Roi Baudouin (métro de Bruxelles)

station du métro de Bruxelles

Roi Baudouin
Koning Boudewijn
Image illustrative de l’article Roi Baudouin (métro de Bruxelles)
Un quai de la station Roi-Baudouin,
au plafond l'œuvre de Philippe Decelle.
Localisation
Pays Belgique
Ville Bruxelles
Commune Bruxelles-ville (Laeken)
Coordonnées
géographiques
50° 53′ 47″ nord, 4° 19′ 40″ est

Caractéristiques
Position par
rapport au sol
souterraine
Voies 2
Quais 1 central
Nombre d'accès 3
Accessibilité Oui
Historique
Mise en service
Artiste(s) Philippe Decelle
Gestion et exploitation
Exploitant STIB
Ligne(s) (M)(6)
Correspondances
Tramway (T)(9)
Bus STIB (B)(83)
Noctis (B)(N18)
Bus De Lijn 240, 241, 242, 243, 250, 251 et 260
(6)

Roi Baudouin (en néerlandais : Koning Boudewijn) est une station terminus de la ligne 6 du métro de Bruxelles, sur la commune de Bruxelles-Ville.

SituationModifier

La station est située en dessous de l’avenue des Amandiers près du carrefour entre l’avenue Houba-de Strooper et l’avenue Impératrice Charlotte.

Établie en souterrain, la station Roi Baudouin est le terminus nord de la ligne 6 du métro de Bruxelles, située avant la station Heysel, en direction de la station terminus Élisabeth[1].

HistoireModifier

La station terminus Roi Baudouin est mise en service le , avec la ligne 6 (anciennement ligne 1A). Prévue pour prendre le nom de l'avenue qui la surplombe, Amandiers[2], elle est finalement ouverte en étant nommée Roi Baudouin en rappel du stade Roi Baudouin, situé dans le quartier, qui doit son nom au roi Baudouin.

Elle est rénovée en 2013 par le bureau d'architecture GS3 Associés. Il a créé un nouveau bâtiment d'accès abritant la billetterie et le contrôle des accès. C'est « un bel exemple de style contemporain », d'allure élancée, son revêtement extérieur est composé de plaques d'aluminium disposant d'une couleur aux reflets allant de l'orange au rouge. Des leds permettent de voir la forme du bâtiment la nuit[3]. En parallèle à cette opération un ascenseur a été installé afin de permettre l'accessibilité aux personnes handicapées[4].

Services aux voyageursModifier

Accès et accueilModifier

Elle dispose de trois accès, deux bouches et un accès principal où se situe la billetterie et le contrôle des entrées dans un bâtiment de surface[2],[5] :

  • Accès no 1 : situé avenue Impératrice Charlotte (accompagné d'un ascenseur) ;
  • Accès no 2 : situé sur l'avenue des Amandiers ;
  • Accès no 3 : situé à côté de la rampe des Citronniers (accompagné d'un escalator).

Des escaliers, et un ascenseur, permettent de rejoindre les quais au niveau inférieur. La station est ouverte, en semaine vers 5h le matin et ferme vers minuit le soir. Les samedis, dimanches et jours fériés l'ouverture a lieu vers 6h[6] (les horaires précis actualisés sont sur le site du STIB, lien externe en bas de page).

DesserteModifier

La fréquence de passage des rames est de 6 à 10 minutes en horaire ordinaire et de 20 minutes à partir de 23h[6].

QuaisModifier

La station présente une configuration particulière, puisque constituée de deux voies encadrant un unique quai central.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par la ligne 9 du tramway de Bruxelles, par la ligne 83 des autobus de Bruxelles, par les lignes de bus 240, 241, 242, 243, 250, 251 et 260 du réseau De Lijn et, la nuit, par la ligne N18 du réseau Noctis.

À proximitéModifier

Art dans la stationModifier

Depuis 2015, une œuvre de Philippe Decelle, intitulée Vol de canards est installée au plafond de la station. Elle est constituée d'oiseaux virtuels[2] (voir photo en haut à droite).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Bruxelles - Brussel », sur urbanrail.net (consulté le ).
  2. a b et c « Station Roi Baudouin : Description (historique/actualité/....) » (consulté le ).
  3. Kevin Moens, « Nouveau look pour la station de métro Roi Baudouin (GS3 Architectes Associés) », sur architectura.be, (consulté le ).
  4. « Station Roi Baudouin », sur inadvance.be (consulté le ).
  5. (fr + nl) STIB, « Plan de quartier de la station »   [PDF], sur https://www.stib-mivb.be (consulté le )
  6. a et b « Métro de Bruxelles », sur visitonsbruxelles.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier