Ouvrir le menu principal

Robin des Bois (film, 2018)

film sorti en 2019 et réalisé par Otto Bathurst
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois (homonymie).
Robin des Bois
Titre original Robin Hood
Réalisation Otto Bathurst
Scénario Ben Chandler
David James Kelly
Acteurs principaux
Sociétés de production Appian Way Productions
Safehouse Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre aventure
Durée 116 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Robin des Bois (Robin Hood) est un film d'aventure américain réalisé par Otto Bathurst, sorti en 2018. Il s’agit de l’adaptation de la tradition orale Robin des Bois.

SynopsisModifier

De retour en Angleterre, Robin des Bois découvre que sa patrie est régentée par un tyran. Sous la domination du shérif de Nottingham, le peuple est contraint de payer toujours plus d’impôts. Robin des Bois, Lady Mariane et un groupe de dissidents, armeront la révolte.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Robin Hood
  • Titre provisoire : Robin Hood: Origins
  • Titre français : Robin des Bois
  • Réalisation : Otto Bathurst
  • Scénario : Ben Chandler et David James Kelly, d'après le personnage de tradition orale Robin des Bois
  • Direction artistique : Jean-Vincent Puzos
  • Décors : Marc Homes, Anja Müller, Katja Soltes, Tom Still, Steve Summersgill, Nóra Takács et Ketan Waikar
  • Costumes : Julian Day
  • Photographie : George Steel
  • Montage : Chris Barwell et Joe Hutshing
  • Musique : Joseph Trapanese
  • Production : Jennifer Davisson et Leonardo DiCaprio
Producteurs délégués : Joby Harold, Basil Iwanyk,Edward L. McDonnell, Tory Tunnell et E. Bennett Walsh

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Le projet est annoncé en , lorsqu'un script est écrit par Joby Harold. Leonardo DiCaprio est alors annoncé à la production, via sa société Appian Way[4]. Deux scripts sont alors développés : Nottingham & Hood par Disney et Hood par Sony[4]. Lionsgate acquiert les droits pour la distribution américaine en [5]. En , Otto Bathurst est annoncé comme réalisateur[6].

Le tournage devait débuter en , mais la production est repoussée car Taron Egerton est occupé par Kingsman : Le Cercle d'or[7].

Distribution des rôlesModifier

En , les noms de Taron Egerton, Jack Huston, Jack Reynor et Dylan O'Brien sont évoqués pour le rôle de Robin des Bois[8]. En , il est annoncé que Taron Egerton est en tête de la liste, bien que le studio attende de voir le succès de Kingsman : Services secrets[9]. En , The Hollywood Reporter confirme sa participation au film [7].

En , Jamie Foxx est annoncé pour camper Petit Jean[10]. En , Jamie Dornan est, quant à lui, annoncé en Will Scarlet[11]. En , Paul Anderson rejoint la distribution dans un rôle non spécifié[12]. En , Eve Hewson est choisie parmi une centaine d'actrices pour le rôle Marianne[13]. En , Ben Mendelsohn obtient le rôle du shérif de Nottingham[14]. En , il est annoncé que le rôle de Frère Tuck revient à Tim Minchin[15].

TournageModifier

Le tournage débute le à Dubrovnik en Croatie[16],[17], mais a lieu principalement à Budapest en Hongrie[18]. Une séquence est tournée durant deux jours dans l'église Notre-Dame du Raincy en Seine-Saint-Denis[19]. Certaines scènes sont tournées dans les studios de la Cité du cinéma[20]

Le tournage s'achève le [21],[22].

AccueilModifier

CritiqueModifier

Dans Le Figaro Magazine, Jean-Christophe Buisson estime que ce film est « du grand n'importe quoi stratosphérique. La crème des navets. Un ratage à tous les étages ». Il précise : « La thèse est en gros que ce sont les chevaliers chrétiens qui ont semé le chaos au Moyen-Orient au nom d'une religion guerrière et impérialiste, tandis que l'islam, incarné par le brave "petit Jean", n'est que bonté, générosité et lumière. Par ailleurs, cardinaux et prêtres se révèlent tous corrompus, prévaricateurs, moches et partouzards. Sauf Tuck, mais il se défroque ! Un summum, on vous dit »[23].

Pour Aubin Bouillé de CinéSéries, « Robin des Bois amoncelle les clichés et les séquences gênantes, soit par de mauvais effets spéciaux, soit par de mauvais acteurs, souvent par une mauvaise écriture (...) Le pire, c’est qu’il est impossible de prendre le film au second degré, tant le sérieux qu’il distille est omniprésent. Bref, on pourrait faire le procès de ce film encore pendant des heures. Sachez simplement qu’il s’agit d’une très mauvaise adaptation mais qui a quand même le mérite d’être rythmée, et pourrait s’avérer, éventuellement, distrayante, en cas d’arrêt fonctionnel de votre cerveau. »[24].

Box-officeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 11 janvier 2019)
  3. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 11 janvier 2019)
  4. a et b (en) « A Third Robin Hood Script Enters The Fray; This By King Arthur Scribe Joby Harold », sur Deadline.com, (consulté le 7 juin 2015).
  5. (en) Justin Kroll, « Lionsgate Lands ‘Robin Hood: Origins’ From Joby Harold », sur Variety, (consulté le 7 juin 2015).
  6. (en) Mike Fleming Jr, « Lionsgate Engaging ‘Peaky Blinders’ Helmer Otto Bathurst To Helm ‘Robin Hood: Origins’ », sur Deadline.com, (consulté le 7 juin 2015).
  7. a et b (en) Borys Kit, « 'Kingsman' Star Creates Tug-of-War Between Lionsgate and Fox », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 14 octobre 2015).
  8. (en) Ali Jaafar et Mike Fleming Jr, « ‘Robin Hood: Origins’ Shortlist: Jack Reynor, Taron Egerton In Mix For Lionsgate », sur Deadline.com, (consulté le 2 août 2015).
  9. (en) Mike Fleming Jr et Ali Jaafar, « Taron Egerton In Talks For Lionsgate’s ‘Robin Hood: Origins’ », sur Deadline.com, (consulté le 6 août 2015).
  10. (en) Mike Fleming Jr, « Jamie Foxx Is Little John In Lionsgate's 'Robin Hood: Origins' », sur Deadline.com, (consulté le 13 janvier 2016).
  11. (en) Justin Kroll, « Jamie Dornan in Talks to Play Will Scarlett in ‘Robin Hood: Origins’ », sur Variety, (consulté le 17 novembre 2016).
  12. (en) Anthony D'Alessandro, « ‘Robin Hood’ Origins Pic Shoots For Spring 2018 Bull’s-Eye », sur Deadline.com, (consulté le 17 novembre 2016).
  13. (en) Mike Fleming Jr, « Eve Hewson Landing Maid Marian In ‘Robin Hood: Origins’ Opposite Taron Egerton », sur Deadline.com, (consulté le 17 octobre 2015).
  14. (en) Justin Kroll, « ‘Rogue One’s’ Ben Mendelsohn to Play Sheriff of Nottingham in ‘Robin Hood: Origins’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 22 décembre 2016).
  15. (en) Mia Galuppo, « Tim Minchin to Play Friar Tuck in Lionsgate's New 'Robin Hood' Film », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 15 février 2017).
  16. (en) Lauren Simmonds, « Final Day of Casting for Robin Hood: Origins in Dubrovnik », sur Total Croatia News, (consulté le 26 janvier 2017).
  17. (en) « [PHOTOS] Latest Pics from the Set of Robin Hood in Dubrovnik », sur Croatia Week, (consulté le 26 janvier 2017).
  18. (en) « 2017: EZEK A FILMEK FOROGNAK MAJD BUDAPESTEN », WeLoveBudapest HU, (consulté le 22 septembre 2017).
  19. « « Robin des Bois » tourné à l’église du Raincy », sur Le Parisien, (consulté le 31 octobre 2017).
  20. « Robin des Bois : on était sur le tournage du film avec Taron Egerton, Jamie Foxx et Jamie Dornan », sur Allociné, (consulté le 11 octobre 2018)
  21. TaronEgerton, « That's a wrap! @ottobathurst @LionsgateUK », sur Twitter, (consulté le 22 septembre 2017) .
  22. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database.
  23. Jean-Christophe Buisson, « Robin d'effroi », Le Figaro Magazine, semaine du 30 novembre 2018, p. 90.
  24. « Critique de Robin des Bois (Film, 2018) », sur CinéSéries, (consulté le 11 décembre 2018)

Liens externesModifier