Roland Amstutz

acteur suisse
Roland Amstutz
Naissance
La Chaux-de-Fonds
Canton de Neuchâtel, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse suisse
Décès (à 55 ans)
Recklinghausen
Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne
Profession Acteur

Roland Amstutz est un acteur suisse, né à La Chaux-de-Fonds le et mort par suicide, en se jetant sous un train[1] à Recklinghausen (Allemagne) le . Il a été pensionnaire de la Comédie-Française sous l'administration de Jean-Pierre Vincent.

BiographieModifier

Roland Amstutz a étudié le théâtre en Suisse. Il joue ensuite plusieurs fois au Théâtre de Vidy à Lausanne avant de se rendre à Paris pour rejoindre la troupe de théâtre d'Ariane Mnouchkine. Il devient ainsi un membre régulier de ce qui deviendra plus tard le collectif théâtral du Théâtre du Soleil. Il a joué dans des productions de metteurs en scène tels que Patrice Chéreau, Jean-Hugues Anglade et Luc Bondy[2].

Après avoir régulièrement joué de petits rôles dans des longs métrages à partir du milieu des années 1970, il est devenu un acteur secondaire établi à partir des années 1980.

Peu avant une première au Ruhrfestspiele de Recklinghausen, Roland Amstutz se suicide le à l'âge de 55 ans[3].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts-métragesModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

BibliographieModifier

  • 2008 : Yvan Foucart: Dictionnaire des comédiens français disparus - 694 portraits, 2147 noms., Éditions cinéma, - Informations sur Les gens du cinéma : état-civil complet.

RéférencesModifier

  1. « Mort du comédien Roland Amstutz. Il s'est suicidé à 55 ans avant une première théâtrale. », sur Libération.fr
  2. (en) James Kirkup, « Obituary: Roland Amstutz », sur The Independent, (consulté le 20 janvier 2021)
  3. Mathilde La Bardonnie, « Mort du comédien Roland Amstutz. Il s'est suicidé à 55 ans avant une première théâtrale. », sur Libération.fr, (consulté le 20 janvier 2021)

Lien externeModifier