Ouvrir le menu principal

Roland Corporation

fabricant d'instruments de musique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roland (homonymie).

Roland Corporation
logo de Roland Corporation
illustration de Roland Corporation

Création Ōsaka Japon
Fondateurs Ikutaro Kakehashi
Forme juridique Kabushiki kaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Inspire the Enjoyment of Creativity - Better Life with Music - Une Vie Meilleure avec la Musique / We Design The Future (80's)
Siège social Hamamatsu
Drapeau du Japon Japon
Direction Hidekazu Tanaka
Activité Éditeur de logiciel et fabricant d'instruments de musique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 2 233 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web http://www.roland.com/ http://www.roland.fr/

Roland Corporation, connue sous le nom de Roland, est une entreprise fabriquant des instruments de musique électroniques. Elle a été fondée le par Ikutaro Kakehashi à Ōsaka[1]. Deux variantes existent quant à l'origine du nom de cette société. Selon la première version, son nom viendrait du poème épique français La Chanson de Roland. Selon l'autre hypothèse, plus vraisemblable, Roland était vouée à l'export et, peu satisfait des difficultés que suscitait la prononciation de sa première société, Ace Electronic Industries Inc., Ikutaro Kakehashi cherchait un nom commercial facilement prononçable dans les différents pays d'export. Il aurait alors retenu le nom Roland dans un annuaire téléphonique, en recherchant un nom à consonance américaine à la lettre 'R'.

Roland distribue ses produits sous plusieurs marques :

Sommaire

Chronologie des principaux produitsModifier

ProfessionnelsModifier

 
Roland V-Synth

Les batteries électroniques RolandModifier

Les batteries électroniques sont constituées d'un module, et d'une séries de pads (zones de frappe avec capteur intégré) permettant de simuler le jeu sur les différents éléments d'une batterie traditionnelle.

Dans les modèles Roland, la génération est caractérisée par le numéro du module. On trouve entre autres les modules suivants: TD-3, TD-5, TD-6, TD-7, TD-8, TD-10, TD12, TD20 et le tout dernier HD-1 (très compacte).

Puis, les kits correspondant aux différents modules sont indiqués par les lettres k, s, v et w en supplément. Exemple sur un modèle bas de gamme: en premier sont sortis les TD-3k et TD-3s (équivalent de TD-3k aux États-Unis). Une évolution, avec un pad supplémentaire sous la forme d'une meilleure caisse claire, a suivi: TD-3kv. Finalement, la dernière version inclut une caisse claire avec peau maillée: TD-3kw.

Les modules TD-5 et TD-7 représentent l'ancienne génération. Les TD-8 et TD-10 ne sont actuellement plus proposés à la vente. Dans les modèles restants, plus le chiffre est élevé, plus le modèle sera poussé et cher.

FamiliauxModifier

Roland déclina à partir de la fin des années 80 une gamme de claviers/arrangeurs familiaux, la série E E-16, E-36, E-56, E-66, E-86 puis un peu plus tard le E-96.

Stations de travailModifier

Depuis les années 2010, la série Fantom constitue le fleuron de la gamme. Les FA06, FA07 et FA08 en sont les dernier représentants. Ces derniers sont basés sur le générateur de son de l'Integra-7 et ses différentes technologies de synthèse, groupées sour le nom de Supernatural visant à restituer la complexité des sons, par modélisation physique (pianos), analogique (synthétiseurs), orgues etc. La loi de Moore permit à ces appareils d'être pourtant dans les mêmes gammes de prix que leurs prédécesseurs E-66 et E-86.

Roland commercialise également de nombreux amplificateurs, donc l'ampli portable Micro Cube apparu en 2004, qui a connu un grand succès.

Notes et référencesModifier

  1. (en-GB) « The History Of Roland: Part 1 | », sur www.soundonsound.com (consulté le 29 décembre 2017)

Voir aussiModifier

Roland fabrique aussi plusieurs modèles "d'accordeurs électroniques" pour guitare, guitare électrique et guitare basse.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier