Robert Carr (1er comte de Somerset)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Carr.
Robert Carr
Robert Carr, Earl of Somerset by John Hoskins.jpg
Fonctions
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Favori
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Domicile
Formation
Activité
Père
Thomas Ker of Ferniehirst (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Janet Scott (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Frances Howard Somerset (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Anne Carr, Countess of Bedford (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Lieu de détention

Robert Carr (v. 1587 - ), 1er comte de Somerset[1], fut un favori du roi d'Angleterre Jacques Ier.

BiographieModifier

Originaire d'Écosse, il fait partie de la suite du favori lord Hay lorsque le roi l'aperçoit. Il devient vicomte de Rochester. En un rien de temps, il est secrétaire privé, chevalier de la Jarretière et reçoit des pensions et des châteaux. Il est créé comte de Somerset à l'occasion de son mariage en 1613 avec lady Frances Howard, dont l'union avec le comte d'Essex vient d'être annulée. Robert Carr et sa femme Frances Howard sont arrêtés à la suite du meurtre de sir Thomas Overbury, secrétaire et ami de Robert Carr. Celui-ci s'était opposé au mariage de son maître avec Frances Howard. Condamnés à être brûlés vifs, les deux époux sont graciés par le roi et doivent se retirer dans le modeste château de Robert en Écosse.

Notes et référencesModifier

  1. Troisième création du titre

BibliographieModifier

  • Benzoni Juliette, « Les Nuits secrètes de la belle comtesse », Historia no 337.