Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Williamson.
Roger Williamson
Description de cette image, également commentée ci-après
Statue de Roger Williamson à Donington Park
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Ashby-de-la-Zouch, Leicestershire, Angleterre
Date de décès (à 25 ans)
Lieu de décès Drapeau : Pays-Bas Zandvoort, Hollande-Septentrionale, Pays-Bas
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1973
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
March Racing Team
Statistiques
Nombre de courses 2
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Roger Williamson, né le à Ashby-de-la-Zouch, Angleterre et mort le à Zandvoort, Pays-Bas, est un pilote automobile britannique. Il trouva la mort dans un accident survenu à l'occasion du GP des Pays-Bas.

BiographieModifier

 
L'accident fatal de Williamson

Révélé par ses titres de champion de Grande-Bretagne de Formule 3 (en 1971 et 1972), Williamson accède à la Formule 1 l'année suivante, à l'occasion du GP de Grande-Bretagne, sur une March. Qualifié en fond de grille, il abandonne dès le premier tour, impliqué dans le carambolage général provoqué par Jody Scheckter.

La malchance le poursuit lors de son deuxième Grand Prix, à Zandvoort, où une crevaison l'expédie dans le rail à haute vitesse dès le huitième tour. Mais les conséquences en sont cette fois dramatiques puisque sa voiture se retourne et s'embrase. Bien que toujours conscient, il ne parvient pas à sortir de sa monoplace par ses propres moyens. David Purley, qui suivait Williamson au moment de l'accident, s'arrête immédiatement sur le côté opposé de la piste pour lui porter secours mais ses efforts désespérés pour l'aider à sortir de la voiture, pour éteindre l'incendie ainsi que pour demander de l'aide aux autres pilotes toujours en piste, restent vains. Lorsque les commissaires peu entraînés et mal équipés, jusque-là très passifs (Purley a même dû arracher un extincteur des mains de l'un d'entre eux pour essayer d'éteindre l'incendie) parviennent enfin à éteindre l'incendie et à retourner la March, il est déjà trop tard ; Williamson, trop longtemps privé d'oxygène, est mort d'asphyxie.

À une période où les accidents mortels en sport automobile étaient réguliers et acceptés avec un certain fatalisme, celui de Williamson eut un impact particulier, car retransmis en direct à la télévision, nouvel acteur du monde des Grand Prix. Les images difficilement soutenables de l'héroisme vain de Purley, de l'indifférence des autres pilotes, ainsi que de l'amateurisme des commissaires pendant que Williamson suffoquait dans sa voiture, choquèrent profondément le grand public et contribuèrent à une amélioration de la sécurité sur les circuits.

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1973 STP March Racing Team 731 Cosworth V8 Goodyear 2 0 n.c.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier