Ouvrir le menu principal

Rocket Internet
logo de Rocket Internet
Logo de Rocket Internet

Création 2007
Fondateurs Frères Samwer
Forme juridique Societea Europaea (SE)
Action FWB : RKET
Siège social Berlin
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Oliver Samwer (PDG)
Actionnaires Kinnevik, Philippine Long Distance Telephone Company, United Internet[1]
Activité Internet, Commerce en ligne
Filiales Home24 (d), Westwing, Zalando SE, Global Fashion Group (en), HelloFresh (en) et Delivery Hero
Effectif 300 chez Rocket Internet, 36 000 avec sociétés affiliées[2] (août 2016)
Site web rocket-internet.com

Capitalisation 3,05 milliards d'euros[3]
Chiffre d'affaires 2 200 000 000 d’euro ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Rocket Internet SE est un startup studio fondé à Berlin en 2007 par les frères Samwer. L’entreprise détient des participations dans un grand nombre de start-ups issues d’internet et développées à l’international, comme Zalando, Foodora, eDarling, Glossybox, HelloFresh, Helpling, Home24, Westwing, Wimdu ou Zipjet. Depuis le 2 octobre 2014, Rocket Internet est coté à la Bourse de Francfort. En août 2016 Rocket Internet emploie près de 36 000 employés dans plus de 110 pays[2].

Sommaire

FonctionnementModifier

Le modèle économique de l'entreprise est basé sur l’adaptation et le perfectionnement de concepts de commerce en ligne à succès, souvent américains (ex : Groupon, Zappos), à d'autres pays comme l'Allemagne (ex : Citydeal). Les sites, lancés par Rocket Internet, ont parfois été rachetés par le site dont ils étaient la copie (c'est le cas pour Groupon et Citydeal en 2010)[4].

La politique de ressources humaines de Rocket Internet est bien rodée: l'entreprise recrute des cofondateurs (Founder et Managing Director) de niveau MBA, souvent issus de banques d'investissements internationales ou d'entreprises de conseil, pour lancer le développement de nouvelles entreprises. Selon Rocket Internet, le processus de lancement d'une nouvelle startup prend 100 jours seulement[5]. Rocket Internet a ainsi créé Zalando en Europe, Jabong en Inde, Lamoda en Russie ou The Iconic et Zanui en Australie.

HistoireModifier

Les projets passés sont notamment Citydeal (racheté pour 126 millions de dollars par Groupon). En avril 2016, Rocket Internet a vendu environ la moitié de ses actions restante dans Lazada à l'Alibaba Group pour 137 millions de dollars[6]. Ainsi, Alibaba a en total investi près d'un milliards de dollars dans l'entreprise créé par Rocket Internet en 2011[7].

En septembre 2017, Naspers annonce l'acquisition de la moitié de la participation de Rocket Internet dans Delivery Hero pour 660 millions d'euros, pour faire passer sa participation à 23,6 %[8].

Entreprises construites par Rocket InternetModifier

  • Campsy
  • Carmudi
  • Carspring
  • Caterwings
  • Cuponation
  • Dafiti
  • Daraz
  • Delivery Hero
  • Easy Taxi
  • Eatfirst
  • Everdine
  • Everjobs
  • Foodora
  • Foodpanda
  • HelloFresh
  • Lazada
  • Lendico
  • Lyke
  • Namshi
  • Nestpick
  • Printvenue
  • Ridelink
  • Spotcap
  • Take Eat Easy (shut)
  • Tink

Rocket Internet en FranceModifier

Depuis janvier 2012, l'entreprise dispose de bureaux en France, dirigés par Sacha Poignonnec et Jérémy Hodara[9], tous deux issus du cabinet de conseil McKinsey. En France, Rocket Internet gère notamment une dizaine d'entreprises. C'est à Paris que se situe le siège principal de l'Africa Internet Group (AIG), un groupe d'entreprises d'internet opérant en Afrique avec des sites tels que Jumia, Hello Food et Jovago[10].

RéférencesModifier

  1. https://www.rocket-internet.com/investors/share
  2. a et b https://www.rocket-internet.com/about
  3. http://finance.yahoo.com/quote/RKET.F?p=RKET.F
  4. Les frères Samwer, clôneurs du web, Business Herald
  5. Prospectus for the public offering
  6. Jon Russell, « Alibaba’s $1B investment came just in time for cash-strapped Lazada », sur TechCrunch (consulté le 23 mars 2017)
  7. Catherine Shu, « Alibaba pours a total of $1B into Southeast Asia e-commerce platform Lazada », sur TechCrunch (consulté le 23 mars 2017)
  8. Tiisetso Motsoeneng et Emma Thomasson, « Naspers buys half of Rocket's stake in Delivery Hero », sur Reuters,
  9. Hugo Sedouramane, « Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara (Rocket Internet) : "Les start-up de Rocket Internet accélèrent leur développement en France" », journaldunet,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2017)
  10. Grâce à Jumia, Kaymu, Carmudi, Lamudi, Jovago…, Africa Internet Group (AIG) s’est fait un nom : celui de la plus importante firme de e-commerce présente sur le marché africain. - Forbes Afrique p. 23 - Juin 2015

Liens externesModifier