Ouvrir le menu principal
Roger Bruge
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Roger Bruge est un écrivain, historiographe militaire et journaliste français, né en 1926 à Troyes et mort le .

Sommaire

BiographieModifier

Roger Bruge participe à la Résistance dès 1943 et fait campagne avec l'armée placée sous les ordres du général de Lattre de Tassigny. Il effectue deux séjours en Indochine et en Algérie[1].

Journaliste au Républicain lorrain de 1960 à 1982[2], il entreprend au cours des années 1960 une œuvre consacrée pour l'essentiel à l'histoire de la ligne Maginot et aux combats de mai- dans l'Est de la France.

PublicationsModifier

  • Un sergent para, France-Empire, 1959
  • Naufrage à Berlin, France-Empire, 1961
  • Enfant de troupe, France-Empire, 1962 ; 1983
  • Histoire de la ligne Maginot
    • T.1 : Faites sauter la ligne Maginot !, Fayard, 1973[3]
    • T.2 : On a livré la ligne Maginot, Fayard, 1975[3]
    • T.3 : Offensive sur le Rhin, Fayard, 1977
  • Juin 1940 : le mois maudit, Fayard, 1980[3]
  • Les Combattants du 18 juin
    • T.1 : Le Sang versé, Fayard, 1982
    • T.2 : Les derniers feux, Fayard, 1985
    • T.3 : L'armée broyée, Fayard, 1987
    • T.4 : Le cessez-le-feu, Fayard, 1988
    • T.5 : La fin des généraux, Fayard, 1989
  • Orages sur la ligne Maginot, Presses de la Cité, 1990
  • 1944 le temps des massacres. Les crimes de la Gestapo et de la 51e Brigade SS, Albin Michel, 1994
  • Les Hommes de Diên Biên Phu, Perrin, 2003

Notes et référencesModifier

  1. Le Républicain lorrain, 20 octobre 2009
  2. Il termine sa carrière en qualité de grand reporter à l'agence parisienne du journal.
  3. a b et c Ouvrage couronné par l'Académie française

Liens externesModifier