. souhaitée]. Pour sa seconde sélection, il se montra moins rigoureux quant aux consignes de Gaston Barreau[réf. souhaitée]. Il aurait été rendu responsable de la défaite face aux Suisses[réf. souhaitée].

EntraîneurModifier

 
Les jardins familiaux de Saint-Maurice-de-Beynost en février 2012 ; anciennement Stade Roland-Schmitt et anciennement encore Stade de la soie.

Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur : d'abord au LOU puis à l'Olympique Saint-Maurice (OSM) de Saint-Maurice-de-Beynost[2]. Après la mort de Roland Schmitt, le stade de football de L'OSM, est baptisé « Stade Roland-Schmitt ». À la suite de sa non-utilisation (consécutive à la fusion à laquelle participa l'OSM en 1999 pour donner naissance à Ain Sud Foot), le stade Roland-Schmitt ne fut plus utilisé (remplacé par le Stade du Forum). En 2010, le stade est reconverti en jardins familiaux[3].

Clubs successifsModifier

PalmarèsModifier

  • Champion de France (1936) avec le RC Paris
  • Champion de France (1939) avec le FC Sète

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Roland Schmitt », sur FFF.fr.
  2. Annie Schwartz, Saint-Maurice-de-Beynost d'hier à aujourd'hui, (ISBN 2-9515418-0-5), p. 311.
  3. « Il y a un an… Les jardins familiaux sortaient de terre » [PDF], sur bugey-cotiere.com, Journal de la Côtière, .

Voir aussiModifier