Robert Vidalin

acteur français

Robert Vidalin est un acteur et chanteur français né le à Saint-Amant-Tallende (Puy-de-Dôme) et mort le aux Lilas (Seine-Saint-Denis).

Robert Vidalin
Nom de naissance Jean-Marie Robert Clément Alphonse Vidalin
Naissance
Saint-Amant-Tallende
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 86 ans)
Les Lilas
Profession Acteur, chanteur

Biographie

modifier

Robert Vidalin naît le à Saint-Amant-Tallende dans le Puy-de-Dôme, de Joseph Marius Alphonse Vidalin et Madeleine Marie Gilbertine Chautard[1],[2].

Il fait ses débuts sur scène en 1926 dans la troupe du théâtre de l'Odéon, avant d'être pensionnaire de la Comédie-Française de 1930 à 1938[3].

Lors du Front populaire, il milite au Parti socialiste, à la huitième section de la fédération de Paris. Il récite des poèmes dans les entreprises en grève et tient le rôle du général Hoche dans la pièce de Romain Rolland, Le Quatorze Juillet, jouée le 14 juillet 1936 au théâtre de l'Alhambra, en présence du président du Conseil, Léon Blum, et de la plupart de ses ministres.

Pendant la Seconde Guerre mondiale il est l’une des voix de l’émission Les Français parlent aux Français sur les ondes de la BBC.

Il reçoit la médaille de vermeil de la Ville de Paris.

 
Plaque funéraire de Robert Vidalin au columbarium du Père-Lachaise (case n° 20 079).

Robert Vidalin meurt le à la clinique des Lilas en Seine-Saint-Denis, à l'âge de 86 ans. Il est inhumé columbarium du Père-Lachaise dans la même case[4] que l'acteur Jean Gosselin (1919-2000)[5],[2].

Vie privée

modifier

Robert Vidalin épouse Marie Valsamaki le à la mairie du 16e arrondissement de Paris[6]. Le couple divorce le 24 juin 1946[6].

Il épouse en secondes noces le à la mairie du 8e arrondissement de Paris[1] Renée Yvonne Janine Mélix (1917-1990)[7], première femme de Jean Gosselin[8].

Franc-maçon, Robert Vidalin fait partie de la loge Jean-Jaurès no 469 au sein de la Grande Loge de France[9]. Il aurait également été membre du Grand Orient de France[10] dont il reçoit la médaille d'argent[réf. nécessaire].

Théâtre

modifier
Source : Les Archives du spectacle[12]

Filmographie

modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma

modifier

Télévision

modifier

Téléfilms

modifier

Séries télévisées

modifier
  • Robert Vidalin a été l'invité de l'émission Les Contes de la mémoire, enregistrée et diffusée sur FR3 Auvergne Radio le (80 minutes)

Notes et références

modifier
  1. a et b Acte no 2 (vue 2/22), registre des naissances de l'année 1903 pour la ville de Saint-Amant-Tallende, Archives départementales du Puy-de-Dôme (avec mentions marginales des unions).
  2. a et b Robert Vidalin sur Les Gens du cinéma.
  3. « Robert Vidalin », sur Base La Grange - Comédie-Française.
  4. Case 20079, 87e division.
  5. Robert Vidalin sur Cimetières de France et d'ailleurs.
  6. a et b Acte no 526 (vue 8/31), registre des mariages de l'année 1936 pour le 16e arrondissement de Paris, Paris-Archives (avec mention marginale du divorce).
  7. « Renée Yvonne Janine Mélix », sur matchID.
  8. Acte no 512 (vue 524/558), registre des naissances de l'année 1917 pour la ville de Tarbes, Archives municipales de Tarbes (avec mentions marginales des unions).
  9. Vidéo sur vimeo.com (média inaccessible)[source insuffisante]
  10. « 36 Le Front Populaire », Humanisme no 169, Revue des Francs-maçons du GODF, 1986.
  11. « Les Spectacles », Le Journal, 16 avril 1942 sur Gallica.
  12. Robert Vidalin sur Les Archives du spectacle.

Voir aussi

modifier

Bibliographie

modifier
  • Yvan Foucart, Dictionnaire des comédiens français disparus 694 portraits, 2147 noms, Mormoiron, Y. Foucart, , 1185 p. (ISBN 978-2-953-11390-7)

Liens externes

modifier