Ouvrir le menu principal

Rodolphe Rubattel
Illustration.
Photo officielle de Rodolphe Rubattel
Fonctions
Président de la Confédération suisse

(1 an)
Élection
Vice-président Josef Escher
Chancelier Charles Oser
Prédécesseur Philipp Etter
Successeur Max Petitpierre
64e conseiller fédéral

(7 ans)
Élection
Réélection
Prédécesseur Walther Stampfli
Successeur Paul Chaudet
Chef du Département de l'économie publique

(7 ans)
Prédécesseur Walther Stampfli
Successeur Thomas Holenstein
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Villarzel (Suisse)
Origine Canton de Vaud
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Pully (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti radical-démocratique (PRD)
Diplômé de Université de Lausanne
Profession Journaliste
Religion Protestant

Rodolphe Rubattel
Conseillers fédéraux de Suisse
Présidents de la Confédération suisse

Rodolphe Rubattel, homme politique suisse, né le à Villarzel, décédé le à Pully, conseiller fédéral de 1948 à 1954.

BiographieModifier

Rodolphe Rubattel est le fils d'Ernest Rubattel, conseiller d'État vaudois et conseiller national, et le neveu d'Ernest Chuard, conseiller fédéral[1]. Il fait des études de droit à l'Université de Lausanne et passe son doctorat sur la réglementation du travail agricole en Suisse en 1922. Membre de la société d'étudiants Helvetia dès 1914, il en sera plusieurs fois président.

Rodolphe Rubattel entame ensuite une carrière de journaliste et travaille dans différents quotidiens vaudois avant de prendre la direction de la Revue de Lausanne en 1932. Membre du parti radical-démocratique, il est élu au Grand Conseil en 1933, mais le quitte en 1939 une fois nommé directeur de l'Hôpital cantonal. Il reviendra à la politique quelques années plus tard: en 1944, il est élu au Conseil d'État et occupe le département de l'agriculture. Trois ans plus tard, sans avoir jamais été député aux chambres fédérales, il est élu au Conseil fédéral (1948-1954). Succédant à Walther Stampfli, il prend en charge le département de l'économie et travaille à la sortie de l'économie de guerre.

Affaibli dans sa santé, Rodolphe Rubattel démissionne en 1954 et décède le 18 octobre 1961 à Pully.

RéférencesModifier

  1. Boris Anelli, « Rubattel, Rodolphe », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le 3 novembre 2018)

SourcesModifier

  • Urs Altermatt, Le Conseil fédéral - Dictionnaire biographique des cent premiers conseillers fédéraux, Yens-sur-Morges, Cabedita, (lire en ligne) [détail des éditions]