Ouvrir le menu principal
Roch Carrier
Description de cette image, également commentée ci-après
Roch Carrier
Naissance (82 ans)
Sainte-Justine, Canada
Activité principale
Distinctions
Grand prix du livre de Montréal [ Les Enfants du bonhomme dans lune] (1980)
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

La Guerre, yes Sir ! (1968)
La Céleste Bicyclette (1980)

Roch Carrier (, Sainte-Justine, Québec, Canada - ) est un romancier, dramaturge et auteur de contes et d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

BiographieModifier

Il étudie à l’Université Saint-Louis au Nouveau-Brunswick, à l'Université de Montréal,et à la Sorbonne, où il reçoit un doctorat en littérature.

En 1964, Carrier reçoit un prix littéraire du Québec avec le roman Jolis deuils.

En outre, en tant que dramaturge au Théâtre du Nouveau-Monde, il adapte La Guerre, yes sir ! (en 1970) et Floralie, où es-tu ? (en 1974) pour la scène.

Roch Carrier a aussi été un enseignant. En effet, il se joignait, en 1964, au Département de français du Collège militaire royal de Saint-Jean où il a enseigné la littérature jusqu'en 1970. Ensuite, il a poursuivi sa carrière de professeur à l'Université de Montréal (1970-1971). En 1971, il était nommé secrétaire général du Théâtre du Nouveau Monde. Il retourne toutefois au Collège militaire royal de Saint-Jean où, de 1973 à 1980, il est directeur du Département de français et coordonnateur du programme de premier cycle en Études canadiennes. Il poursuit sa carrière au Collège militaire royal de Saint-Jean où il exerce diverses fonctions avant d'en être nommé le directeur en 1990.

De 1994 à 1997, il est directeur du Conseil des Arts du Canada. En 1998, il est nommé administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada qu'il quitte en 2004 lors de la création de Bibliothèque et Archives Canada. En 1998, il se présente en tant que candidat électoral pour le Parti libéral du Québec de Jean Charest, mais n'est pas élu.

Un extrait du Chandail de hockey, l’un des plus célèbres contes de Carrier, est réimprimé sur le dos du billet de 5 $ canadien. Il raconte l’histoire d'un jeune garçon qui commande le chandail de l’équipe de hockey des Canadiens de Montréal en utilisant le catalogue Eaton, mais reçoit à la place un chandail des Maple Leafs de Toronto.

Cette histoire est considérée par beaucoup comme une allégorie littéraire sur les tensions linguistiques et culturelles entre les Canadiens anglais et les Canadiens français, et représente un des travaux les plus importants de la littérature canadienne jamais écrit, et aussi une lecture essentielle pour quiconque cherche à comprendre ce que signifie être « Canadien ». L'ONF en a fait un dessin animé.

ŒuvreModifier

 
Roch Carrier en 2011 lors du Salon international du livre de Québec

RomansModifier

La trilogie de l'âge sombreModifier

  • La Guerre, yes Sir !, 1968
  • Floralie, où es-tu ?, 1969
  • Il est par là, le soleil, 1970

Autres romansModifier

  • Jolis Deuils: petites tragédies pour adultes, 1964
    • (de) extrait: Der Vogel, dans Moderne Erzähler der Welt: Kanada. Ed. Erdmann, Tübingen 1976, pp 110 – 111
    • (de) extrait: Die Schöpfung. Ibid. pp 112 – 114
  • Le Deux-Millième Étage, 1973
  • Le Jardin des délices, 1975
  • Il n'y a pas de pays sans grand-père, 1977
  • Les Enfants du bonhomme dans la lune, 1979
  • La Dame qui n'avait pas des chaînes aux chevilles, 1981
  • De l'amour dans la ferraille, 1984
  • L'Ours et le Kangourou, 1986
  • Prières d'un enfant très très sage, 1991
  • Un chameau en Jordanie, 1988
  • L'Homme dans le placard, 1991
  • Fin, 1994
  • Petit homme tornade, 1996
  • Une chaise, 1999
  • Les Moines dans la tour, 2004

ThéâtreModifier

  • La Guerre, yes sir !, 1970 (version pour la scène du roman éponyme)
  • Floralie, 1974 (version pour la scène du roman Floralie, où es-tu ?)
  • La Céleste Bicyclette, 1980
  • Le Cirque noir, 1982

Contes et ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesseModifier

  • Les Voyageurs de l'arc-en-ciel, 1980 (illustration et mise en page de François Olivier)
  • Les Fleurs vivent-elles ailleurs que sur terre ?, 1980
  • Ne faites pas mal à l'avenir, 1984
  • Le chandail de hockey, 1984
  • La Fleur et autres personnages, 1985
  • Enfants de la planète, 1989
  • L'Eau de Polgok-sa, 1989
  • Le Martien de Noël, 1991 (novellisation de son propre scénario éponyme)
  • Un champion, 1991
  • Le Canot dans les nuages, 1991
  • Une bonne et heureuse années, 1991
  • Le Plus Long Circuit, 1993
  • Prières d'un adolescent très très sage, 1998
  • Le petit bonhomme rond qui avait des plumes à son chapeau melon, 2001
  • La Chasse-galerie, 2004
  • Quatre petits contes de Noël, 2005

PoésieModifier

  • Les Jeux incompris, 1956

Autres publicationsModifier

  • Canada, 1986 (album de photographies de Mia et Klauss)
  • Canada, je t'aime, 1991
  • Le Rocket, 2000 (biographie de Maurice Richard)
  • Montcalm et Wolfe, 2014

Étude consacréeModifier

  • (de) Jara Rossenbach: Die Reise als identitätsbildender Impuls im Québecer Roman. Shaker, Aachen 2018. (Thèse Technische Hochschule Aix-la-Chapelle), sur Petit Homme Tornade, S. 238 – 257

FilmographieModifier

Liens externesModifier