Robert Parish

joueur de basket-ball américain

Robert Parish
Image illustrative de l’article Robert Parish
Fiche d’identité
Nom complet Robert Lee Parish
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (70 ans)
Shreveport, Louisiane
Taille 2,16 m (7 1)
Poids 111 kg (244 lb)
Surnom The Chief
Situation en club
Numéro 00
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1972-1976 Centenary College of Louisiana
Draft de la NBA
Année 1976
Position 8e
Franchise Warriors de Golden State
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1976-1977
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Bulls de Chicago
9,1
12,5
17,2
17,0
18,9
19,9
19,3
19,0
17,6
16,1
17,5
14,3
18,6
15,7
14,9
14,1
12,6
11,7
4,8
3,9
3,7
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 2003
* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Robert Lee Parish, né le à Shreveport (Louisiane, États-Unis)[1], est un joueur de basket-ball, jouant en position de pivot, quatre fois champion NBA. Il est le joueur ayant disputé le plus de matchs en NBA en saison régulière.

Carrière de joueur de basket-ball modifier

Débuts et arrivée aux Celtics de Boston modifier

Après des débuts discrets au Centenary College of Louisiana, Parish est recruté lors de la draft 1976 en huitième position du premier tour par les Warriors de Golden State. Lors du dernier jour des transferts, Red Auerbach et Bill Fitch recrutent Robert Parish avec le troisième choix de la draft contre les premier et treizième choix détenus par les Celtics[2]. Le troisième choix de la draft permet aux Celtics de recruter Kevin McHale. Parish, McHale et Larry Bird forment le premier Big Three. Le trio formé par les trois joueurs entre 1983 à 1992 est souvent décrit comme le meilleur frontcourt de l'histoire de la ligue[1].

Champion NBA avec les Celtics modifier

Longtemps considéré comme sous-performant à Golden State, Parish est reconnu pour être un joueur rapide ayant également un excellent tir après rotation[2]. Après l'annonce de la retraite de Dave Cowens, Robert Parish s'installe comme le pivot titulaire de l'équipe. Contre les Bulls de Chicago, Parish fait cinq fautes dans le premier quart temps mais Fitch le laisse sur le terrain ; le pivot numéro 00 des Celtics réussit à s'imposer sans faire de faute[3]. Il remporte son premier titre en 1981 dès sa première saison avec la franchise de Boston.

La saison 1983-1984 est l'une des meilleures des Celtics de Boston, l'équipe remporte 62 rencontres en saison régulière, et se hisse en finale NBA après une facile victoire contre Washington, un succès en sept matchs contre les Knicks de New York et un autre contre les Bucks de Milwaukee en cinq rencontres. Les Celtics de Boston sont opposés en finale aux Lakers de Los Angeles de Magic Johnson. La rivalité entre les deux franchises est restée légendaire. Après une ultime victoire 111 à 102, les Celtics remportent leur quinzième titre de champion NBA.

Robert Parish remporte son troisième titre NBA lors de la saison 1985-1986. Boston s'incline par deux fois en finales en 1985 et 1987.

Robert Parish joue son dernier match avec les Celtics le lors d'une défaite 95 à 89 contre les Hornets de Charlotte[4].

Fin de carrière et dernier titre avec les Bulls de Chicago modifier

Après avoir quitté les Celtics en 1994, il joue deux années avec les Hornets de Charlotte, puis fait sa dernière saison au sein des Bulls de Chicago en 1997, qui lui permettent d'obtenir son quatrième titre. Il prend sa retraite sportive à l'âge avancé de 43 ans[1] et il est encore le joueur le plus âgé à avoir commencé un match de NBA. Aujourd'hui encore, ses 1 611 rencontres disputées en saison régulière restent inégalées[5].

Nota : Si l'on comptabilise les matchs de playoff, Kareem Abdul Jabbar a disputé un record de 1797 matchs nba au total (1560 en saison régulière et 237 en playoff), soit deux de plus que Robert Parish (184 matchs en playoff en plus de ses 1611 rencontres de saison régulière).

Style de jeu modifier

Parish était un joueur longiligne très polyvalent, d'une taille (2,16 m) très impressionnante en défense, tout en étant très adroit à mi-distance et capable de conclure des contre-attaques à une vitesse peu commune pour un joueur de sa stature. Son geste caractéristique était un curieux tir en suspension en cloche qui montait très haut avant de toucher le cercle.

Il est surnommé « Chief », en référence à l'Indien du film Vol au-dessus d'un nid de coucou. Selon la légende, il lui aurait été attribué par l'ancien ailier des Celtics Cedric Maxwell[1] à cause de sa nature impassible et stoïque.

Palmarès et distinctions modifier

Robert Parish est dans la liste des meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA créée pour les 50 ans de création de la NBA. En son honneur, les Celtics ont retiré son maillot frappé du double zéro en 1998. Il a été intronisé au Naismith Memorial Hall of Fame en 2003.

Il est le joueur ayant disputé le plus de matchs en NBA avec 1 611 rencontres disputées, il est également le joueur le plus âgé à avoir commencé un match NBA dans le cinq de départ et l'un des joueurs les plus âgés à avoir joué en NBA.

Statistiques modifier

gras = ses meilleures performances

Universitaires modifier

Statistiques en université de Robert Parish[6]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
1972-1973 Centenary (en) 27 27 32,8 57,9 61,0 18,7 0,9 23,0
1973-1974 Centenary 25 25 33,6 52,3 62,8 15,3 1,4 19,9
1974-1975 Centenary 29 29 31,0 56,0 66,1 15,4 1,5 18,9
1975-1976 Centenary 27 27 34,8 58,9 69,4 18,0 2,4 24,8
Carrière 108 108 33,0 56,4 65,5 16,9 1,5 21,6

Professionnelles modifier

Saison régulière modifier

Légende :

Champion NBA
Record NBA

gras = ses meilleures performances

Statistiques en saison régulière de Robert Parish[7]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
1976-1977 Golden State 77 1 18,0 50,3 70,8 7,1 1,0 0,7 1,2 9,1
1977-1978 Golden State 82 37 24,0 47,2 62,5 8,3 1,2 1,0 1,5 12,5
1978-1979 Golden State 76 75 31,7 49,9 69,8 12,1 1,5 1,3 2,9 17,2
1979-1980 Golden State 72 69 29,4 50,7 0,0 71,5 10,9 1,7 0,8 1,6 17,0
1980-1981 Boston 82 78 28,0 54,5 0,0 71,0 9,5 1,8 1,0 2,6 18,9
1981-1982 Boston 80 78 31,7 54,2 71,0 10,8 1,8 0,9 2,4 19,9
1982-1983 Boston 78 76 31,5 55,0 0,0 69,8 10,6 1,8 1,0 1,9 19,3
1983-1984 Boston 80 79 35,8 54,6 74,5 10,7 1,7 0,7 1,5 19,0
1984-1985 Boston 79 78 36,1 54,2 74,3 10,6 1,6 0,7 1,3 17,6
1985-1986 Boston 81 80 31,7 54,9 73,1 9,5 1,8 0,8 1,4 16,1
1986-1987 Boston 80 80 37,4 55,6 0,0 73,5 10,6 2,2 0,8 1,8 17,5
1987-1988 Boston 74 73 31,2 58,9 0,0 73,4 8,5 1,6 0,7 1,1 14,3
1988-1989 Boston 80 80 35,5 57,0 71,9 12,5 2,2 1,0 1,5 18,6
1989-1990 Boston 79 78 30,3 58,0 74,7 10,1 1,3 0,5 0,9 15,7
1990-1991 Boston 81 81 30,1 59,8 0,0 76,7 10,6 0,8 0,8 1,3 14,9
1991-1992 Boston 79 79 28,9 53,5 77,2 8,9 0,9 0,9 1,2 14,1
1992-1993 Boston 79 79 27,2 53,5 68,9 9,4 0,8 0,7 1,4 12,6
1993-1994 Boston 74 74 26,9 49,1 74,0 7,3 1,1 0,6 1,3 11,7
1994-1995 Charlotte 81 4 16,7 42,7 70,3 4,3 0,5 0,3 0,4 4,8
1995-1996 Charlotte 74 34 14,7 49,8 70,4 4,1 0,4 0,3 0,7 3,9
1996-1997 Chicago 43 3 9,4 49,0 67,7 2,1 0,5 0,1 0,4 3,7
Carrière 1611 1316 28,4 53,7 0,0 72,1 9,1 1,4 0,8 1,5 14,5
All-Star Game 9 1 15,8 52,9 66,7 5,9 0,9 0,4 0,9 9,6

Playoffs modifier

Légende :

Champion NBA
Meilleur joueur de cette catégorie statistique de la saison

Statistiques en playoffs de Robert Parish[8]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
1977 Golden State 10 0 23,9 48,1 65,4 10,3 1,1 0,7 1,1 12,1
1981 Boston 17 17 28,9 49,3 67,2 8,6 1,1 1,2 2,3 15,0
1982 Boston 12 12 35,5 48,8 68,0 11,3 1,5 0,4 4,0 21,3
1983 Boston 7 7 35,6 48,3 85,0 10,6 1,3 0,7 1,3 14,7
1984 Boston 23 23 37,8 47,8 64,6 10,8 1,2 1,0 1,8 14,9
1985 Boston 21 21 38,2 49,3 78,4 10,4 1,5 1,0 1,6 17,1
1986 Boston 18 18 32,8 47,1 65,2 8,8 1,4 0,5 1,7 15,0
1987 Boston 21 21 35,0 56,7 0,0 76,7 9,4 1,3 0,9 1,7 18,0
1988 Boston 17 17 36,8 53,2 82,0 9,9 1,2 0,6 1,1 14,7
1989 Boston 3 3 37,3 45,5 77,8 8,7 2,0 1,3 0,7 15,7
1990 Boston 5 5 34,0 57,4 94,4 10,0 2,6 1,0 1,4 15,8
1991 Boston 10 10 29,6 59,8 68,9 9,2 0,6 0,8 0,7 15,8
1992 Boston 10 10 33,5 49,5 71,4 9,7 1,4 0,7 1,5 12,0
1993 Boston 4 4 36,5 54,4 85,7 9,5 1,3 0,3 1,5 17,0
1995 Charlotte 4 0 17,8 54,5 40,0 2,3 0,3 0,0 0,8 3,5
1997 Chicago 2 0 9,0 14,3 2,0 0,0 0,0 1,5 1,0
Carrière 184 168 33,6 50,6 0,0 72,2 9,6 1,3 0,8 1,7 15,3

Pour approfondir modifier

Articles connexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. a b c et d (en) Biographie de Robert Parish sur nba.com
  2. a et b (en) Bob Ryan et Dick Raphael, The Boston Celtics : The History, Legends & Images of America's Most Celebrated Team, Addiqon-Wesley Publishing Company, Inc., , 224 p. (ISBN 0-201-57001-7), p. 120 et 121
  3. (en) The Boston Celtics : The History, Legends & Images of America's Most Celebrated Team, op. cit., p. 122.
  4. (en) Peter C. Bjarkman, Boston Celtics encyclopedia, Sports Publishing Inc., , 350 p. (ISBN 1-58261-564-0, lire en ligne), p. 31
  5. (en) NBA & ABA Career Leaders and Records for Games
  6. (en) « Robert Parish », sur sports-reference.com (consulté le )
  7. (en) « Robert Parish », sur basketball-reference.com (consulté le ).
  8. (en) « Robert Parish », sur basketball-reference.com (consulté le )