Ouvrir le menu principal


Rodolphe II de Gruyère
Titre comte de Gruyère
(1196-1226)
Successeur Rodolphe III de Gruyère
Biographie
Surnom Rodolphe l'Aîné ou le clerc
Naissance vers 1170
Décès
Père Rodolphe Ier de Gruyère
Mère Agnès de Glâne
Conjoint Gertrude de Montagny
Enfants 1. Rodolphe III de Gruyère
2. Pierre
3. Béatrice


Rodolphe II de Gruyère, (vers 1170 - 1238), fut un comte de Gruyère[1] de 1196 à 1226.

Sommaire

BiographieModifier

Fils cadet de Rodolphe Ier et d'Agnès de Glâne, il est surnommé « Rodolphe l'Aîné » ou « le clerc » car se destinant à une carrière ecclésiastique[2].

La mort de ses frères Guillaume et Amédée et de son autre frère Pierre Ier sans enfants le force à renoncer à son projet pour prendre la tête du comté[3].

Son père avait, en 1195, renoncer à maintenir le marché de Gruyères au profit de celui de Bulle, propriété de l'évêque de Lausanne. Ne voulant pas renoncer à cette source de profits Rodolphe II essaiera de rétablir son marché mais va se heurter à l'évêque Berthold de Neuchâtel qui lui fera renoncer à son projet[4]. Dès ce jour les relations entre la famille de Gruyère et l'évêché de Lausanne vont s'apaiser, Le fils de Rodolphe, Pierre, va se tourner vers la religion, Rodolphe lui-même va faire une donation à l'abbaye de Haut-Crêt consistant en une vigne dite « Flun wotera » et provenant de la succession des seigneurs de Glâne et confirmera les donations à l'abbaye de Montheron.

Mariage et successionModifier

Il épouse Gertrude[5] de Montagny avec qui il a[6] :

Sources et bibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Une charte datée de 1200 spécifie : "Dominus Petrus (Pierre Ier de Gruyère) et dominus Rodulfus (Rodolphe II) comites de Gruerie" font don de leurs biens d'Albeuve et de Riaz à Notre-Dame de Lausanne en présence de "Rodulfus filius domini R (Rodolphe III fils du seigneur Rodolphe II)", Médiéval Généalogie, Rodolphe II [1]
  2. Une charte datée de 1173 confirme les donations de l'abbaye d'Hauterive par "Radulphus comes de Grueria (Rodolphe Ier comte de Gruyère)" avec le consentement de "filii eius Willelmus, Petrus, Amadeus (ses fils Guillaume, Pierre, Amédée)…Agnes uxor eiusdem comitis (Agnès l'épouse du comte) et Radulphus clericus filius eius (son fils clerc Rodolphe)", Médiéval Généalogie, Rodolphe II [2]
  3. Histoire du comté de Gruyère, volume 10
  4. Cartulaire de Notre-Dame de Lausanne : "Bertoldus filius Uldrici comitis de Novo castro, episcopus Lausannensis, dedit comiti de Gureria pro recuperatione mercati de Bullo et delendo illo de Grueria XL libras"
  5. Une charte datée de 1197 stipule : « Petrus comes de Grueria (Pierre Ier comte de Gruyère) et Radulphus frater eius (son frère Rodolphe II)" »renoncent aux droits sur les recettes d'Onnens en faveur de l'abbaye d'Hauterive avec le consentement de «... Gertrudit uxor Rodulphi fratris Petri comitis (Gertrude l'épouse de Rodolphe le frère du comte Pierre)», Médiéval Généalogie, Rodolphe II [3]
  6. Une charte de 1200 stipule : «Dominus Petrus et dominus Rodulfus comites de Gruerie (le seigneur Pierre et le seigneur Rodolphe comtes de Gruyère)» donnent leurs possessions d'Albeuve et de Riaz à Notre-Dame de Lausanne, en témoigne «Rodulfus filius domini R (Rodolphe II fils du seigneur Rodolphe Ier)», Médiéval Généalogie, Rodolphe II [4]
  7. Une charte non datée précise : «Rodulphus comes de Grueria (Rodolphe II de Gruyère) et Beatrix filia (Béatrice sa fille) eius uxor Aymonis de Blonay (épouse d'Aymon de Blonay)», Médiéval Généalogie, Rodolphe II [5]

Articles connexesModifier