Rokkaku Yoshisuke

militaire japonais

Rokkaku Yoshisuke (六角義介?, ) est le fils de Rokkaku Yoshikata. Après 1562, il prend en charge l'administration du domaine de Namazue que possède son père dans la province d'Ōmi[1].

Rokkaku Yoshisuke
Fonction
Daimyo
Titre de noblesse
Daimyo
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
六角義治Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata

Au cours de l'époque Sengoku, la culture sociale et juridique du Japon évolue indépendamment de l'histoire bien connue des séries de batailles et d'escarmouches armées. Un certain nombre de daimyos progressistes promulguent de façon indépendante des codes de conduite à appliquer dans un han ou un domaine spécifique. Peu d'exemples de ces codes de droit rédigés par des daimyos ont survécu mais le cadre juridique ménagé par le clan Rokkaku reste parmi le petit nombre de documents qui peuvent encore être étudiés. En 1567 est promulgué le Rokkaku-shi shikimoku[2].

En 1572, Namazue est assiégé et défait par les forces d'Oda Nobunaga emmenées par Shibata Katsuie.

Une succession de défaites à la fin des années 1560 et au début des années 1570 signifie la fin de l'indépendance du clan Rokkaku[3] qui devient vassal d'Oda Nobunaga.

Yoshisuke est plus tard au service de Tokugawa Ieyasu, un ancien général de Nobunaga. Au cours de l'époque d'Edo, ses descendants font partie des kōke[1].

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Edmond Papinot, Nobiliaire du Japon, 2003, p. 53.
  2. Katsumata Shizuo et al., The Development of Sengoku Law in Japan Before Tokugawa: Political Consolidation and Economic Growth, 1500 to 1650, , p. 102.
  3. George Bailey Sansom, A History of Japan: 1334-1615, 1961, p. 278-279.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier