Robert Broom

Paléontologue et paléoanthropologue sud-africain

Robert Broom, né le à Paisley (Écosse) et mort le à Pretoria (Afrique du Sud), est un médecin, paléontologue et paléoanthropologue sud-africain d'origine écossaise. Il est notamment l'auteur du genre et de l'espèce Paranthropus robustus.

Robert Broom
Image dans Infobox.
Robert Broom
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
PretoriaVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
BroomVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de Stellenbosch, Iziko south african museum (en), Musée du Transvaal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine
Membre de
Distinctions

FormationModifier

Robert Broom épouse en 1893 Mary Baird Baillie[1].

Il obtient un diplôme de médecine en 1895, puis son doctorat de médecine en 1905 de l’université de Glasgow, en Écosse. Il avait émigré en 1897 avec sa famille en Afrique du Sud.

CarrièreModifier

Robert Broom enseigne la géologie et la zoologie au Victoria College de Stellenbosch, près du Cap, de 1903 à 1910. Il est conservateur de la paléontologie des Vertébrés du Muséum du Cap.

Il mène des recherches paléontologiques dans le Karoo, où il découvre des fossiles de reptiles mammaliens du Permien. Il crée en 1905 le taxon des Thérapsides, clade qui englobe les Mammifères et une partie de leurs ancêtres mammaliens.

Lorsque Raymond Dart (1893-1988) publie en 1925 la découverte de l'enfant de Taung, un fossile d’un jeune Australopithecus africanus, Robert Broom s’oriente vers la paléoanthropologie.

Sa carrière semblait terminée et il se trouvait en difficulté financière lorsque Dart sensibilisa Jan Smuts (1870-1950) à la situation de Broom. Smuts fait jouer ses influences et Broom rejoint le Musée du Transvaal de Pretoria en 1934.

 
Buste de Robert Broom et Mrs. Ples
 
Plaque commémorative à Sterkfontein

PaléoanthropologieModifier

Robert Broom réalise à partir de 1936 une série d’importantes découvertes, notamment les fragments de six Hominina dans la série de grottes calcaires de Sterkfontein, qu’il nomme Plesianthropus transvaalensis[2], et qui seront plus tard reclassés dans l'espèce Australopithecus africanus.

Il découvre aussi des fossiles d'un Hominina différent sur le site voisin de Kromdraai. En 1938, il crée pour ces fossiles l'espèce Paranthropus robustus. Cette espèce se caractérise en effet par un crâne et une mâchoire plus robustes, avec des molaires plus volumineuses que chez Australopithecus africanus. Les capacités crâniennes sont toutefois comparables chez les deux espèces.

Robert Broom réalise encore de nombreuses découvertes de fossiles préhumains après la guerre et jusqu'à sa mort en 1951, en compagnie de John T. Robinson, qui poursuivra quelque temps ses recherches dans les grottes du Gauteng. En 1947, ils découvrent à Sterkfontein Mrs. Ples (STS 5), le crâne d'Australopithecus africanus le plus complet connu à ce jour. Les principaux spécimens de Paranthropes découverts proviennent de la grotte de Swartkrans, non loin de Sterkfontein, notamment le crâne SK 48, découvert en 1948.

Organismes et associationsModifier

Robert Broom est devenu membre de la Royal Society le .

Taxons créés par Robert BroomModifier

Ordre ou cladeModifier

FamilleModifier

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • The origin of the human skeleton : an introduction to human osteology, 1930
  • The mammal-like reptiles of South Africa and the origin of mammals, 1932
  • The coming of man : was it accident or design ?, 1933
  • The South African fossil ape-man : the Australopithecinae, 1946
  • Sterkfontein ape-man Plesianthropus, 1949
  • Finding the missing link, 1950

Articles scientifiquesModifier

  • Development and Morphology of the Marsupial Shoulder Girdle, in Transactions of the Royal Society of Edinburgh, 1899
  • Fossil Reptiles of South Africa, in Science in South Africa, 1905
  • Reptiles of Karroo Formation, in Geology of Cape Colony, 1909
  • Comparison of Permian Reptiles of North America with Those of South Africa, in Bulletin of the American Museum of Natural History, 1910
  • Structure of Skull in Cynodont Reptiles, in Proceedings of the Zoölogical Society, 1911
  • The South Africa Fossil Ape-Men, The Australopithecinae, 1946

RéférencesModifier

  1. George Findlay, Dr. Robert Broom, F.R.S., palaeontologist and physician, 1866-1951 : a biography, appreciation and bibliography, A. A. Balkema, (lire en ligne)
  2. Robert Broom, « A new fossil anthropoid skull from South Africa », Nature, vol. 138, p. 486-488, 1936

Liens externesModifier

Broom est l’abréviation habituelle de Robert Broom en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie